Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 octobre 2013 3 30 /10 /octobre /2013 01:58

English

Américano : Déjà une semaine ! J'ai un peu du mal à suivre ton rythme ! Heureusement, Cessany, mon épouse, que je te présente, vient renforcer notre équipe.

Tintin : Qu'est-ce que tu te fais vieux ! Regarde, moi, en toutes ces années, je n'ai pas pris une seule ride.

Américano : C'est vrai et je lis encore tes aventures avec le même plaisir !Je les ai découvertes  d'abord dans le magazine sous forme de feuilleton. Aujourd'hui, tu nous dis quoi ?

Tintin : Si j'étais vulgaire, je dirais que j'ai eu le "feu aux fesses" mais je m'en suis bien sorti !

Américano : Ce phénomène du "feu de prairie" n'a pas cours dans notre région.

Cessany : J'ai connu ça lorsque je vivais en Oklahoma. La prairie est recouverte de hautes herbes. C'est un climat aride qui les rend très sèches. Il y a souvent des orages de chaleur et ce sont les éclairs qui y mettent le feu. Celui-ci est attisé par un vent violent qui souffle en permanence.

Tintin : Décidément, Hergé ne m'a rien épargné !

Américano : Non, mais il eut été dommage qu'il passe sous silence le formidable impact que le train a eu sur le développement de ce pays.

Tintin : Evidemment, il nous passe en revue tous les stéréotypes sur le sujet !

Tintin : Evidemment, il nous passe en revue tous les stéréotypes sur le sujet !

Américano : De nos jours, ce sont les transports routier et aérien qui ont pris le pas.

Américano : De nos jours, ce sont les transports routier et aérien qui ont pris le pas.

Tintin en Amérique : le retour IV (Pour les enfants de 7 à 77ans)

Tintin : En tirant le signal d'alarme du train, cette dame m'a sauvé la vie sans le savoir !

Américano : Tu es un sacré veinard mon vieux Tintin ! Je me demande ce qu'Hergé n'aurait pas été capable d'inventer pour te faire rester en vie ! Tu étais son gagne-pain...

Tintin en Amérique : le retour IV (Pour les enfants de 7 à 77ans)

Tintin : Avec Bobby Smile, je n'ai pas rigolé ! Livraison directe à la police par la poste.

Américano : De nos jours, tu aurais le choix du transporteur comme avec les compagnies ci-dessus ou DHL... Tu aurais même pu suivre en permanence le trajet de ton colis sur Internet ! La Poste US est en difficulté avec cette concurrence…
Américano : De nos jours, tu aurais le choix du transporteur comme avec les compagnies ci-dessus ou DHL... Tu aurais même pu suivre en permanence le trajet de ton colis sur Internet ! La Poste US est en difficulté avec cette concurrence…

Américano : De nos jours, tu aurais le choix du transporteur comme avec les compagnies ci-dessus ou DHL... Tu aurais même pu suivre en permanence le trajet de ton colis sur Internet ! La Poste US est en difficulté avec cette concurrence…

Tintin en Amérique : le retour IV (Pour les enfants de 7 à 77ans)

Tintin : Ah ! Ces Américains, avec leurs contrats, j'ai bien cru qu'ils allaient me rendre fou !

Américano : Ca n'a guère changé. L'offre est devenue plus importante encore avec l'apparition de la télévision et, plus récemment, d'Internet.

Américano : On est dans une société de communication avec tout ce que cela comporte de virtuel, d'excessif, de dérisoire...
Américano : On est dans une société de communication avec tout ce que cela comporte de virtuel, d'excessif, de dérisoire...
Américano : On est dans une société de communication avec tout ce que cela comporte de virtuel, d'excessif, de dérisoire...
Américano : On est dans une société de communication avec tout ce que cela comporte de virtuel, d'excessif, de dérisoire...
Américano : On est dans une société de communication avec tout ce que cela comporte de virtuel, d'excessif, de dérisoire...
Américano : On est dans une société de communication avec tout ce que cela comporte de virtuel, d'excessif, de dérisoire...
Américano : On est dans une société de communication avec tout ce que cela comporte de virtuel, d'excessif, de dérisoire...
Américano : On est dans une société de communication avec tout ce que cela comporte de virtuel, d'excessif, de dérisoire...

Américano : On est dans une société de communication avec tout ce que cela comporte de virtuel, d'excessif, de dérisoire...

Tintin : A jeudi prochain les amis !

Partager cet article

Repost 0
Published by Americano - dans Racines
commenter cet article

commentaires