Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 mai 2009 6 23 /05 /mai /2009 21:55
Pour les plus anciens d'entre vous, cela évoquera un fameux film des années 60 avec une célèbre Madame Robinson...
Pour les autres, précisons qu'il s'agit de la remise des diplômes obtenus par les élèves de High School, l'équivalent de notre lycée. Petite différence, la scolarité se déroule en 4 ans alors que la Middle School (notre collège) s'effectue en 3... Pour ce qui est du diplôme lui-même, il semble qu'il y ait une certaine similitude avec notre baccalauréat ; contrôle continu et examen final. J'investiguerai toutefois un peu plus sur les conditions dans lesquelles se passe l'examen. Je subodore que j'aurai des remarques sur les conditions de passage...
Les images et photos qui vont suivre ont été prises lors de la cérémonie de la High School de Villa Rica en mai 2009, dernier jour de l'année scolaire.



Tout le monde arrivant en voiture, il faut bien de l'organisation pour réguler tout ce trafic avec les inéluctables problèmes de stationnement y afférent...



Arriver tôt pour avoir une place assise sur les gradins du stadium permet d'assister à la mise en place : l'orchestre se prépare...



On peut se procurer un programme...

La cérémonie peut commencer avec l'arrivée des lycéens d'un côté (300 cette année) et des professeurs de l'autre...


chaque famille hurlant au passage du membre diplômé....



On échappe ni au serment d'allégeance ni à l'hymne national....

S'enchaînent les traditionnels discours : celui d'un garcon puis d'une fille.



 A l'appel de son nom, chacun monte sur l'estrade pour recevoir son diplôme. Tout cela dans l'ordre et la disicpline, on n'est pas en France nom d'un chien !






Certaines familles laissent s'envoler des grappes de ballons....




et la cérémonie se termine par la sortie des lauréats au milieu d'une haie d'honneur des professeurs.


s'ensuit une gentille cohue (les Américains ont des moments inorganisés, planifiés, c'est tout) où l'on se congratule ("hug"). Certains s'autorisent à laisser éclater leur joie.


  Vous avez échappé :
- au changement de côté du ruban couvrant la coiffe : ça indique que l'on est diplômé
- à 300 remises de diplômes (moi pas !)
- au lancement des coiffes à la sortie de la haie d'honneur...

C'était beau comme l'antic (ou antoc je sais plus).

A noter que Cessany, pas folle, m'a laissé y aller seul . On s'est retrouvé dans un restaurant du centre ville où le père du récipiendaire nous offrait un délicieux repas.



C'est quand même la partie la plus exitante de la journée !
Sur la gauche : votre serviteur, la grand-mère du diplômé, son mari, l'hôte
Sur la droite : Cessany, la soeur du diplômé, sa maman, Brant (l'heureux élu) et sa girl-friend.

Repas chaleureux terminé comme il se doit par un gâteau de circonstance.


La raison de notre présence en ce lieu : Cessany et Yvonne, la maman de Brant, sont amies depuis plusieurs années.

De l'avis d'Yvonne, Cessany et moi-même, nous avons affaire à une belle opération commerciale dont le coût n'est pas négligeable pour les familles : uniforme, couverture du diplôme et même pour certains achat d'une bague : ci-dessous, Cessany nous présente les siennes (College, High School).




C'était la rubrique mensuelle : vous pouvez le faire une fois dans votre vie.


Partager cet article
Repost0

commentaires

Kiki 24/05/2009 22:58

Je ne comprends pas, le commentaire que je t'ai laissé ce matin ne s'est pas affiché, tu modères ou c'est OB qui déconne ?
J'y disais donc que malgré la longueur de cette cérémonie, sa solennité donne beaucoup d'importance au diplôme.
Tu te souviens toi de ce que tu as fait après les résultats du bac ?
Bisous

Americano 24/05/2009 23:08


Non, je ne suis pas un mec modere...
Chacun peut effectivement avoir son opinion sur ce genre de ceremonie. Moi je trouve que c'est desuet mais je comprends aussi le besoin de solemnite pour certains.
J'ai passe le bac en 68 et l'epreuve en elle-meme ne m'a pas laisse une trace indelebile contrairement a ce que j'ai vecu un mois plus tot ce qui ne s'effacera jamais de ma  memoire.
Bisous


maedes 24/05/2009 04:41

Ton air réjoui et soulagé fait plaisir à voir!!!!! Heu... t'étais vraiment obligé d'assister aux 300 remises de diplômes??? Ça c'est du courage ou je ne m'y connais pas..... Il nous manque le bal de promo avec les limousines maintenant..... Si, si on l'attend.....
Non je rigole, mais c'était chouette car j'en ai entendu parler mais je n'y suis jamais allée...... et tu nous le montres vu de l'intérieur, c'est ça qu'est bô! Bisous et bonne nuit!