Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 décembre 2013 4 12 /12 /décembre /2013 13:52

English

Aujourd'hui, nous découvrons un Mike beaucoup plus philosophe. Suivons-le...

Comme je l'ai mentionné, à plusieurs reprises, je ne me suis jamais senti aussi proche de mon Créateur que lorsque je suis entouré par la nature. Je ne crois pas que quiconque, qui prend le temps de regarder vraiment, ne peut manquer de voir comment complexe et entrelacé est le monde naturel. Rien de construit par l'homme ne peut même s'en rapprocher en comparaison. Il me semble que quelque chose de si complexe et entrelacé ne peut simplement arriver. Il doit y avoir une force directrice. Si plus de gens prenaient le temps de regarder le monde naturel - et je ne parle pas à la télévision - je pense que le monde serait un endroit bien meilleur.

Une bonne place pour méditer, non ?

Une bonne place pour méditer, non ?

Au fil du temps, je me suis rendu compte que tout ce que nous faisons à la nature, nous le faisons à nous-mêmes, car nous sommes intimement liés à elle, tout comme le sont les plantes et les animaux. J'essaie donc d'éviter l'utilisation d'engrais et de poisons chimiques et d'essayer de minimiser mon impact sur ma propriété environnante. Nous avons beaucoup de plantes et d'animaux vivant près de notre maison. En conséquence, ils ne sauraient survivre si nous vivions comme la plupart des Américains (lourds sur l'engrais et le poison) en tuant toute créature à moins de 100 pieds de la maison.

Quelques voisins de Mike (de haut en bas) : black swallowtail, eastern box turtle, tiger swallowtail, ruby throat hummingbird
Quelques voisins de Mike (de haut en bas) : black swallowtail, eastern box turtle, tiger swallowtail, ruby throat hummingbird
Quelques voisins de Mike (de haut en bas) : black swallowtail, eastern box turtle, tiger swallowtail, ruby throat hummingbird
Quelques voisins de Mike (de haut en bas) : black swallowtail, eastern box turtle, tiger swallowtail, ruby throat hummingbird

Quelques voisins de Mike (de haut en bas) : black swallowtail, eastern box turtle, tiger swallowtail, ruby throat hummingbird

Cette prise de conscience m'a donné une vision plutôt cynique de l'humanité en raison de la manière dont nous exploitons la terre, l'eau et l'air, pour ne pas mentionner les plantes et les animaux qui sont lésés par cette exploitation. Je vois qu'une bonne partie de la population, qui adore le dollar tout-puissant (ou toute autre devise), a été rendue aveugle au fait que nous sommes liés à notre environnement tout aussi sûrement que nous sommes liés à la respiration. Pour ces gens, faire de l'argent l'emporte de loin sur toute considération pour l'homme ou la nature. Ils seront la chute de notre civilisation, si ce n'est de notre espèce. Je crois fermement qu'ils auront beaucoup à répondre dans une prochaine vie.

Quand nous avons acheté la propriété en 1989, la route était seulement empierrée. Il n'y avait que la nature tout autour. Depuis, on a construit des lotissements, des centres commerciaux, une école…
Quand nous avons acheté la propriété en 1989, la route était seulement empierrée. Il n'y avait que la nature tout autour. Depuis, on a construit des lotissements, des centres commerciaux, une école…
Quand nous avons acheté la propriété en 1989, la route était seulement empierrée. Il n'y avait que la nature tout autour. Depuis, on a construit des lotissements, des centres commerciaux, une école…

Quand nous avons acheté la propriété en 1989, la route était seulement empierrée. Il n'y avait que la nature tout autour. Depuis, on a construit des lotissements, des centres commerciaux, une école…

J'ai constaté que beaucoup de gens que j'ai rencontrés craignent la nature : ils ne savent rien à son sujet et ont peur de ce qu'ils ne savent pas. Ils ne semblent pas comprendre que la grande majorité des plantes et des animaux ne peut leur causer de dommage. Ceux qui peuvent en causer ne sont pas là pour ca. De cette peur, nait la nécessité de détruire.

Le busard migre chaque année pour venir passer l'hiver en Géorgie. Il a des arbres de prédilection pour dormir. Comme maintenant, il n'y a plus que des maisons, ils nichent sur les barrières. Un collègue de mon épouse ne voulait pas venir au travail parce qu'il craignait qu'il soit attaqué : il y en avait sur sa barrière !

Le busard migre chaque année pour venir passer l'hiver en Géorgie. Il a des arbres de prédilection pour dormir. Comme maintenant, il n'y a plus que des maisons, ils nichent sur les barrières. Un collègue de mon épouse ne voulait pas venir au travail parce qu'il craignait qu'il soit attaqué : il y en avait sur sa barrière !

Un parfait exemple est donné par les gars qui viennent pour vérifier l'appât des termites dans les stations autour de ma maison. Pas de poison utilisé, sauf si l'activité est prouvée. En ce cas, du bois traité est mis dans la station, minimisant le poison entrant dans l'environnement. Chaque été, ils commentent sur ​​le nombre de petites créatures vivant autour de notre maison, puis ils demandent si j'ai besoin d'eux pour pulvériser les nids de guêpes maçonnes qui pendent sous le surplomb de la maison. Ce sont des prédateurs merveilleux et, aussi longtemps que vous les laisser seules, elles ne vous nuiront pas. Les observer est fascinant : c'est ce que je leur explique. La réponse que je reçois quand je dis que je veux garder les guêpes est "Tu es la seule personne que je connais qui ne veut pas les faire enlever. Es-tu sûr?" On m'explique que les guêpes sont très agressives*. Pour info, la piqûre n'est pas si mauvaise : désagréable certes mais pas mortelle comme beaucoup voudraient vous le faire croire.

" Seulement si elles sont dérangées ! Mais ça, on ne le dit pas : il faut bien favoriser le commerce de pesticides...

Tout autour de la maison des pièges à termites (de simples cylindres) sont enfoncés dans la terre. Du poison  y est placé. La termite s'en nourrit puis va le répandre dans sa colonie.

Tout autour de la maison des pièges à termites (de simples cylindres) sont enfoncés dans la terre. Du poison y est placé. La termite s'en nourrit puis va le répandre dans sa colonie.

Mike, une passion pour la nature II

L'alligator, bien que prédateur efficace, a peu d'intérêt pour les
humains. Ces animaux ont été décrits comme ayant une soif de sang pour
l'homme : c’est faux ! S'il est laissé seul, l'alligator n'aura généralement aucun intérêt dans une personne si ce n’est l'envie de s'éloigner. Cela ne veut pas dire pour autant que l'on doit nourrir ou essayer de caresser un alligator,
Une personne, notamment un enfant, pourrait être considéré comme une
proie, s'il est dans l'eau ou tout près. Ce n'est pas à cause d'une soif de chair humaine, mais tout simplement parce que tout animal, d'une
taille qu'il peut manger (dépendant de sa taille), est considéré comme une proie par l'alligator - s’il a faim.

Contrairement à nous, les alligators n'ont pas besoin de manger tous les
jours. Un grand repas peut les maintenir pendant des semaines, voire
plus, si le temps est frais. Une source dit que l'on croit que l'alligator peut survivre jusqu'à un an sans manger.

Je suis très optimiste quant à la survie de la nature. Le système est très robuste et saura très probablement survivre en dépit de ce que nous essayons de faire pour le détruire.
Aurons-nous une révélation nous amenant à faire de sérieux efforts pour arrêter d'essayer de détruire l'écosystème en voulant gagner un dollar avant qu'il ne soit trop tard pour que nous survivions aux dommages que nous avons faits ?

Pour en savoir plus, consulter donc le website de Mike.

http://georgianatives.net/http://

Merci Mike

Crédit photos : Américano, Mike

Légendes : Mike

Partager cet article
Repost0

commentaires

Floriane 20/12/2013 17:38

J'aime beaucoup la simplicité des propos de Mike, avec lesquels je suis aussi tout à fait d'accord.
C'est assez énervant quand on pense que beaucoup, aujourd'hui encore, ne voient pas l'intérêt de faire des efforts écologiques, même moindres... Je pense que le progrès, la technologie ont trop éloignés l'homme de l'effort et de la nature.

Americano 21/12/2013 00:07

Je fais suivre ce commentaire a l'interesse qui verra qu'il n'est surement pas le seul...

Pierre Bidollet 20/12/2013 08:30

"créateur" mis à part j'approuve complètement les propos de Mike et son attitude par rapport à la nature.
Je partage aussi son optimisme quant à la survie de la nature malgré tout.
A l'échelle du temps géologique, notre passage sur Terre est voisin de zéro. C'est la surie des êtres humains qu'il faut chercher à préserver dans cette histoire: le slogan "sauvons la planète" est ridicule:
Quoiqu'il arrive, bombes atomiques, etc...la planète sera toujours là dans 500 millions d'années.

Americano 21/12/2013 00:06

Bien content de voir que cet article fasse echo...