Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 octobre 2011 1 03 /10 /octobre /2011 02:44

Ce 2 octobre se déroulait, comme à pareille époque chaque année, le festival Fall de la Folkschool.

 

Rug hooking (4)

 

Lisanne (voir son site) est professeur à la Folkschool et profite du festival pour rencontrer les étudiants passés ou à venir et les curieux comme moi. Je suis d'emblée attirée par cette technique dont je n'avais pas même la connaissance...

"Pas étonnant, me dit-elle, celle-ci est typiquement américaine. Originaire de la Nouvelle Angleterre au XVIII ème siècle, elle s'est répandue dans tout le pays'.

Et moi qui aurait voulu épater la famille au retour avec mes photos, mes vidéos : tout le monde connaissait déjà !

 

Un peu de technique

 

Lisane dispose un canevas sur une forme.

 

Rug hooking (1)

 

Tout autour des petites pointes sont plantées : elles permettent de maintenir le canevas en tension. Une fois celui-ci en place, Lisane dessine son projet.

 

Le travail peut commencer :

 

 

Rug hooking (6)

 

Il s'agit de passer ce crochet au travers du canevas pour aller chercher un morceau de laine qu'elle maintient au dos. Il restera à retirer du canevas une boucle de laine .

 

Démonstration :

 

 

Au final, de biens jolis produits !

 

Rug hooking (2)

 

Rug hooking (5)

 

Rug hooking (3)

 

Lisane m'affirme que ces tapis sont si résistants qu'on peut marcher dessus. Le secret selon elle est l'utilisation de tissus de laine découpés en lanières d'environ 1 cm de large.

Elle possède toujours le premier qu'elle a réalisé chez les scoutes... Pour éviter qu'ils ne moisissent, on ne met pas de doublure. C'est une vraie technique populaire que confirme l'article de Wikipedia.

 

"Oui mais chère Lisane ( l'interviewer qui veut faire encore faire son malin !), ça ressemble à une technique que j'ai vue pratiquer en France ou une aiguille est enfoncée dans le canevas puis retirée, le fil restant coincé dans celui-ci?"

 

"En effet, c'est la technique du Russian punch. Elle est effectivement connue en Europe. La différence est que l'oeuvre réalisée apparaît seulement à l'envers du travail.", me répond-elle.

 

Joignant le geste à la parole, elle me fait illico une petite démonstration !

 

 

 

 

J'en reste sans voix...

 

* Rug hooking en anglais

Partager cet article
Repost0

commentaires