Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 mars 2011 3 23 /03 /mars /2011 20:49

Un titre à décrypter !

Chicks est un mot familier pour désigner les femmes ;

Ktog : pour "Knitting Together"

 

    Vous l'avez compris : des dames de Carrollton se réunissent chaque mardi matin au Coffee Shop pour tricoter. Plaisir d'être ensemble bien entendu et de passer un agréable moment mais aussi de partager ses connaissances et d'aider les nouvelles venues à démarrer.

 

Knitting Carrollton (1)

Une partie du groupe au travail

 

S'ajoutent l'idée de création en commun...

 

Knitting Carrollton (5) Knitting Carrollton (4)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                                                                                         Des écharpes originales, non ?

 

Knitting Carrollton (3)

 

    Certaines participantes préfèrent le crochet pour réaliser de grands travaux (dessus de lit, nappe..).

 

 

 

   D'autres projets : chapeaux, moufles, châles. La liberté est totale quant au choix du projet et  à son exécution...

 

 

 

 

 

 

 

et celle de travailler pour des projets caritatifs. Les créations ne sont pas conservées mais données.

 

Denise nous présente le groupe et ses  activités :

Knitting Carrollton (6)

    "We are a very civic minded group.  We all have our own charities/causes that we work with.  We decided to choose 3 groups that are near and dear to our hearts.  There are other organizations in town that knit/crochet for the hospital and for cancer patients.  We wanted to help in other areas.  The military always needs things for soldiers and it seems that they are forgotten sometimes because they are overseas.  The homeless and hospice also are always in need and the items that are given are truly appreciated by the recipient.  All the items that we make are distributed directly to the charity.  We mail our projects to Angels for Soldiers who in turn distribute to the soldiers.  Two of our members volunteer for Hospice and they distribute items to nursing homes that they visit.  We distribute our items to the Homeless through a local group who helps address the many needs of the homeless. We chose these projects for 2011.  I don't know if that will change or not.  We are such a relatively new group and are still "finding" our way."

 

Le groupe est ouvert à tous y compris les messieurs !


 

Partager cet article
Repost0

commentaires

maedes 24/03/2011 02:31



Rhôoooooooo j'ai tout de suite à la chanson de Brel.............."et un point à l'envers, et un point à l'endroit, un point pour St Joseph, un point pour St François" ....
Sauf que je n'ai rien vu en couleur caca d'oie.... "ce qui  permet à la grand-messe de reconnaître ses pauvres à soi"....................
Meuhhhh non, je ne me moque pas...... c'est le : "we all have our charities.." qui m'y a fait penser!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! et ces braves dames n'ont rien des bigottes chantées par Brel!!!!
Bon.... OK..... J'vas m'coucher car j'ai l'impression que j'm'enfonce lamentablement!!!!!! 



Americano 24/03/2011 04:37



C'est pas la meme bigoterie mais il y a un peu de ca en nettement moins triste. En fait je me demande si c'est ps plutot le pretexte qu'elles recherchent pour se rassembler et faire quelque chose
ensemble... En tous ces, elles sont sympas, accueillantes et souriantes !


Bonne nuit



Kiki 23/03/2011 21:38



C'est super ! Tu comptes t'y inscrire ? Je t'imagine tricotant de mignones écharpes pour ta dulcinée.


Nous avons aussi crée un petit groupe de travail à l'aiguille pour réaliser des pièces de costume pour la fête des vendanges, je n'ai pas le temps d'y participer beaucoup mais quand j'y vais je
passe plus de temps à blaguer qu'à coudre !


Bonne soirée



Americano 24/03/2011 15:39



Je ne suis pas tes interesse a titre perso par le tricot mais je trouve ca interessant. Je t'approuve pour ce qui est de blaguer : tu travailles deja beaucoup et tu as besoin de detente. Je suis
pour la creation de plein de groupes de ce genre : ca evite l'abrutissement devant la tele.


Bien le bonjour