Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 avril 2012 6 21 /04 /avril /2012 20:28

   Une fois n'est pas coutume : ce sera à une personne exerçant une fonction particulière que nous allons nous intéresser.

 

   Le contexte : en tant que retraité de l'éducation nationale française, payé par la trésorerie de l'ambassade à Washington, je reçois chaque année un certificat d'existence à compléter et renvoyer. Exercice normal. Je pourrai me rendre au consulat en Atlanta mais on me suggère aussi d'utiliser les services d'un(e) "Public Notary". L'occasion est trop belle : il en officie une dans l'école où travaille mon épouse.

 

Melissa-Public-Notary--3-.JPG    Mélissa, par ailleurs, comptable de l'école, nous décrit cette tâche :

 

"Je fais ce travail depuis 1987. Cela consiste seulement à vérifier et signer des documents légaux en la présence des requérants.

 

   C'est un service gratuit que je ne fais que dans le cadre de l'école.

 

   Pour devenir "Public Notary", il en coûte $75. Il faut en faire la demande au tribunal et remplir un formulaire sur lequel on doit porter ses antécédents en matière judiciaire.


   Il est possible de trouver ce service dans les cabinets d'hommes de loi ou à La Poste."

 

Mélissa et ses deux outils de travail : le cachet et le stylo

 

   Je prends congé de  Mélissa (en la remerciant) pour aller confier mon précieux sésame à un autre service public...  mais ceci est une autre histoire...

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires