Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 mai 2010 7 23 /05 /mai /2010 02:16
English
Translation

205 2869

 

 Les ateliers de bobinage et tressage se répartissaient sur ces deux niveaux.

 

 

Thread mill 05 10 (1)

 

Le fil était reçu en vrac. Il fallait donc l'embobiner sur ce type de machines. L'étagère supérieure recevait les bobines vides.

 

Thread-mill-05-10--8-.JPG

Vue sous un autre angle

 

 

Thread mill 05 10 (12)

 

Après la teinture, cette machine faisait des bobines de 3 livres.

 

Tread mill B (5)

Un exemplaire

 

 

Thread mill 05 10 (2)

 

Machine à tresser. La vitesse de production pouvait être changée en fonction du type de produit fini : 60 yards par heure dans certains cas.

 

Gary a bien voulu nous montrer le fonctionnement de l'une d'entre elles :

 

 

 

Précision technique : si le nombre de bobines sur le porte-bobine est pair, on obtient des tresses rondes, pour les nombres impairs, les tresses sont plates.

 

Thread mill 05 10 (6)

A la sortie de la machine, la tresse était guidée vers ces grands barils.

 

Thread mill 05 10 (3)

 

La tresse était bobinée à son tour ; c'est sous cette forme qu'elle était expédiée.

 

Thread mill 05 10 (11)

Machine à bobiner les tresses.

 

 

 

Tread mill B (3) Tread mill B (4)

Exemples de produits finis

 

 

La tresse était vendue à la longueur ou au poids.

 

Thread mill 05 10 (25)

Cette balance était utilisée en permanence pour la production, la teinture, l'expédition...

 

Toutes ces opérations nécessitaient un convoyage important.

 

Thread mill 05 10 (20)

Handtruck

 

ou "diable" en français. L'anglais ne s'embête pas avec le vocabulaire...

 

Remerciements à Gary pour sa gentillesse.

Thanks to Gary for his kindness.

 

Je tiens à disposition des lecteurs intéressés le très bon article du Times Georgian.

 

Voir également les deux articles précédents :

 La filature : l'atelier de teinture

La filature

Partager cet article
Repost0

commentaires

maedes 31/05/2010 15:32



C'est vraiment rigolo, on se croirait dans une filature du nord de l'Angleterre...
Quel dommage qu'elle soit en train de fermer!!!
Euhhhh il m'est désormais impossible de lire tes vidéos... je vais demander de l'aide au gaucho mais il est occupé en ce moment... les travaux ont repris à la maison et il supervise!!!
J'ai trouvé ces articles fort intéressants, merci !
Bizzzzzzzzzz argentines



Americano 31/05/2010 15:48



Je pense qu'en fait toutes les usines du XIXeme siecle ont ete faites a peu pres sur les memes modeles : on n'a pas attendu Internet pour que les idees circulent !


Pour les videos, je ne sais que te repondre... je vais voir si le probleme est aussi pour moi et evwentuellement je contacterai over-blog...


Bises a tous les deux et bon courage pour les travaux


Christian