Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 mai 2018 2 08 /05 /mai /2018 04:00

S'il existe bien en français le terme de "banque alimentaire', je ne suis pas sûr que la traduction reflèterait la réalité des deux associations...

Après avoir été plusieurs années volontaire à Soup Kitchen* de Carrollton, j'ai cherché quelque chose d'équivalent sur la ville d'Athens. Au siège de cette association caritative, on m'a expliqué que ce n'était pas exactement ce que je recherchais,  qu'il y avait bien ce genre d'organisation sur la ville mais que, comme Food Bank avait aussi besoin de volontaires, j'étais le bienvenu. Apres tout pourquoi pas ?

En fait, dans la lutte contre l'exclusion alimentaire, Food Bank intervient en premier en se chargeant de la collecte des produits et pense qu'il est plus efficace de faire assurer la distribution et la préparation des aliments à des associations ou églises locales qui connaissent mieux le public dans le besoin.

*en français, je dirais "soupe populaire : Américano y a consacré plusieurs articles.

En tant qu'un des 3000 volontaires de Food Bank, mon rôle est de collecter chaque vendredi les pains non vendus de deux restaurants de la ville. Au retour, je suis chargé de peser mon apport puis de l'emmener dans la salle de réception.
En tant qu'un des 3000 volontaires de Food Bank, mon rôle est de collecter chaque vendredi les pains non vendus de deux restaurants de la ville. Au retour, je suis chargé de peser mon apport puis de l'emmener dans la salle de réception.

En tant qu'un des 3000 volontaires de Food Bank, mon rôle est de collecter chaque vendredi les pains non vendus de deux restaurants de la ville. Au retour, je suis chargé de peser mon apport puis de l'emmener dans la salle de réception.

Après leur arrivée, les produits sont dirigés soit en rayons soit en chambre froide. Certains sont immédiatement envoyés vers les points de distribution.

Après leur arrivée, les produits sont dirigés soit en rayons soit en chambre froide. Certains sont immédiatement envoyés vers les points de distribution.

Certains doivent être congelés.
Certains doivent être congelés.

Certains doivent être congelés.

Food bank reçoit des produits frais qui sont vendus dans son magasin. Toutefois, pour éviter des gâchis pendant le week-end où le bâtiment est fermé, une distribution de nourriture est effectuée auprès des personnes âgées le vendredi en y incluant des produits complémentaires. A noter que si les produits sont gratuits, il est demandé quelques cents par livres qui sont destinés à l'entretien des locaux.
Food bank reçoit des produits frais qui sont vendus dans son magasin. Toutefois, pour éviter des gâchis pendant le week-end où le bâtiment est fermé, une distribution de nourriture est effectuée auprès des personnes âgées le vendredi en y incluant des produits complémentaires. A noter que si les produits sont gratuits, il est demandé quelques cents par livres qui sont destinés à l'entretien des locaux.
Food bank reçoit des produits frais qui sont vendus dans son magasin. Toutefois, pour éviter des gâchis pendant le week-end où le bâtiment est fermé, une distribution de nourriture est effectuée auprès des personnes âgées le vendredi en y incluant des produits complémentaires. A noter que si les produits sont gratuits, il est demandé quelques cents par livres qui sont destinés à l'entretien des locaux.

Food bank reçoit des produits frais qui sont vendus dans son magasin. Toutefois, pour éviter des gâchis pendant le week-end où le bâtiment est fermé, une distribution de nourriture est effectuée auprès des personnes âgées le vendredi en y incluant des produits complémentaires. A noter que si les produits sont gratuits, il est demandé quelques cents par livres qui sont destinés à l'entretien des locaux.

On imagine facilement qu'un tel lieu est une villégiature pour les rongeurs et insectes ! Un souci permanent  du personnel est de s'en prémunir. Food bank reçoit chaque mois la visite d'inspecteurs venant contrôler les lieux sur cette question. Sur les photos on peut voir que le bas des bâtiments est entièrement protégé par des pièges à rats.
On imagine facilement qu'un tel lieu est une villégiature pour les rongeurs et insectes ! Un souci permanent  du personnel est de s'en prémunir. Food bank reçoit chaque mois la visite d'inspecteurs venant contrôler les lieux sur cette question. Sur les photos on peut voir que le bas des bâtiments est entièrement protégé par des pièges à rats.
On imagine facilement qu'un tel lieu est une villégiature pour les rongeurs et insectes ! Un souci permanent  du personnel est de s'en prémunir. Food bank reçoit chaque mois la visite d'inspecteurs venant contrôler les lieux sur cette question. Sur les photos on peut voir que le bas des bâtiments est entièrement protégé par des pièges à rats.

On imagine facilement qu'un tel lieu est une villégiature pour les rongeurs et insectes ! Un souci permanent du personnel est de s'en prémunir. Food bank reçoit chaque mois la visite d'inspecteurs venant contrôler les lieux sur cette question. Sur les photos on peut voir que le bas des bâtiments est entièrement protégé par des pièges à rats.

Pour la deuxième année, Food Bank va produire des légumes dans cette serre (don sous condition de produire une certaine quantité annuellement).

Pour la deuxième année, Food Bank va produire des légumes dans cette serre (don sous condition de produire une certaine quantité annuellement).

Au-delà de l'apport de nourriture fraiche, le projet a aussi un rôle pédagogique. L'espace ci-dessus est conçu pour recevoir des groupes désireux de s'initier au jardinage.

Au-delà de l'apport de nourriture fraiche, le projet a aussi un rôle pédagogique. L'espace ci-dessus est conçu pour recevoir des groupes désireux de s'initier au jardinage.

Sur cette photo, Jim et Bill sont fiers de nous montrer les plants de tomates reçus du jardin botanique d'Athens. Une partie sera mise en terre par Jim, responsable du projet jardinage) et l'autre sera donnée à des gens qui jardinent mais qui n'ont pas les moyens.

Sur cette photo, Jim et Bill sont fiers de nous montrer les plants de tomates reçus du jardin botanique d'Athens. Une partie sera mise en terre par Jim, responsable du projet jardinage) et l'autre sera donnée à des gens qui jardinent mais qui n'ont pas les moyens.

Pour protéger les cultures, une barrière "invisible" (pour les chevreuils) a été installée. Ces derniers ne voyant pas ce fil ne prennent pas le risque de sauter par-dessus un obstacle qu'ils ne voient pas. Malin !

Pour protéger les cultures, une barrière "invisible" (pour les chevreuils) a été installée. Ces derniers ne voyant pas ce fil ne prennent pas le risque de sauter par-dessus un obstacle qu'ils ne voient pas. Malin !

Dernier projet (en cours de réalisation) : récupération et stockage de l'eau de pluie. Food Bank invente le futur !
Dernier projet (en cours de réalisation) : récupération et stockage de l'eau de pluie. Food Bank invente le futur !

Dernier projet (en cours de réalisation) : récupération et stockage de l'eau de pluie. Food Bank invente le futur !

Deuxième partie à suivre

Partager cet article
Repost0

commentaires