Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 octobre 2013 4 17 /10 /octobre /2013 11:51

English

Ce proverbe français s'emploie aussi en anglais avec le même sens : ouf ! Il y a bien une Rome en Georgie ! Aux pieds des Appalaches, comme son antique grande sœur, la ville possède 7 collines. Les rivières Etowah et Oostanaula s'y rejoignent pour y former la rivière Coosa.

Voyez plutôt :

 

 

 

Tous les chemins mènent à Rome I

Une de ces collines supporte la Tour de l’horloge (Clock Tower) qui surmontait… un magnifique château d'eau. De nos jours, l'intérieur abrite un musée qui a remplacé le réservoir.

Tous les chemins mènent à Rome I

Quelle que soit la direction où l'on tourne la tête, il est difficile de ne pas rencontrer l'ombre d'une église. Rien d'original ici : on est dans la Ceinture de la Bible (Bible Belt)...

Les escaliers mènent à une synagogue : phénomène rare ici. Ce sont plutôt  les protestants qui serrent la Ceinture… de la Bible !
Les escaliers mènent à une synagogue : phénomène rare ici. Ce sont plutôt  les protestants qui serrent la Ceinture… de la Bible !

Les escaliers mènent à une synagogue : phénomène rare ici. Ce sont plutôt les protestants qui serrent la Ceinture… de la Bible !

Tous les chemins mènent à Rome I

La ville est fière de son passé industriel et en porte témoignage au travers de ses sites bien sûr mais aussi des engins qui y étaient abrités.

La machine à vapeur ci-dessus alimentait une fonderie coopérative qui produisait des fours, des cuisinières, des appareils de chauffage.

Le tour ci-dessous (1847) est arrivé de Pennsylvanie par voie nautique jusqu'à Rome puis par chars à bœufs jusqu'à la fonderie. Il a servi à fabriquer des fours, des moteurs de bateaux, des locomotives et même des canons pendant la guerre civile.

L'égreneuse à coton (cotton gin) a été une invention (1793) majeure pour la région : de 1000 balles produites en Géorgie, la production, en 1860, atteint  700 000 ! Rappelons le principe : un peigne mobile retient les graines alors qu'un peigne tournant entre ses dents emporte les fibres.
L'égreneuse à coton (cotton gin) a été une invention (1793) majeure pour la région : de 1000 balles produites en Géorgie, la production, en 1860, atteint  700 000 ! Rappelons le principe : un peigne mobile retient les graines alors qu'un peigne tournant entre ses dents emporte les fibres.

L'égreneuse à coton (cotton gin) a été une invention (1793) majeure pour la région : de 1000 balles produites en Géorgie, la production, en 1860, atteint 700 000 ! Rappelons le principe : un peigne mobile retient les graines alors qu'un peigne tournant entre ses dents emporte les fibres.

Tous les chemins mènent à Rome I

Cette maison de rondins (log cabin) a été construite par Rhoda et Richard Boswell aux environs de 1850. C'est une construction typique de la région. Les interstices étaient bouchés par de la terre glaise. De nos jours, on appellerait ça : Haute Qualité Environnementale ! Mouais... 7 garçons, 3 filles, je vous laisse deviner les problèmes de promiscuité...

Le toit est neuf mais la maison a été transportée là et rebâtie à l'identique pour porter témoignage de l'habitat des pionniers à cette époque.

A suivre...

Partager cet article

Repost 0
Published by Americano - dans Georgia on my mind
commenter cet article

commentaires