Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 mars 2013 3 20 /03 /mars /2013 20:39

Suite de notre visite chez Georges. Voir article précédent

 

    Parmi les instruments à bouche, le luthier s'est attaqué à de nombreux modèles et comme il se doit, il en a créé un ! 

 

Georges-K--45-.png

   Le kelhorn ou comment obtenir un son de la même hauteur que la flûte grande contrebasse et pour un coût bien moins élevé...

 

C'était son pari...

Georges-K--6-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

   L'idée ? Raccourcir le tuyau central intérieur en créant tous ces méandres.

 

 

 

 Georges-K--13-.JPG 

 

 

Suivant la hauteur désirée, le kelhorn se décline en plusieurs dimensions.

 

 

 

 

 

Georges-K--31-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   A chacune correspond un gabarit sur lequel vient se fixer la planche à gauche. Mais auparavant, il faudra creuser la partie centrale. Démonstration...

 

 

De gauche à droite 

gabarit, haut et dessus, dessous dejà creusé

 

 

 

 

 

   Georges K (33) Les deux parties sont alors assemblées avec de la colle forte avec une presse faite maison, bien sûr...

 

    Il restera à tourner le tout pour lui donner sa forme arrondie mais le temps presse et...

 

 

 

Georges-K--34-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

   ...j'allais oublier ! L'instrument étant à anche double, Georges les a aussi conçues... en plastique car "la durée de vie d'une anche en roseau, c'est entre midi et 12 heures, n'est-ce pas ?"

 

 

 

Finie la rigolade, l'ami : joue-nous quelques airs !

 

Ah ! L'amour de Georges pour le plastique est incommensurable... Voyons de plus près.

Georges-K--40-.JPG

 

   Pour avoir toujours sous la main les anches prêtes à l'emploi, il est nécessaire  d'en commander un grand nombre. De nombreux articles sont faits dans ce matériau et chaque partie est stockée dans l'atelier. Le tout est rangé, étiqueté comme...

 

Georges-K--37-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

... les dessous d'ocarinas

Malgré ses dehors de savant fou, l'homme est très organisé. Notez qu'il le faut : il y a des dizaines d'articles de ce genre et 7 personnes travaillent en même temps...

 

 

 

Georges-K--36-.JPG

 

  Chaque pièce est produite dans ces moules. Conception : devinez ! Coût du joujou ? "Entre $15 000 et 40 000". Je m'étrangle ! Explications :

"Avant le passage de notre catalogue sur un site Internet (1998), la production de celui-ci revenait à $ 40 000 par an. Avec cette somme, on a pu s'acheter un gros ou 2 petits moules chaque année. De plus, nous avons étendu notre clientèle au monde entier. C'est ainsi que nous avons quadruplé notre production."

 

 

 

Je vois : luthier, bricoleur mais aussi homme d'affaire ! Je suis dans une autre dimension...

 

Georges-K--1-.JPG

 

   Dans le magasin, une petite partie des flûtes en plastique. Ici les penny whistles de toutes clés.

 

 

   Dernière invention de notre professeur Nimbus : un lot avec une seule tête et plusieurs pieds : tabor pipe, pentatonique, penny whistle et flûte douce.

 

   A peine le temps de prendre la photo, notre jeune homme de 82 ans et demi (!) est déjà reparti...

Au secours Georges, tu m'épuises !

 

 

   -> La suite

Partager cet article
Repost0

commentaires

marie-claude 27/03/2013 17:31


C'est époustouflant !


Serons-nous aussi dynamiques à 82 ans ?


Si c'est la musique qui le conserve, la danse nous conservera peut-être aussi bien ... ???


mcc

Americano 27/03/2013 19:08



Je ne peux pas faire de pronostic mais je sais que la danse conserve bien aussi alors continue!