Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 avril 2018 1 02 /04 /avril /2018 15:38

Nouvelles du blog

Je suis toujours en train de rechercher un moyen de traduire le blog automatiquement, Cela permet aux lecteurs et visiteurs anglophones de pouvoir le lire sans trop de difficulté. Cette fonctionnalité a disparu lors du changement de logiciel par Over-blog...

Appel à tous les lecteurs blogueurs ou informaticiens...

 

Notes de lecture

Je vous ai déjà parlé de l'excellente revue d'histoire locale Georgia Backroads. Un article a récemment attiré mon attention : l'histoire de la presse écrite dans la première moitié du XXème siècle. 

Livreurs du journal Atlanta Contitution (toujours en activité) dans les années 20. Ci-dessous, la salle de rédaction du The True Citizen (Waynesboro) en janvier 1907.

Livreurs du journal Atlanta Contitution (toujours en activité) dans les années 20. Ci-dessous, la salle de rédaction du The True Citizen (Waynesboro) en janvier 1907.

Une anecdote m'a beaucoup amusé : à cette époque les articles étaient composés grâce à des linotypes. Sur un clavier (type machine à écrire), l'opérateur tapait la lettre choisie. Celle-ci était coulée sous forme de plomb et en se refroidissant venait s'aligner à la suite des autres pour former ainsi une ligne. Afin de savoir si la machine était prête à fonctionner, le linotypiste devait  la tester en tapant la même succession de lettres : ETAOIN SHRDLU. Il effectuait la même opération chaque fois qu’il rencontrait un problème. Il arrivait que, pris dans le feu de l'action, il oubliait de retirer cette séquence. Elle se retrouvait placée au milieu d'articles donnant par là un effet comique non désiré mais bien réel. Evidemment, les créateurs s'en sont saisis et l'on a ainsi vu Monsieur ETAOIN SHRDLU personnage de théâtre ou romans !

Une anecdote m'a beaucoup amusé : à cette époque les articles étaient composés grâce à des linotypes. Sur un clavier (type machine à écrire), l'opérateur tapait la lettre choisie. Celle-ci était coulée sous forme de plomb et en se refroidissant venait s'aligner à la suite des autres pour former ainsi une ligne. Afin de savoir si la machine était prête à fonctionner, le linotypiste devait la tester en tapant la même succession de lettres : ETAOIN SHRDLU. Il effectuait la même opération chaque fois qu’il rencontrait un problème. Il arrivait que, pris dans le feu de l'action, il oubliait de retirer cette séquence. Elle se retrouvait placée au milieu d'articles donnant par là un effet comique non désiré mais bien réel. Evidemment, les créateurs s'en sont saisis et l'on a ainsi vu Monsieur ETAOIN SHRDLU personnage de théâtre ou romans !

Cultivons-nous

Américano a plusieurs fois fait état de la présence de sculptures, en particulier réalisées à partir de métal recyclé. Notre nouvel environnement n'y échappe pas. En voici trois exemples :

Celles-ci sont exposées sur un espace public près d'entrepôts reconvertis en commerces, studios d'artistes et restaurants.
Celles-ci sont exposées sur un espace public près d'entrepôts reconvertis en commerces, studios d'artistes et restaurants.

Celles-ci sont exposées sur un espace public près d'entrepôts reconvertis en commerces, studios d'artistes et restaurants.

Ces deux-là sont exposées dans la ville de Watkinsville, siège du comté d'Oconee (banlieue d'Athens).
Ces deux-là sont exposées dans la ville de Watkinsville, siège du comté d'Oconee (banlieue d'Athens).
Ces deux-là sont exposées dans la ville de Watkinsville, siège du comté d'Oconee (banlieue d'Athens).

Ces deux-là sont exposées dans la ville de Watkinsville, siège du comté d'Oconee (banlieue d'Athens).

Celle-ci se situe chez un particulier de Winterville, notre nouveau village.

Celle-ci se situe chez un particulier de Winterville, notre nouveau village.

Actualités

L'ancien lycée de Winterville, fermé pendant plusieurs décades, est en cours de réhabilitation. Le rez-de-chaussée, déjà remis à neuf, abrite le centre social qui fêtait en ce vendredi son deuxième anniversaire d'existence. Le premier étage devrait suivre mais, légalement, un ascenseur doit d'abord être installé avant de poursuivre les travaux. Le village à terme sera ainsi doté d'un magnifique lieu à la disposition des habitants. 

Venu d'Athens, un orchestre de jazz New Orleans illuminait l'évènement.
Venu d'Athens, un orchestre de jazz New Orleans illuminait l'évènement.

Venu d'Athens, un orchestre de jazz New Orleans illuminait l'évènement.

Sur Facebook, j'ai été mis au défi de publier chaque jour pendant une semaine une photo en noir et blanc. Je m'en suis acquitté en présentant quelques images de Winterville. Comme il était demandé de ne pas faire de commentaires, je n'en ferai pas !
Sur Facebook, j'ai été mis au défi de publier chaque jour pendant une semaine une photo en noir et blanc. Je m'en suis acquitté en présentant quelques images de Winterville. Comme il était demandé de ne pas faire de commentaires, je n'en ferai pas !
Sur Facebook, j'ai été mis au défi de publier chaque jour pendant une semaine une photo en noir et blanc. Je m'en suis acquitté en présentant quelques images de Winterville. Comme il était demandé de ne pas faire de commentaires, je n'en ferai pas !
Sur Facebook, j'ai été mis au défi de publier chaque jour pendant une semaine une photo en noir et blanc. Je m'en suis acquitté en présentant quelques images de Winterville. Comme il était demandé de ne pas faire de commentaires, je n'en ferai pas !
Sur Facebook, j'ai été mis au défi de publier chaque jour pendant une semaine une photo en noir et blanc. Je m'en suis acquitté en présentant quelques images de Winterville. Comme il était demandé de ne pas faire de commentaires, je n'en ferai pas !
Sur Facebook, j'ai été mis au défi de publier chaque jour pendant une semaine une photo en noir et blanc. Je m'en suis acquitté en présentant quelques images de Winterville. Comme il était demandé de ne pas faire de commentaires, je n'en ferai pas !
Sur Facebook, j'ai été mis au défi de publier chaque jour pendant une semaine une photo en noir et blanc. Je m'en suis acquitté en présentant quelques images de Winterville. Comme il était demandé de ne pas faire de commentaires, je n'en ferai pas !

Sur Facebook, j'ai été mis au défi de publier chaque jour pendant une semaine une photo en noir et blanc. Je m'en suis acquitté en présentant quelques images de Winterville. Comme il était demandé de ne pas faire de commentaires, je n'en ferai pas !

A chaque arrivée du printemps, je m'attends à voir surgir des jonquilles dans mon jardin. Cette année, je les ai trouvées mais...ailleurs ! A l'automne, nous devrons planter quelques bulbes...
A chaque arrivée du printemps, je m'attends à voir surgir des jonquilles dans mon jardin. Cette année, je les ai trouvées mais...ailleurs ! A l'automne, nous devrons planter quelques bulbes...

A chaque arrivée du printemps, je m'attends à voir surgir des jonquilles dans mon jardin. Cette année, je les ai trouvées mais...ailleurs ! A l'automne, nous devrons planter quelques bulbes...

Dans le rétro

Mes promenades hebdomadaires me permettent de découvrir des curiosités historiques.

 

 

Comme ici où un particulier exhibe dans son jardin un type de pompe à incendie dont j'ignorais l'existence. Comment était-elle acheminée et actionnée ? Mystère...

Comme ici où un particulier exhibe dans son jardin un type de pompe à incendie dont j'ignorais l'existence. Comment était-elle acheminée et actionnée ? Mystère...

Un peu plus loin repose au bord de la route un aumônier aux armées. Sa mémoire est encore honorée par les vétérans qui ont déposé des fleurs et un petit drapeau. Image singulière que je n'ai pas connue en France...
Un peu plus loin repose au bord de la route un aumônier aux armées. Sa mémoire est encore honorée par les vétérans qui ont déposé des fleurs et un petit drapeau. Image singulière que je n'ai pas connue en France...

Un peu plus loin repose au bord de la route un aumônier aux armées. Sa mémoire est encore honorée par les vétérans qui ont déposé des fleurs et un petit drapeau. Image singulière que je n'ai pas connue en France...

Humour

Avant de nous séparer et pour que vous puissiez supporter l’attente de la prochaine Newsletter… Vue sur une foire aux puces de Caroline du Nord :

Ne laissez pas votre chien pisser sur un truc ou vous l’achèterez ! Merci

Ne laissez pas votre chien pisser sur un truc ou vous l’achèterez ! Merci

Partager cet article
Repost0

commentaires