Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juillet 2016 6 02 /07 /juillet /2016 02:59

English Translation

 

Actualités

Depuis peu, un viticulteur s'est installé sur le territoire du comté de Carroll. Pour faire connaitre ses produits (excellents au demeurant), il a eu la bonne idée d'ouvrir une salle de réception dans laquelle, plusieurs fois par semaine, viennent se produire des groupes et musiciens locaux. C'est l'occasion pour les clients de venir les écouter en dégustant un bon verre de vin pour accompagner le repas qu'ils tirent du panier. Ici, le groupe Americana Express nous a interprété son répertoire folk et country.

Depuis peu, un viticulteur s'est installé sur le territoire du comté de Carroll. Pour faire connaitre ses produits (excellents au demeurant), il a eu la bonne idée d'ouvrir une salle de réception dans laquelle, plusieurs fois par semaine, viennent se produire des groupes et musiciens locaux. C'est l'occasion pour les clients de venir les écouter en dégustant un bon verre de vin pour accompagner le repas qu'ils tirent du panier. Ici, le groupe Americana Express nous a interprété son répertoire folk et country.

C'est le même groupe qui nous présentait (cette fois en plein air) son dernier album.
C'est le même groupe qui nous présentait (cette fois en plein air) son dernier album.

C'est le même groupe qui nous présentait (cette fois en plein air) son dernier album.

Nous avions été informés par une amie sur Facebook que l'association Malawi Project récoltait les tubes de médicaments à fermeture sécurisée. Le temps de remplir un carton avec l'aide de toute la famille, l'opération est déjà terminée ! C'est ce que nous apprenons en recevant une lettre de remerciements. L'association continue toutefois son action en direction du Malawi en combattant la famine...

Nous avions été informés par une amie sur Facebook que l'association Malawi Project récoltait les tubes de médicaments à fermeture sécurisée. Le temps de remplir un carton avec l'aide de toute la famille, l'opération est déjà terminée ! C'est ce que nous apprenons en recevant une lettre de remerciements. L'association continue toutefois son action en direction du Malawi en combattant la famine...

Les deux traditionnelles expositions de début d'année (quilts et art noir) se sont déroulées à la bibliothèque. Grande nouveauté : chacune est traitée pour elle-même avec une belle mise en valeur de chaque œuvre et un choix judicieux de chacune. Résultat : la qualité d'ensemble est au rendez-vous...
Les deux traditionnelles expositions de début d'année (quilts et art noir) se sont déroulées à la bibliothèque. Grande nouveauté : chacune est traitée pour elle-même avec une belle mise en valeur de chaque œuvre et un choix judicieux de chacune. Résultat : la qualité d'ensemble est au rendez-vous...
Les deux traditionnelles expositions de début d'année (quilts et art noir) se sont déroulées à la bibliothèque. Grande nouveauté : chacune est traitée pour elle-même avec une belle mise en valeur de chaque œuvre et un choix judicieux de chacune. Résultat : la qualité d'ensemble est au rendez-vous...
Les deux traditionnelles expositions de début d'année (quilts et art noir) se sont déroulées à la bibliothèque. Grande nouveauté : chacune est traitée pour elle-même avec une belle mise en valeur de chaque œuvre et un choix judicieux de chacune. Résultat : la qualité d'ensemble est au rendez-vous...

Les deux traditionnelles expositions de début d'année (quilts et art noir) se sont déroulées à la bibliothèque. Grande nouveauté : chacune est traitée pour elle-même avec une belle mise en valeur de chaque œuvre et un choix judicieux de chacune. Résultat : la qualité d'ensemble est au rendez-vous...

Dans le cadre du festival "Collages", nous avons rencontré cet artiste dont c'est la spécialité. Nous le découvrirons plus longuement un de ces jours....

Dans le cadre du festival "Collages", nous avons rencontré cet artiste dont c'est la spécialité. Nous le découvrirons plus longuement un de ces jours....

Moi, qui ne suis pas un grand amateur de comédies musicales, je viens de vivre un moment extraordinaire qui m'invite à repenser mon jugement sur ce type de production. En ce mois de mars, le Centre Culturel donnait, à guichets fermés, Big River, pièce écrite d'après le légendaire Huckleberry Finn de Mark Twain.

Moi, qui ne suis pas un grand amateur de comédies musicales, je viens de vivre un moment extraordinaire qui m'invite à repenser mon jugement sur ce type de production. En ce mois de mars, le Centre Culturel donnait, à guichets fermés, Big River, pièce écrite d'après le légendaire Huckleberry Finn de Mark Twain.

Huck accepte de servir de mentor à Jim, l'esclave fugitif, qui s'enfuit au nord par le Mississipi en espérant y trouver la liberté. Tout au long de leur parcours, c'est une multitude de petites aventures qui les attend. Au passage, Mark Twain nous fait part de sa grande connaissance de cette vie fluviale si spéciale.

Huck accepte de servir de mentor à Jim, l'esclave fugitif, qui s'enfuit au nord par le Mississipi en espérant y trouver la liberté. Tout au long de leur parcours, c'est une multitude de petites aventures qui les attend. Au passage, Mark Twain nous fait part de sa grande connaissance de cette vie fluviale si spéciale.

Caché dans les herbes, Huck affronte mille dangers mais s'en sort toujours avec beaucoup d'imagination, de bon sens et l'aide de son ami.

Caché dans les herbes, Huck affronte mille dangers mais s'en sort toujours avec beaucoup d'imagination, de bon sens et l'aide de son ami.

Grâce à des décors soignés, on navigue sur le fleuve pendant des semaines...

Grâce à des décors soignés, on navigue sur le fleuve pendant des semaines...

Mais le temps passe vite car la musique est superbe (Jim devrait être bientôt embauché par Broadway!), les décors somptueux et la mise en scène digne d'un professionnel ! On s'étonne​ de voir qu'une troupe d'amateurs soit capable de monter un tel projet. Si ce spectacle passe près de chez vous, n'hésitez-pas : courez-y !

Environ tous les trois ans, un contrôleur des impôts vient faire le tour de la maison, constate son état et les changements pour en faire une estimation. Celle-ci servira de base à l'établissement de l'impôt local. Pour une fois, j’ai surpris ledit contrôleur dans l’exercice de ses fonctions…

Environ tous les trois ans, un contrôleur des impôts vient faire le tour de la maison, constate son état et les changements pour en faire une estimation. Celle-ci servira de base à l'établissement de l'impôt local. Pour une fois, j’ai surpris ledit contrôleur dans l’exercice de ses fonctions…

Coup de gueule

Une nouvelle rubrique pour accueillir tous nos mécontentements, nos indignations...

Inauguration avec l'état de santé de la ceinture verte. J'aime toujours autant m'y promener mais les photos ci-dessus nous montrent que son état laisse à désirer et que si rien n'est entrepris, nous risquons à terme de nous promener dans une décharge publique ! Certains dépôts sont visiblement des déchets anciens, restes d'une époque où la protection de l'environnement n'était encore pas d'actualité et où l'on croyait que la nature allait bien se charger du nettoyage. D'autres sont manifestement des déchets récents montrant que les comportements n'ont guère changé. Cette newsletter sera transmise aux Amis de la Ceinture Verte qui j'espère en tireront profit.
Inauguration avec l'état de santé de la ceinture verte. J'aime toujours autant m'y promener mais les photos ci-dessus nous montrent que son état laisse à désirer et que si rien n'est entrepris, nous risquons à terme de nous promener dans une décharge publique ! Certains dépôts sont visiblement des déchets anciens, restes d'une époque où la protection de l'environnement n'était encore pas d'actualité et où l'on croyait que la nature allait bien se charger du nettoyage. D'autres sont manifestement des déchets récents montrant que les comportements n'ont guère changé. Cette newsletter sera transmise aux Amis de la Ceinture Verte qui j'espère en tireront profit.
Inauguration avec l'état de santé de la ceinture verte. J'aime toujours autant m'y promener mais les photos ci-dessus nous montrent que son état laisse à désirer et que si rien n'est entrepris, nous risquons à terme de nous promener dans une décharge publique ! Certains dépôts sont visiblement des déchets anciens, restes d'une époque où la protection de l'environnement n'était encore pas d'actualité et où l'on croyait que la nature allait bien se charger du nettoyage. D'autres sont manifestement des déchets récents montrant que les comportements n'ont guère changé. Cette newsletter sera transmise aux Amis de la Ceinture Verte qui j'espère en tireront profit.
Inauguration avec l'état de santé de la ceinture verte. J'aime toujours autant m'y promener mais les photos ci-dessus nous montrent que son état laisse à désirer et que si rien n'est entrepris, nous risquons à terme de nous promener dans une décharge publique ! Certains dépôts sont visiblement des déchets anciens, restes d'une époque où la protection de l'environnement n'était encore pas d'actualité et où l'on croyait que la nature allait bien se charger du nettoyage. D'autres sont manifestement des déchets récents montrant que les comportements n'ont guère changé. Cette newsletter sera transmise aux Amis de la Ceinture Verte qui j'espère en tireront profit.

Inauguration avec l'état de santé de la ceinture verte. J'aime toujours autant m'y promener mais les photos ci-dessus nous montrent que son état laisse à désirer et que si rien n'est entrepris, nous risquons à terme de nous promener dans une décharge publique ! Certains dépôts sont visiblement des déchets anciens, restes d'une époque où la protection de l'environnement n'était encore pas d'actualité et où l'on croyait que la nature allait bien se charger du nettoyage. D'autres sont manifestement des déchets récents montrant que les comportements n'ont guère changé. Cette newsletter sera transmise aux Amis de la Ceinture Verte qui j'espère en tireront profit.

Ce bâtiment dont le toit s'était effondré a trouvé une nouvelle coiffe grâce à la diligence du comté. J'ai appris depuis, par des amis, qu'il s'agissait d'un magasin typique des USA (General Store) où l'on trouvait de tout. Je comprends que d'un point de vue historique, il y ait lieu de conserver ce témoignage de la vie américaine passée Malheureusement depuis quelques mois, on constate que l'on s'est contenté d'une mise hors-d ‘eau du bâtiment (ce n'est déjà pas mal...) mais que les autres parties ont été laissées en l'état. Qui n'est pas très brillant ! Faudra-t-il attendre qu'il soit trop tard ?
Ce bâtiment dont le toit s'était effondré a trouvé une nouvelle coiffe grâce à la diligence du comté. J'ai appris depuis, par des amis, qu'il s'agissait d'un magasin typique des USA (General Store) où l'on trouvait de tout. Je comprends que d'un point de vue historique, il y ait lieu de conserver ce témoignage de la vie américaine passée Malheureusement depuis quelques mois, on constate que l'on s'est contenté d'une mise hors-d ‘eau du bâtiment (ce n'est déjà pas mal...) mais que les autres parties ont été laissées en l'état. Qui n'est pas très brillant ! Faudra-t-il attendre qu'il soit trop tard ?
Ce bâtiment dont le toit s'était effondré a trouvé une nouvelle coiffe grâce à la diligence du comté. J'ai appris depuis, par des amis, qu'il s'agissait d'un magasin typique des USA (General Store) où l'on trouvait de tout. Je comprends que d'un point de vue historique, il y ait lieu de conserver ce témoignage de la vie américaine passée Malheureusement depuis quelques mois, on constate que l'on s'est contenté d'une mise hors-d ‘eau du bâtiment (ce n'est déjà pas mal...) mais que les autres parties ont été laissées en l'état. Qui n'est pas très brillant ! Faudra-t-il attendre qu'il soit trop tard ?

Ce bâtiment dont le toit s'était effondré a trouvé une nouvelle coiffe grâce à la diligence du comté. J'ai appris depuis, par des amis, qu'il s'agissait d'un magasin typique des USA (General Store) où l'on trouvait de tout. Je comprends que d'un point de vue historique, il y ait lieu de conserver ce témoignage de la vie américaine passée Malheureusement depuis quelques mois, on constate que l'on s'est contenté d'une mise hors-d ‘eau du bâtiment (ce n'est déjà pas mal...) mais que les autres parties ont été laissées en l'état. Qui n'est pas très brillant ! Faudra-t-il attendre qu'il soit trop tard ?

Faut-il en rire ?

Le grand débat du moment ! Une personne qui a changé de sexe doit-elle aller dans les toilettes de son sexe de naissance ou a-t-elle le droit de fréquenter celles de son nouveau sexe ? Le dessinateur nous prouve que les Américains sont aussi capables de faire de l'humour à leurs dépends !

Le grand débat du moment ! Une personne qui a changé de sexe doit-elle aller dans les toilettes de son sexe de naissance ou a-t-elle le droit de fréquenter celles de son nouveau sexe ? Le dessinateur nous prouve que les Américains sont aussi capables de faire de l'humour à leurs dépends !

Au prochain numéro dans.. quelques mois ! Bonnes vacances à tous !!!

Partager cet article

Repost 0
Published by Americano
commenter cet article

commentaires