Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mars 2014 6 08 /03 /mars /2014 22:02

English Translation

 

C’est un petit bar de rien du tout mais qui, pour nous, veut dire beaucoup. Cessany et moi nous nous y rendons souvent car la musique est de qualité, l’ambiance conviviale et, Brian, le patron, original.

 

Américano l’a rencontré.

Américano l’a rencontré.

L’été prochain, nous fêterons les 8 années d’existence d’Alley Cat qui fut démarré par le propriétaire de Corner Café, un ami à moi. Le nom n’est pas très original : la mairie a ouvert une allée à côté de notre restaurant en démolissant un barber shop. Tout autour de la place, il y avait beaucoup de chats...

Jusqu’alors, j’étais éditeur de journal. J’ai commencé en tant que serveur (une fois par semaine) à aider mon ami à monter cette affaire. J’avais du temps de libre : ma femme avait entrepris ses études de doctorat… J’ai par la suite accepté d’être le gérant puis finalement le propriétaire. C’est maintenant un des plus vieux restaurants de la Place Centrale. C’est une marque de succès.

Je pense celui-ci est dû en partie au fait que nous avons apporté quelque chose de différent dans le paysage des bars de la ville nous avons été très accueillants à toutes sortes d’offres de spectacles et de clients. Jugez plutôt : Nuit gay, Drag show, Comedy, Diner dégustation bière, Tambours africains, Metal, Punk, Soirée Trivia, Nuit du Jazz, Bossa Nova, Après-midi Disco pour les enfants, Old time jam. C’est aussi une des rares places où l’on peut fumer dans un bar la nuit. Toutefois prudence car c’est seulement après 22 heures. En effet, la loi interdit de fumer avant cette heure dans un lieu qui reçoit des enfants. Les clients jouent le jeu.

Une autre marque de succès à mon sens est de constater que des groupes nous incluent systématiquement dans leurs tournées ou se font programmer plusieurs mois à l’avance. C’est la preuve qu’ils nous font confiance. Nous sommes une étape agréable pour eux. Nous ne les payons pas ou peu (parfois $50 ou $75…) mais ils savent que l’ambiance sera excellente et que nous leur offrirons des boissons et de la nourriture. Concernant cette dernière,, nous faisons un effort important en achetant des produits locaux bio. On a aussi un menu pour la clientèle de végétariens.

« J'ai besoin d'une touche "cacher les affichages politiques" sur Facebook pour que je suis puisse aimer mes amis après les élections de cette année. » Sur la page Facebook d'Alley Cat (https://www.facebook.com/pages/Alley-Cat/70555334926) , l'humour des uns et des autres s'affiche en toute liberté.

« J'ai besoin d'une touche "cacher les affichages politiques" sur Facebook pour que je suis puisse aimer mes amis après les élections de cette année. » Sur la page Facebook d'Alley Cat (https://www.facebook.com/pages/Alley-Cat/70555334926) , l'humour des uns et des autres s'affiche en toute liberté.

Alley Cat

Je travaille ici 4 nuits par semaine. Je n’ai guère de problème pour diriger cette affaire. Parfois, il faut gérer quelques malentendus, au niveau financier par exemple ou avec la police : c’est la raison pour laquelle j’ai construit cette palissade. L’ironie est que c’était pour que les clients ne soient plus considérés comme buvant de l’alcool en public juste avant que la loi ne change et autorise ce type de consommation ! Nous apprenons le métier en le faisant comme nous avons découvert ce que notre bar serait en voyant la clientèle qui y est venue. C’est son originalité.

Je voulais être un membre actif de la collectivité : je crois que c’est réussi.

Tout à fait d’accord Brian. L’homme connait tout le monde, plaisante avec tout un chacun mais a désormais un œil de professionnel pour chaque détail : personne ne rentre sans recevoir un mot, une plaisanterie, une question… Il a même retrouvé le sommeil et le sourire qu’il avait perdus en s’embarquant dans l’aventure !

Pas le temps de s’éterniser ; notre homme est déjà reparti ! Prochaine étape ? Une affaire semblable en Atlanta !

Allez : bonne chance l’ami !

Partager cet article

Repost 0
Published by Americano - dans Survivre au quotidien
commenter cet article

commentaires