Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 août 2009 6 01 /08 /août /2009 00:32

   Comme j'ai initié mon voisin à la pétanque (il adore ! mais pas le pastis...), il a décidé à son tour de m'initier au horseshoe, jeu traditionnel américain.

   De même que je me suis aménagé un terrain de pétanque, il a construit son aire de jeu. Tout d'abord, il s'agit de bâtir un carré d'environ 2 m de côté dont l'un des côtés est absent. On refait la même opération à environ 15 m du premier, les côtés ouverts se faisant face. Au centre de chaque carré, recouvert de sable, on enfonce un piquet.

 


















Chaque joueur possède 2 fers à cheval qu'il doit lancer en visant le piquet.

Premier essai :


Concentration...

C'est parti !





Si le fer est distant de moins d'un fer du piquet, on marque un point...

Deuxième essai :


Denis laisse éclater sa joie : voyons pourquoi...



Son fer s'est enroulé autour du piquet : il marque 3 points. Dur à rattraper !

Je n'ai pas saisi toutes les subtilités du jeu mais voici ce que j'ai retenu ;

- un joueurs lance ses 2 fers puis c'est au suivant ;
- après que les 4 fers aient été lancés on change de côté ;
- on peut prendre de l'élan pour lancer le fer : c'est utile car ils sont bien plus lourds que les fers ordinaires ;
- on peut "dégommer" le fer de son adversaire comme à la pétanque : ouais en théorie
- une partie ordinaire se déroule en 20 points : le premier qui les atteints a gagné...

C'est assez primaire mais c'est sympa. A pratiquer si l'on n'a pas mal au dos. Je ne suis pas sûr que ce soit facile pour les dames et les enfants...

Il y a même des tournois. Là, ça nécessite un espace adapté : celui de Carrollton ci-dessous.

Horse shoe fields

Partager cet article
Repost0

commentaires

maedes 01/08/2009 07:53

Comme je suis une dame et que j'ai la taille d'un enfant... je pense que je pars avec un lourd handicap!!!!! :-))
Bon je vais au lit car il y avait bal ce soir aussi.... Dur, dur, ce week-end... demain c'est ici et dimanche on remet cela à midi.....
Bisous
Maedes