Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 mai 2010 7 30 /05 /mai /2010 22:34

La guerre civile, nom donné ici à ce que nous appelons, en France, la Guerre de Sécession, n'a pas épargné la Georgie De nombreux témoignages l'attestent. Son souvenir est entretenu. Exemple ci-dessous:

 

The Confederate Monument

 

J'avais déjà été intrigué par ce monument au centre de Carrollton mais ma curiosité a été encore plus aiguisée lors d'un de mes tours de ville :

 

Confederate-monument.jpg

 

Renseignement pris, ce soldat était là pour indiquer qu'à l'occasion du 100ème anniversaire du Monument en mai 2010, la plaquette le présentant venait d'être éditée.

En voici donc quelques extraits significatifs :

 

Historique :

Bien que l'esclavage ait été peu pratiqué dans le Comté de Carroll, 2500 hommes (sur 4000) s'enrôlèrent soit dans la garde locale, soit dans les régiments de Virginie du Nord ou du Tennessee.

A leur retour les vétérans reprirent leurs affaires. Les cimetières du Comté de Carroll en comptent plus de 1000.

 

Le Monument

Au fil des ans, il a changé 2 fois de place. A l'origine, il figurait au milieu de la place centrale de Carrollton. On en faisait alors le tour. En 1958, à cause de l'augmentation du trafic routier, on a supprimé le square et le monument a été déplacé à côté de l'hôpital. En 1976, le nouveau Tribunal fut inauguré et l'on décida de déménager le Monument pour le placeà à côté.

 

confederate-monument--1-.JPG

 

Construction

L'érection  de ce monument est un projet étalé sur 10 ans et financé par des dons personnels ou associatifs. Parallèlement, l'association Les Filles Unies de la Confédération écrivit un livre "Carroll County, Georgia Souvenir-Historical Edition" qui fut mis en vente pour soutenir le projet. Il a été réédité plusieurs fois.

Malgré le retard pris au début de la construction, il fut finalement inauguré le 28 mai 1910 avec la présence de vétérans défilant derrière la fanfare locale.

 

Le piédestal est en marbre de Georgie mais la statue est en marbre de Carrare (Italie). C'est sans doute la raison pour laquelle le soldat semble plutôt porter l'uniforme de la guerre contre l'Espagne (Spannish American War 1898) que celui de la guerre civile. A cette époque, pas d'Internet pour communiquer ou se documenter rapidement...

 

confederate-monument--2-.JPG

 

 

A l'origine, 4 boulets de canon décoraient (!) la base du Monument mais ils ont disparu.

  Je tiens la plaquette à disposition des lecteurs intéressés...

 

 

Kennesaw

Situé au nord d'Atlanta une farouche bataille entre les deux armées s'y est déroulée. C'était une clef pour la défense de la ville. Le lieu est préservé mais il en reste peu de témoignages.

Le musée rassemble quelques objets mais en fait il faut surtout être un très bon lecteur pour l'apprécier...


 

Kennesaw (4)

 

C'est le monticule au fond qui était l'objet de la conquête car les Sudistes y avaient installé  ...

 

Kennesaw (6)

une série de canons sous le feu desquels se trouvait la route en contrebas.Cet emplacement n'était en réalité qu'une partie du dispositif de défense. 

 

Decatur

Cette ville fut le théâtre d'escarmouches importantes entre les deux côtés car la ligne d'approvisionnement des troupes sudistes la traversait. Devant la Court House un canon en porte témoignage. 

 

Civil-War-Decatur.JPG

 

Chickamauga et Chattanooga

 

L'un des plus grands affrontements entre les deux armées. Après une série d'attaques et retraites de part et d'autre, l'armée confédérée prit position sur les hauteurs autour de Chattanooga empêchant tout renfort pour l'armée fédérale prise en tenaille dans un méandre du Tennessee. Chattanooga battlefield (1) 
  Chattanooga battlefield (4)

     Toutefois, les renforts nordistes ouvrirent une voie : la Ligne des Crackers du nom des célèbres biscuits a soldats qui constituaient l'ordinaire de la troupe.

   Pour l'anecdote, ceux-ci, sur lesquels était inscrit BC, étaient si durs, qu'ils avaient été surnommés "Before Christ" !

          Le mois suivant, sous couvert du brouillard, l'armée de l'Union, renforcée et réorganisée, délogea les défenseurs des hauteurs.

    La route d'Atlanta était désormais grande ouverte pour les troupes du General Sherman qui fit de Chattanooga sa base arrière.

  Chattanooga battlefield (3)

 

    .

 

 

En savoir plus : link

 

Lire également :

Gone with the wind

Andersonville

Partager cet article
Repost0

commentaires