Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 mai 2011 4 12 /05 /mai /2011 04:48

Market 04 11 (3)

 

 

 

J'ai rencontré cette lycéenne fors de notre visite à la ferme Crager-Hager. . Son engagement au côté des fermiers m'avait surpris et interrogé. Comme c'est la deuxième fois que je rencontre une "intern*", je n'ai pas voulu passer l'occasion d'en savoir un peu plus.  Interview traduit cette fois. L'original peut-être demandé.

 

  * stagiaire en entreprise

 

 

Pendant combien de temps serez-vous "intern" ?

1.      J'ai commencé en février et je continuerai tout l'été. Pratiquement jusqu'à ce que je rentre au collège (rentrée universitaire). Cependant en un seul été, j'aurai vu la plus importante part du travail de la ferme car c'est la principale saison de pousse.

 

       Les lycéens sont-ils entièrement libres de leur choix ?   

             Je dirai "oui" car personne d'autre n'a fait ce choix. Ceci a été fait essentiellement indépendamment de mon école.


         Avez-vous le choix d'être ou non "intern" ? Farm Tour (12)

              C'était vraiment ce que je voulais. Quelqu'un à l'école m'a parlee de Bryan et Wendy parce qu'on savait que j'étais intéressée par la culture bio. Je les ai appelés pour leur demander si je pouvais travailler chez eux. J'ai explique à Bryan mon intérêt pour la culture bio et mon désir d'y faire carrière mais que je voulais apprendre plus. Il a donc accepté de me prendre en stage ce que j'apprécie. De plus, je suis payée (c'est sympa...) mais surtout je veux apprendre.

 

       Est-ce que ça compte pour l'obtention du bac ?

          Pas du tout ! C'est juste quelque chose que je voulais faire. Je suis contente que ce soit mon choix parce qu'il me donne plus envie de travailler dur.

2. 

3.  Est-ce qu'il est demandé aux lycéens de seulement travailler ou ont-ils à produire un dossier pour le présenter à l'école ?  

               Mon travail dans la ferme Crager-Hager n'a rien à voir avec mon école excepté le fait que je dis à tout le monde combien cela me plaît. Cependant dans mon école, les élèves de classe terminale doivent avoir un projet qui dure pratiquement l'année entière. Nous devons avoir un tuteur, écrire 15 pages et présenter ce que nous avons fait. Nous pouvons prendre le sujet de notre choix. J'ai choisi le "ballet" que j'aime réellement. Si j'avais à recommencer, je choisirais sans doute les produits laitiers bio.

4.       

5.   Quel est le nom de votre école ?

       Oak Mountain Academy, c'est une petite école privée.


Y a-t-il un professeur qui suit votre stage à la ferme ?

       Non, aucun. Certains pensent que c'est super mais aucun ne le supervise.


Pourquoi avoir choisi de faire un stage dans une ferme ? Vous provenez d'une famille de fermiers ?

            La famille de mon père possède quelques fermes mais je n'ai vécu dans l'une qu'à partir de 10 ans. Auparavant, nous avions toujours des chèvres et un étrange assortiment d'animaux. J'étais généralement celle qui s'occupait du jardin et prenait soin des animaux jusqu'à ce qu'on déménage. A 15 ans, j'ai développé des allergies alimentaires. Après ça, j'ai pris un peu plus conscience de ce que je mangeais et introduisais dans mon corps. C'est à ce moment que la culture bio a commencé de m'intéresser.

3           
Êtes-vous payée pour votre travail ? Farm-Tour--14--copie-1.JPG

           Oui mais je suis aussi payée en nature : patates douces et légumes verts ce qui est un grand avantage.

 

                                   Patates douces à germer*

 

 

 

 

 

Qu'attendez-vous de ce moment ?

 

             Apprendre à cultiver avec succès par moi-même, être capable de partager cette connaissance fidèlement, acquérir des compétences de travail mais je ne me fais pas de soucis pour ça. Je prends réellement du plaisir à le faire. 

5.  
Qu'avez-vous déjà appris ?
 

           J'ai appris beaucoup sur le repiquage. Depuis février, j'ai commencé à apprendre comment préparer les sols et les graines pour la saison du repiquage. J'ai appris à récolter, quelles sont les meilleures conditions de croissance des plantes, que de changer des barrières est un travail dur et à quoi ressemble un plant de pomme de terre.

6.  
Est-ce que vous pensez
que cela va vous aider dans vos futures études ?

              Je le crois. Je suis inscrite en arts à l'université de l'état de Georgie mais je pense changer. Plus je travaille, plus j'aime ça. Je suis reconnaissante et contente d'avoir cette occasion d'apprendre de cette manière. Wendy et Bryan sont des formateurs extraordinaires qui me motivent beaucoup pour ce que je veux faire.

        

              Merci Sarah-Ann et bonne continuation ! 

                   Merci à Mercedes pour sa relecture et ses reformulations.


      

         * Contrairement aux pommes de terre,les germes de la patate douce n'ont pas besoin du support nutritionnel du tubercule et peuvent être repiqués. Moi aussi, j'ai appris quelque chose !

7.    

Partager cet article
Repost0

commentaires

floriane 13/05/2011 12:22



C´est très chouette ca! J´avais aussi adoré travailler à la ferme pédagogique de Belgentier il y a maintenant 4 ans déjà. C´est vraiment excellent!



Americano 13/05/2011 14:07



Alors ca, c'est la meilleure ! Je n'avais pas fait la connection ! Je trouve extraordinaire de voir dss gens qui ne sont pas du milieu s'y investir. Le monde paysan avait tendance a dire que
seuls ceux qui etaient dedans pouvaient y travailler, comme quoi...