Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 août 2019 7 04 /08 /août /2019 21:44

Lors de notre escapade à Augusta, j'avais choisi de visiter en priorité ce lieu. En effet, je suis devenu attaché à ce président qui a mené les destinées de son pays pendant la Grande Guerre. Au cours de mes recherches sur celle-ci, j'ai retrouvé son nom à de nombreuses reprises soit dans la découverte des soldats du comté de Carroll soit en lisant le journal local de l'époque. 

Cette maison est devenue monument historique national après avoir été achetée aux enchères par la société d'histoire d'Augusta en 1991. En 1994, il était décidé d'en faire un musée. La maison adjacente fut aussi achetée pour supporter le musée. Tommy vécut dans cette maison de 1860 à 1870.

Cette maison est devenue monument historique national après avoir été achetée aux enchères par la société d'histoire d'Augusta en 1991. En 1994, il était décidé d'en faire un musée. La maison adjacente fut aussi achetée pour supporter le musée. Tommy vécut dans cette maison de 1860 à 1870.

La maquette ci-dessus représente la maison de Tommy et à sa droite celle de son ami d'enfance Joseph Rucker Lamar qui devint célèbre lui aussi en étant nommé à la Cour Suprême de Justice des USA de 1910 à 1916.

Dès l'entrée, on est saisi par l'apparence de confort de la maison.Dès l'entrée, on est saisi par l'apparence de confort de la maison.
Dès l'entrée, on est saisi par l'apparence de confort de la maison.

Dès l'entrée, on est saisi par l'apparence de confort de la maison.

Le père, pasteur à l'église d’en face, devait la servir de 1850 à 1870. Pendant ces années, la guerre civile devait sévir et ceci marquait le jeune garçon de manière indélébile car l'église servait d'hôpital aux soldats des deux camps et le père s'y rendait chaque jour. Le jeune garçon n'avait qu'à traverser la route pour le rejoindre. Beaucoup d'historiens s'accordent à dire que cette cruelle expérience est la raison pour laquelle le garçon, une fois président fit tout son possible pour empêcher son pays d'entrer en guerre car il en avait vu les terribles conséquences.

Le père, pasteur à l'église d’en face, devait la servir de 1850 à 1870. Pendant ces années, la guerre civile devait sévir et ceci marquait le jeune garçon de manière indélébile car l'église servait d'hôpital aux soldats des deux camps et le père s'y rendait chaque jour. Le jeune garçon n'avait qu'à traverser la route pour le rejoindre. Beaucoup d'historiens s'accordent à dire que cette cruelle expérience est la raison pour laquelle le garçon, une fois président fit tout son possible pour empêcher son pays d'entrer en guerre car il en avait vu les terribles conséquences.

13 pièces d'ameublement présentes dans la maison durant le temps où Tommy s'y trouvait ont été prêtées par l'église presbytérienne. A l'extérieur, un jardin a été reconstitué.
13 pièces d'ameublement présentes dans la maison durant le temps où Tommy s'y trouvait ont été prêtées par l'église presbytérienne. A l'extérieur, un jardin a été reconstitué.13 pièces d'ameublement présentes dans la maison durant le temps où Tommy s'y trouvait ont été prêtées par l'église presbytérienne. A l'extérieur, un jardin a été reconstitué.

13 pièces d'ameublement présentes dans la maison durant le temps où Tommy s'y trouvait ont été prêtées par l'église presbytérienne. A l'extérieur, un jardin a été reconstitué.

Pendant ces 12 années, le jeune Tommy occupait cette chambre qu'il partagea avec son jeune frère les dernières années de son séjour. Tommy était le surnom du jeune Wilson mais quelques années plus tard, alors qu’il fréquentait la faculté de droit, on lui fit remarquer que celui-ci faisait trop "familier" et qu'il conviendrait de se faire connaitre sous un nom plus présentable. C'est ainsi que le futur président prit son deuxième prénom qui n'était que le nom de jeune fille de sa mère, pratique très courante à l'époque dans cette région des USA.

Pendant ces 12 années, le jeune Tommy occupait cette chambre qu'il partagea avec son jeune frère les dernières années de son séjour. Tommy était le surnom du jeune Wilson mais quelques années plus tard, alors qu’il fréquentait la faculté de droit, on lui fit remarquer que celui-ci faisait trop "familier" et qu'il conviendrait de se faire connaitre sous un nom plus présentable. C'est ainsi que le futur président prit son deuxième prénom qui n'était que le nom de jeune fille de sa mère, pratique très courante à l'époque dans cette région des USA.

C'est dans ce cabinet que le pasteur préparait ses sermons...

...et dans cette pièce que la maman confectionnait tous les habits de la famille...

... qui outre les deux garçons susmentionnés comprenait deux filles.

Un peu à l'écart de la maison se tenait...

... la cuisine dont la pièce maitresse était ce superbe four avec deux compartiments de cuisson et chauffe-plats.

Si d'aventure, vos pas vous mènent dans cette région, cette visite vaut vraiment le coup !

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires