Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 septembre 2010 6 18 /09 /septembre /2010 02:05

J'ai rencontré Scott lors d'un Pickin' on the square à Newnam. Évidemment la conversation a porté sur nos mandolines respectives. Rapidement, il m'informait qu'il était luthier* et en construisait ainsi que des guitares. Occasion à ne pas manquer pour moi. Rendez-vous était pris et c'est ainsi que je me suis retrouvé un après-midi au beau milieu d'un atelier fort bien équipé.

* A noter que c'est le même mot qu'en français...

 

Luthier (1)

Même si l'on fabrique des instruments traditionnels, on s'adapte très bien aux machines modernes. Au fond à droite, la réserve de bois.

 

Scott s'adonne a cet art depuis une vingtaine d'années mais il n'y a que depuis 5 ans (retraite) qu'il le pratique intensivement. Auparavant, il était professeur. Au départ, il voulait une mandoline mais n'avait pas les moyens de se l'acheter. Sa femme lui dit :"Pourquoi ne la fabriques-tu pas ? Tu es habile avec le bois". Le conseil fut saisi. Le premier essai fut suffisamment réussi pour lui donner envie de continuer. Il n'a pas suivi de cours particulier mais s'est fait lui-même en se documentant et en tâtonnant.

 

Luthier (6)

 

Non seulement, Scott est très bien équipé mais il a porté un soin tout particulier à l'aménagement de son atelier. Il a fabriqué lui-même ses meubles.

 

Luthier (7)

  N'était-ce la presse, celui-là ne déparerait pas dans un beau bureau. Chapeau l'artiste !

 

Luthier (8)

  Le luthier adore les outils qu'il s'est fabriqué. Ci-dessus, la petite planche à découper la nacre.

 

Scott achète de la nacre et grâce à cet outil ingénieux, il la découpe soigneusement pour....

 

Luthier (5)

 

les incruster dans les manches de mandoline. "La guitare se satisfait très bien d'une décoration sommaire alors que la mandoline est richement décorée" me dit-il. Mais attention : l'apparence n'est qu'un point...

 

Luthier (9)

 

....contrairement à la table d'harmonie de la guitare qui est plate, celle de la mandoline est bombée. Cela ajoute de la puissance à l'instrument. Les constructeurs ont été à la recherche des moindres détails pour améliorer celle-ci : hauteur de la caisse de résonance, qualité des bois (cerisier, érable, noyer)...

 

Bien que de la même famille des cordes, guitare et mandoline sont très différents à construire. Cette dernière demande beaucoup plus de soin. Alors que la première nécessite environ 3 mois de travail, la seconde en réclame 6. Évidemment les coûts s'en ressentent : comptez $1200 pour une guitare et $ 2000 pour une mandoline. Alors activité rémunératrice ? Non, ceci n'est qu'un complément à la pension de Scott qui a en général 1 ou 2 instruments d'avance. Il préfère fabriquer suite à des commandes en fonction des demandes particulières de chacun.

 

Luthier (3)

 

Scott a eu les honneurs de la presse dans le présent numéro de American Woodworker. Les magazines spécialisés reçoivent principalement des contributions à propos de meubles. Un luthier, c'est donc pain béni pour les journalistes en recherche de sujets nouveaux et  intéressants.

 

Merci Scott

Partager cet article
Repost0

commentaires

sonja 24/09/2010 04:49



Bonjour
Je voyage beaucoup de blog en blog, alors parfois je me pose par hasard sur l'un ou l'autre par curiosité. Ensuite, je m'attarde sur les liens, et je vais faire ma fouineuse pour savoir de quoi
on parle ailleurs. Mais c'est toujours le côté "villes", "pays" ou "nature" qui me donne envie de me poser sur un blog. Ensuite je m'accroche sur ce qui fait le tempérament d'un blog. C'est une
façon pour moi d'aller de pays en pays... sans aucun frais.
C'est celui de Maedes qui m'a amené jusqu'au tien. Et je ne regrette pas ce petit détour dans un coin des Etats Unis.
J'aime découvrir...
Passe une excellente journée
Sonia



Americano 24/09/2010 14:46



Bonjour,


Merci de ta reponse. Tu es la bienvenue sur le blog quand tu veux !


Have a good day


Chrstian



sonja 23/09/2010 05:33



Bonjour
Quel personnage étonnant et attachant. Il a de la magie dans les doigts. Il est non seulement doué, d'avoir appris de lui-même, à fabriquer ces instruments, mais également un artiste, car on sent
beaucoup de volonté  dans l'art de bien faire son travail. On dirait de lui qu'il y met une affection particulière. Ce matériaux est de toute façon extraordinnaire. Le bois doit apporter une
grande satisfaction à tous ceux qui s'en servent pour en tirer un beau meuble, ou tout autre produit, et oeuvre artistique. Il y a de quoi être reconnu... et félicité.
Une rencontre bien sympathique, on n'en doute pas.
Bonne journée
Sonia



Americano 23/09/2010 13:45



Au travers de la serie "portraits" je tiens a montrer la diversite des personnes rencontrees. On s'apercopit que chacune a un talent particulier : il suffit juste de le pointer mais en fait ils
nous aident beaucoup ! C'est juste une question d'ecoute... Il y en aura d'autres !


D'accord avec toi pour dire que Scott a reellement un talent particulier dans le domaine du bois. J'avoue avoir ete eberlue par son atelier. On pourrait presque le visiter dans un chateau...
Etonnant !


Au fait par quel mysterieux hasard as-tu decouvert ce blog ?


Bonne journee



maedes 20/09/2010 18:24



Salam ya Christian!



Il est sympa le luthier mais que valent ses instruments, pas en dollars, en qualité musicale?... En gros est-ce que ça vaut le détour pour un guitariste ou "mandoliniste" provençal normal, qui a
plus ou moins l'habitude de la musique nuancée ou tout au moins nuançable?


Bise et bon séjour chez nos lointains voisins du Nord et bon courage et beaucoup de plaisir au luthier...


Enrique



Americano 20/09/2010 19:46



Bonjour Enrique,


N'etant pas un specialiste ni de la mandoline ni de la guitare, je ne me permettrai pas de porter un jugement sur la qualite de ses instruments. Par contre, je vais lui transmettre ton
commentaire et voir avec lui s'il serait possible de proceder a des enregistrements qui permettrait d'apprecier les instruments.


Merci pour le luthier qui semble effectivement passionne par son art.


Bises a vous


Christian