Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 septembre 2019 1 02 /09 /septembre /2019 23:02

La guerre vue par les soldats (suite)

Le 7 octobre 1917, Sam Brock médecin officier à l’hôpital de Rouen met à profit son premier répit pour écrire à ses parents. Nous avons là l’intéressant témoignage de quelqu’un voyant la guerre d’un peu loin mais qui en perçoit toutes les conséquences...

...« Mes pensées vont vers ces pauvres gars dehors dans la pluie et la glace…Nous recevons des convois de blessés nous montrant les horribles effets des tirs et des bombardements… Certains de nos officiers se sont rendus 8 à 10 miles derrière les lignes pour soigner les blessés en attente dans les infirmeries de campagne…
...« Mes pensées vont vers ces pauvres gars dehors dans la pluie et la glace…Nous recevons des convois de blessés nous montrant les horribles effets des tirs et des bombardements… Certains de nos officiers se sont rendus 8 à 10 miles derrière les lignes pour soigner les blessés en attente dans les infirmeries de campagne…

...« Mes pensées vont vers ces pauvres gars dehors dans la pluie et la glace…Nous recevons des convois de blessés nous montrant les horribles effets des tirs et des bombardements… Certains de nos officiers se sont rendus 8 à 10 miles derrière les lignes pour soigner les blessés en attente dans les infirmeries de campagne…

 ...Depuis que je suis ici, j’ai traité 2000 cas. Je suis responsable du service d’accueil chirurgical. J’ai développé une méthode de travail autour des blessures superficielles et ai reçu plein de compliments pour cela. »

En écho à Sam Brock, James C. Holland confirme le 2 novembre 1917 que “la guerre, c’est l’enfer ! Sans parler des tirs, il pleut presque tout le temps. L’eau et la boue sont dans les tranchées et les abris ne sont pas beaux à voir. »

En écho à Sam Brock, James C. Holland confirme le 2 novembre 1917 que “la guerre, c’est l’enfer ! Sans parler des tirs, il pleut presque tout le temps. L’eau et la boue sont dans les tranchées et les abris ne sont pas beaux à voir. »

« Bonté divine ! Le journal donne une grande nouvelle aujourd’hui avec une énorme Une : Les Huns demandent la paix. L’idée qui prédomine ici est que la guerre devrait être terminée à Noël. » (H. Campbell – 10/18)

« Bonté divine ! Le journal donne une grande nouvelle aujourd’hui avec une énorme Une : Les Huns demandent la paix. L’idée qui prédomine ici est que la guerre devrait être terminée à Noël. » (H. Campbell – 10/18)

« Ma jambe guérit aussi vite que possible. Tout ce que j’ai à faire est de manger et dormir. Je ne peux que devenir gras. Le temps se refroidit mais j’ai un bon lit chaud toutes les nuits avec 3 grosses couvertures. Je n’ai pas froid.

Maman, je ne vois pas comment la guerre peut durer encore bien longtemps au rythme où elle va. Je pense que nous serons tous à la maison à Noël. Pour ma part, je ne crois pas que je retournerai au front.

Croyez-moi : c’est un drôle de pays ; c’est affreux de voir comment quelques uns vivent. On dirait qu’ils ne prennent ni soin de leur vie ni de leur âme. » (S.D. Long – 10/18)

« Maman, je reviens d’une grande bataille sans problème sans même une égratignure à l’exception de mes mains quand nous avons été dans les fils de fer barbelés.

Si je suis tué, je pense que j’irai dans un monde meilleur sans plus de tristesse. J’ai pourtant le sentiment que je passerai au travers et que je te reverrai sur terre. » (A. W. Gilley – parue en 12/18)

Les lecteurs ont la parole

Suite à l'article précèdent, Michel, qui participe depuis le début à ce long travail de mémoire, m'a fait parvenir un article (Voir la guerre) consacré à la photographie pendant la Grande Guerre tiré de l'ouvrage "L'album de la Grande Guerre" de Marie-Sophie Corcy et Jean-Pierre Verney. Si des lecteurs sont intéressés, je peux le leur faire parvenir.

Suite à l'article précèdent, Michel, qui participe depuis le début à ce long travail de mémoire, m'a fait parvenir un article (Voir la guerre) consacré à la photographie pendant la Grande Guerre tiré de l'ouvrage "L'album de la Grande Guerre" de Marie-Sophie Corcy et Jean-Pierre Verney. Si des lecteurs sont intéressés, je peux le leur faire parvenir.

Partager cet article
Repost0

commentaires