Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 octobre 2018 3 24 /10 /octobre /2018 22:44

Cet article est tiré d'un autre, paru dans le Times Georgian*. Merci à son auteur, Ken Denney, d'avoir donné son aimable autorisation à cette parution. 

*Premiere partie

Deuxieme partie

Ira Smith, 19 ans, fils ainé d'une famille de fermiers de Villa Rica (Comté de Carroll) s'était engagé au début de la guerre. Il se retrouvait dans un bataillon de l'artillerie côtière et subissait son entrainement au Fort Screven (Tybee Island). Ce fut une dure épreuve pour ces jeunes géorgiens pour la plupart. Vêtus d'uniformes de laine, ils devaient subir en plein été, outre la chaleur, l'attaque des moustiques et des moucherons et de fortes pluies.

Ira Smith, 19 ans, fils ainé d'une famille de fermiers de Villa Rica (Comté de Carroll) s'était engagé au début de la guerre. Il se retrouvait dans un bataillon de l'artillerie côtière et subissait son entrainement au Fort Screven (Tybee Island). Ce fut une dure épreuve pour ces jeunes géorgiens pour la plupart. Vêtus d'uniformes de laine, ils devaient subir en plein été, outre la chaleur, l'attaque des moustiques et des moucherons et de fortes pluies.

C'est dans ce genre de camp de tentes que les soldats étaient abrités durant leur entrainement.

C'est dans ce genre de camp de tentes que les soldats étaient abrités durant leur entrainement.

Ce fut sans doute un répit pour ces 574 soldats lorsque le 19 septembre 1918, ils prirent le train pour Hobocke (New Jersey). De là, ils naviguaient vers New York où ils devaient embarquer à bord de l'Otranto.  Celui-ci appareillait le 25 septembre à la tête d'un convoi de 13 bateaux. Imaginons le choc pour ces garçons qui devaient affronter pour la première fois un univers complètement diffèrent, la plupart étant fermiers et n'ayant jamais quitté leur comté !

 

 

L'Otranto, un ancien paquebot converti en transport de troupe, au départ de  New York convoyait 600 soldats américains (les doughboys) vers Liverpool. Rappelons que pour contrecarrer les attaques des sous-marins, les navires ne circulaient plus qu'en convois accompagnés de bateaux militaires.

L'Otranto, un ancien paquebot converti en transport de troupe, au départ de New York convoyait 600 soldats américains (les doughboys) vers Liverpool. Rappelons que pour contrecarrer les attaques des sous-marins, les navires ne circulaient plus qu'en convois accompagnés de bateaux militaires.

Passant entre les côtes écossaises et irlandaises, il rencontra un très fort vent doublé d'un épais brouillard. C'en fut assez pour être éperonné par un autre navire du convoi, le Kashmir, près de la petite ile d'Islay.

Passant entre les côtes écossaises et irlandaises, il rencontra un très fort vent doublé d'un épais brouillard. C'en fut assez pour être éperonné par un autre navire du convoi, le Kashmir, près de la petite ile d'Islay.

Les habitants de la petite ville écossaise de Kilchoman, proche du naufrage, firent tout leur possible pour sauver les rescapés et récupérer les corps des noyés.
Les habitants de la petite ville écossaise de Kilchoman, proche du naufrage, firent tout leur possible pour sauver les rescapés et récupérer les corps des noyés.

Les habitants de la petite ville écossaise de Kilchoman, proche du naufrage, firent tout leur possible pour sauver les rescapés et récupérer les corps des noyés.

470 soldats furent enterrés dans le cimetière du village.

470 soldats furent enterrés dans le cimetière du village.

Le corps de Ira Smith resta là seulement 2 ans car en 1920 les autorités américaines décidèrent de rapatrier tous les corps. En son nom, son père demanda la médaille de la victoire à laquelle chaque soldat avait droit. Il fut enterré à l'église baptiste Pleasant Grove de Villa Rica.

Le corps de Ira Smith resta là seulement 2 ans car en 1920 les autorités américaines décidèrent de rapatrier tous les corps. En son nom, son père demanda la médaille de la victoire à laquelle chaque soldat avait droit. Il fut enterré à l'église baptiste Pleasant Grove de Villa Rica.

Dans les années 1930, les anciens combattants de la ville de Villa Rica ont érigé cette stèle pour honorer leurs camarades morts pendant la guerre. Ira Smith y figure en bonne place.Dans les années 1930, les anciens combattants de la ville de Villa Rica ont érigé cette stèle pour honorer leurs camarades morts pendant la guerre. Ira Smith y figure en bonne place.

Dans les années 1930, les anciens combattants de la ville de Villa Rica ont érigé cette stèle pour honorer leurs camarades morts pendant la guerre. Ira Smith y figure en bonne place.

Plusieurs personnes nous ont affirmé que cette rue du comté lui était dédié mais aucune n'a pu avancer la moindre preuve. Le doute subsiste...
Plusieurs personnes nous ont affirmé que cette rue du comté lui était dédié mais aucune n'a pu avancer la moindre preuve. Le doute subsiste...

Plusieurs personnes nous ont affirmé que cette rue du comté lui était dédié mais aucune n'a pu avancer la moindre preuve. Le doute subsiste...

Partager cet article
Repost0

commentaires

Pierre bidollet 25/10/2018 08:12

Photo des habitants de Kilchoman: je suppose que toutes ces planches sont les débris du bateau; mais alors, il se serait échoué sur les rochers , alors qu'il est question plus haut d'un éperonage par un autre navire ? En tous cas, merci pour le récit de cet épisode de la 1ère guerre que je ne connaissais pas.

Americano 25/10/2018 21:17

En ce qui concerne les debris, la mer les a rendus petit a petit ainsi que les corps. L'Otranto a bien ete eperonne, helas. C'est bien le but de ce blog que de faire decouvrir aux lecteurs des faits qui ne sont pas ceux distribues par les media. Ca te plait ? Tant mieux !