Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 juillet 2016 6 02 /07 /juillet /2016 02:59

English Translation

 

Actualités

Depuis peu, un viticulteur s'est installé sur le territoire du comté de Carroll. Pour faire connaitre ses produits (excellents au demeurant), il a eu la bonne idée d'ouvrir une salle de réception dans laquelle, plusieurs fois par semaine, viennent se produire des groupes et musiciens locaux. C'est l'occasion pour les clients de venir les écouter en dégustant un bon verre de vin pour accompagner le repas qu'ils tirent du panier. Ici, le groupe Americana Express nous a interprété son répertoire folk et country.

Depuis peu, un viticulteur s'est installé sur le territoire du comté de Carroll. Pour faire connaitre ses produits (excellents au demeurant), il a eu la bonne idée d'ouvrir une salle de réception dans laquelle, plusieurs fois par semaine, viennent se produire des groupes et musiciens locaux. C'est l'occasion pour les clients de venir les écouter en dégustant un bon verre de vin pour accompagner le repas qu'ils tirent du panier. Ici, le groupe Americana Express nous a interprété son répertoire folk et country.

C'est le même groupe qui nous présentait (cette fois en plein air) son dernier album.
C'est le même groupe qui nous présentait (cette fois en plein air) son dernier album.

C'est le même groupe qui nous présentait (cette fois en plein air) son dernier album.

Nous avions été informés par une amie sur Facebook que l'association Malawi Project récoltait les tubes de médicaments à fermeture sécurisée. Le temps de remplir un carton avec l'aide de toute la famille, l'opération est déjà terminée ! C'est ce que nous apprenons en recevant une lettre de remerciements. L'association continue toutefois son action en direction du Malawi en combattant la famine...

Nous avions été informés par une amie sur Facebook que l'association Malawi Project récoltait les tubes de médicaments à fermeture sécurisée. Le temps de remplir un carton avec l'aide de toute la famille, l'opération est déjà terminée ! C'est ce que nous apprenons en recevant une lettre de remerciements. L'association continue toutefois son action en direction du Malawi en combattant la famine...

Les deux traditionnelles expositions de début d'année (quilts et art noir) se sont déroulées à la bibliothèque. Grande nouveauté : chacune est traitée pour elle-même avec une belle mise en valeur de chaque œuvre et un choix judicieux de chacune. Résultat : la qualité d'ensemble est au rendez-vous...
Les deux traditionnelles expositions de début d'année (quilts et art noir) se sont déroulées à la bibliothèque. Grande nouveauté : chacune est traitée pour elle-même avec une belle mise en valeur de chaque œuvre et un choix judicieux de chacune. Résultat : la qualité d'ensemble est au rendez-vous...
Les deux traditionnelles expositions de début d'année (quilts et art noir) se sont déroulées à la bibliothèque. Grande nouveauté : chacune est traitée pour elle-même avec une belle mise en valeur de chaque œuvre et un choix judicieux de chacune. Résultat : la qualité d'ensemble est au rendez-vous...
Les deux traditionnelles expositions de début d'année (quilts et art noir) se sont déroulées à la bibliothèque. Grande nouveauté : chacune est traitée pour elle-même avec une belle mise en valeur de chaque œuvre et un choix judicieux de chacune. Résultat : la qualité d'ensemble est au rendez-vous...

Les deux traditionnelles expositions de début d'année (quilts et art noir) se sont déroulées à la bibliothèque. Grande nouveauté : chacune est traitée pour elle-même avec une belle mise en valeur de chaque œuvre et un choix judicieux de chacune. Résultat : la qualité d'ensemble est au rendez-vous...

Dans le cadre du festival "Collages", nous avons rencontré cet artiste dont c'est la spécialité. Nous le découvrirons plus longuement un de ces jours....

Dans le cadre du festival "Collages", nous avons rencontré cet artiste dont c'est la spécialité. Nous le découvrirons plus longuement un de ces jours....

Moi, qui ne suis pas un grand amateur de comédies musicales, je viens de vivre un moment extraordinaire qui m'invite à repenser mon jugement sur ce type de production. En ce mois de mars, le Centre Culturel donnait, à guichets fermés, Big River, pièce écrite d'après le légendaire Huckleberry Finn de Mark Twain.

Moi, qui ne suis pas un grand amateur de comédies musicales, je viens de vivre un moment extraordinaire qui m'invite à repenser mon jugement sur ce type de production. En ce mois de mars, le Centre Culturel donnait, à guichets fermés, Big River, pièce écrite d'après le légendaire Huckleberry Finn de Mark Twain.

Huck accepte de servir de mentor à Jim, l'esclave fugitif, qui s'enfuit au nord par le Mississipi en espérant y trouver la liberté. Tout au long de leur parcours, c'est une multitude de petites aventures qui les attend. Au passage, Mark Twain nous fait part de sa grande connaissance de cette vie fluviale si spéciale.

Huck accepte de servir de mentor à Jim, l'esclave fugitif, qui s'enfuit au nord par le Mississipi en espérant y trouver la liberté. Tout au long de leur parcours, c'est une multitude de petites aventures qui les attend. Au passage, Mark Twain nous fait part de sa grande connaissance de cette vie fluviale si spéciale.

Caché dans les herbes, Huck affronte mille dangers mais s'en sort toujours avec beaucoup d'imagination, de bon sens et l'aide de son ami.

Caché dans les herbes, Huck affronte mille dangers mais s'en sort toujours avec beaucoup d'imagination, de bon sens et l'aide de son ami.

Grâce à des décors soignés, on navigue sur le fleuve pendant des semaines...

Grâce à des décors soignés, on navigue sur le fleuve pendant des semaines...

Mais le temps passe vite car la musique est superbe (Jim devrait être bientôt embauché par Broadway!), les décors somptueux et la mise en scène digne d'un professionnel ! On s'étonne​ de voir qu'une troupe d'amateurs soit capable de monter un tel projet. Si ce spectacle passe près de chez vous, n'hésitez-pas : courez-y !

Environ tous les trois ans, un contrôleur des impôts vient faire le tour de la maison, constate son état et les changements pour en faire une estimation. Celle-ci servira de base à l'établissement de l'impôt local. Pour une fois, j’ai surpris ledit contrôleur dans l’exercice de ses fonctions…

Environ tous les trois ans, un contrôleur des impôts vient faire le tour de la maison, constate son état et les changements pour en faire une estimation. Celle-ci servira de base à l'établissement de l'impôt local. Pour une fois, j’ai surpris ledit contrôleur dans l’exercice de ses fonctions…

Coup de gueule

Une nouvelle rubrique pour accueillir tous nos mécontentements, nos indignations...

Inauguration avec l'état de santé de la ceinture verte. J'aime toujours autant m'y promener mais les photos ci-dessus nous montrent que son état laisse à désirer et que si rien n'est entrepris, nous risquons à terme de nous promener dans une décharge publique ! Certains dépôts sont visiblement des déchets anciens, restes d'une époque où la protection de l'environnement n'était encore pas d'actualité et où l'on croyait que la nature allait bien se charger du nettoyage. D'autres sont manifestement des déchets récents montrant que les comportements n'ont guère changé. Cette newsletter sera transmise aux Amis de la Ceinture Verte qui j'espère en tireront profit.
Inauguration avec l'état de santé de la ceinture verte. J'aime toujours autant m'y promener mais les photos ci-dessus nous montrent que son état laisse à désirer et que si rien n'est entrepris, nous risquons à terme de nous promener dans une décharge publique ! Certains dépôts sont visiblement des déchets anciens, restes d'une époque où la protection de l'environnement n'était encore pas d'actualité et où l'on croyait que la nature allait bien se charger du nettoyage. D'autres sont manifestement des déchets récents montrant que les comportements n'ont guère changé. Cette newsletter sera transmise aux Amis de la Ceinture Verte qui j'espère en tireront profit.
Inauguration avec l'état de santé de la ceinture verte. J'aime toujours autant m'y promener mais les photos ci-dessus nous montrent que son état laisse à désirer et que si rien n'est entrepris, nous risquons à terme de nous promener dans une décharge publique ! Certains dépôts sont visiblement des déchets anciens, restes d'une époque où la protection de l'environnement n'était encore pas d'actualité et où l'on croyait que la nature allait bien se charger du nettoyage. D'autres sont manifestement des déchets récents montrant que les comportements n'ont guère changé. Cette newsletter sera transmise aux Amis de la Ceinture Verte qui j'espère en tireront profit.
Inauguration avec l'état de santé de la ceinture verte. J'aime toujours autant m'y promener mais les photos ci-dessus nous montrent que son état laisse à désirer et que si rien n'est entrepris, nous risquons à terme de nous promener dans une décharge publique ! Certains dépôts sont visiblement des déchets anciens, restes d'une époque où la protection de l'environnement n'était encore pas d'actualité et où l'on croyait que la nature allait bien se charger du nettoyage. D'autres sont manifestement des déchets récents montrant que les comportements n'ont guère changé. Cette newsletter sera transmise aux Amis de la Ceinture Verte qui j'espère en tireront profit.

Inauguration avec l'état de santé de la ceinture verte. J'aime toujours autant m'y promener mais les photos ci-dessus nous montrent que son état laisse à désirer et que si rien n'est entrepris, nous risquons à terme de nous promener dans une décharge publique ! Certains dépôts sont visiblement des déchets anciens, restes d'une époque où la protection de l'environnement n'était encore pas d'actualité et où l'on croyait que la nature allait bien se charger du nettoyage. D'autres sont manifestement des déchets récents montrant que les comportements n'ont guère changé. Cette newsletter sera transmise aux Amis de la Ceinture Verte qui j'espère en tireront profit.

Ce bâtiment dont le toit s'était effondré a trouvé une nouvelle coiffe grâce à la diligence du comté. J'ai appris depuis, par des amis, qu'il s'agissait d'un magasin typique des USA (General Store) où l'on trouvait de tout. Je comprends que d'un point de vue historique, il y ait lieu de conserver ce témoignage de la vie américaine passée Malheureusement depuis quelques mois, on constate que l'on s'est contenté d'une mise hors-d ‘eau du bâtiment (ce n'est déjà pas mal...) mais que les autres parties ont été laissées en l'état. Qui n'est pas très brillant ! Faudra-t-il attendre qu'il soit trop tard ?
Ce bâtiment dont le toit s'était effondré a trouvé une nouvelle coiffe grâce à la diligence du comté. J'ai appris depuis, par des amis, qu'il s'agissait d'un magasin typique des USA (General Store) où l'on trouvait de tout. Je comprends que d'un point de vue historique, il y ait lieu de conserver ce témoignage de la vie américaine passée Malheureusement depuis quelques mois, on constate que l'on s'est contenté d'une mise hors-d ‘eau du bâtiment (ce n'est déjà pas mal...) mais que les autres parties ont été laissées en l'état. Qui n'est pas très brillant ! Faudra-t-il attendre qu'il soit trop tard ?
Ce bâtiment dont le toit s'était effondré a trouvé une nouvelle coiffe grâce à la diligence du comté. J'ai appris depuis, par des amis, qu'il s'agissait d'un magasin typique des USA (General Store) où l'on trouvait de tout. Je comprends que d'un point de vue historique, il y ait lieu de conserver ce témoignage de la vie américaine passée Malheureusement depuis quelques mois, on constate que l'on s'est contenté d'une mise hors-d ‘eau du bâtiment (ce n'est déjà pas mal...) mais que les autres parties ont été laissées en l'état. Qui n'est pas très brillant ! Faudra-t-il attendre qu'il soit trop tard ?

Ce bâtiment dont le toit s'était effondré a trouvé une nouvelle coiffe grâce à la diligence du comté. J'ai appris depuis, par des amis, qu'il s'agissait d'un magasin typique des USA (General Store) où l'on trouvait de tout. Je comprends que d'un point de vue historique, il y ait lieu de conserver ce témoignage de la vie américaine passée Malheureusement depuis quelques mois, on constate que l'on s'est contenté d'une mise hors-d ‘eau du bâtiment (ce n'est déjà pas mal...) mais que les autres parties ont été laissées en l'état. Qui n'est pas très brillant ! Faudra-t-il attendre qu'il soit trop tard ?

Faut-il en rire ?

Le grand débat du moment ! Une personne qui a changé de sexe doit-elle aller dans les toilettes de son sexe de naissance ou a-t-elle le droit de fréquenter celles de son nouveau sexe ? Le dessinateur nous prouve que les Américains sont aussi capables de faire de l'humour à leurs dépends !

Le grand débat du moment ! Une personne qui a changé de sexe doit-elle aller dans les toilettes de son sexe de naissance ou a-t-elle le droit de fréquenter celles de son nouveau sexe ? Le dessinateur nous prouve que les Américains sont aussi capables de faire de l'humour à leurs dépends !

Au prochain numéro dans.. quelques mois ! Bonnes vacances à tous !!!

Repost 0
Published by Americano
commenter cet article
19 mai 2016 4 19 /05 /mai /2016 20:24

English Translation

Suite de l'article relatant la visite à Washington

 

  

Washington, c'est loin, très loin : deux jours de voiture pour nous y rendre... Donc, sur la route, il nous faut ménager des pauses ! Ces temps nécessaires deviennent vite un plaisir car les lieux traversés ne manquent pas d'attraction... Prêts ?

Il était tard et nous avions faim ! Un arrêt s'imposait dans la plus grande ville de Caroline du Nord : Charlotte. La nuit commençant de tomber, prendre de bonnes photos relevait d'une technique que je ne maitrise pas...

Washington, c'est loin, très loin : deux jours de voiture pour nous y rendre... Donc, sur la route, il nous faut ménager des pauses ! Ces temps nécessaires deviennent vite un plaisir car les lieux traversés ne manquent pas d'attraction... Prêts ?

Il était tard et nous avions faim ! Un arrêt s'imposait dans la plus grande ville de Caroline du Nord : Charlotte. La nuit commençant de tomber, prendre de bonnes photos relevait d'une technique que je ne maitrise pas...

Pourquoi ce soir-là, être plus intéressé par quelques moyens de transport ? Sans doute, notre statut de voyageurs... La limousine n'est pas associée ici au luxe mais est un moyen de transport très courant : on pourrait parler de "taxi collectif"...
Pourquoi ce soir-là, être plus intéressé par quelques moyens de transport ? Sans doute, notre statut de voyageurs... La limousine n'est pas associée ici au luxe mais est un moyen de transport très courant : on pourrait parler de "taxi collectif"...
Pourquoi ce soir-là, être plus intéressé par quelques moyens de transport ? Sans doute, notre statut de voyageurs... La limousine n'est pas associée ici au luxe mais est un moyen de transport très courant : on pourrait parler de "taxi collectif"...
Pourquoi ce soir-là, être plus intéressé par quelques moyens de transport ? Sans doute, notre statut de voyageurs... La limousine n'est pas associée ici au luxe mais est un moyen de transport très courant : on pourrait parler de "taxi collectif"...
Pourquoi ce soir-là, être plus intéressé par quelques moyens de transport ? Sans doute, notre statut de voyageurs... La limousine n'est pas associée ici au luxe mais est un moyen de transport très courant : on pourrait parler de "taxi collectif"...

Pourquoi ce soir-là, être plus intéressé par quelques moyens de transport ? Sans doute, notre statut de voyageurs... La limousine n'est pas associée ici au luxe mais est un moyen de transport très courant : on pourrait parler de "taxi collectif"...

Chercher un hôtel ici à l'improviste est une tâche difficile surtout un samedi soir ! Dans l'incapacité de nous héberger dans son établissement, c'est un charmant veilleur de nuit qui nous a conseillé un établissement de sa connaissance :

L'hôtel Elk'Inn (Hôtel de l'élan) dans la ville... d'Elkin (Caroline du Nord). Le minimum était assuré et nous avons passé une bonne nuit.

L'hôtel Elk'Inn (Hôtel de l'élan) dans la ville... d'Elkin (Caroline du Nord). Le minimum était assuré et nous avons passé une bonne nuit.

Sur la route de Washington

Sur notre route, nous ne pouvions manquer de nous arrêter un peu plus longuement en Virginie, l'un des états les mieux dotés des USA sur le plan historique. L'hôtel de ville a un côté très londonien...

Apres avoir vu ceux de Géorgie et de Washington, je pensais que tous les capitoles avaient le toit recouvert par un dôme... belle déduction mais fausse avec le démenti donné par celui de la Virginie !
Apres avoir vu ceux de Géorgie et de Washington, je pensais que tous les capitoles avaient le toit recouvert par un dôme... belle déduction mais fausse avec le démenti donné par celui de la Virginie !

Apres avoir vu ceux de Géorgie et de Washington, je pensais que tous les capitoles avaient le toit recouvert par un dôme... belle déduction mais fausse avec le démenti donné par celui de la Virginie !

Comme dans beaucoup de villes du monde, le marché couvert de Roanoke ne remplit plus son office. J'ai pu constater avec plaisir que le bâtiment, qui en vaut le coup, subsiste. Donnant sur l'intérieur et l'extérieur, des restaurants attendent le chaland dans un cadre fort agréable.
Comme dans beaucoup de villes du monde, le marché couvert de Roanoke ne remplit plus son office. J'ai pu constater avec plaisir que le bâtiment, qui en vaut le coup, subsiste. Donnant sur l'intérieur et l'extérieur, des restaurants attendent le chaland dans un cadre fort agréable.
Comme dans beaucoup de villes du monde, le marché couvert de Roanoke ne remplit plus son office. J'ai pu constater avec plaisir que le bâtiment, qui en vaut le coup, subsiste. Donnant sur l'intérieur et l'extérieur, des restaurants attendent le chaland dans un cadre fort agréable.

Comme dans beaucoup de villes du monde, le marché couvert de Roanoke ne remplit plus son office. J'ai pu constater avec plaisir que le bâtiment, qui en vaut le coup, subsiste. Donnant sur l'intérieur et l'extérieur, des restaurants attendent le chaland dans un cadre fort agréable.

Repost 0
Published by Americano - dans En touriste
commenter cet article
22 avril 2016 5 22 /04 /avril /2016 21:40

English Translation

 

  

Ou : retrouver quelques sensations de mon enfance ou de mon adolescence.

 

 

 

Ou : retrouver quelques sensations de mon enfance ou de mon adolescence.

Parallèlement au titre de l'article, comment ne pas convoquer la mémoire de Martin Luther King Junior prononçant son célèbre discours devant un Mall rempli de centaines de milliers de supporters ?
Parallèlement au titre de l'article, comment ne pas convoquer la mémoire de Martin Luther King Junior prononçant son célèbre discours devant un Mall rempli de centaines de milliers de supporters ?

Parallèlement au titre de l'article, comment ne pas convoquer la mémoire de Martin Luther King Junior prononçant son célèbre discours devant un Mall rempli de centaines de milliers de supporters ?

... sous l'œil bienveillant de Lincoln ? Au passage, j'ai découvert que sa statue n'était pas à l'extérieur...
... sous l'œil bienveillant de Lincoln ? Au passage, j'ai découvert que sa statue n'était pas à l'extérieur...

... sous l'œil bienveillant de Lincoln ? Au passage, j'ai découvert que sa statue n'était pas à l'extérieur...

Et devant la Maison Blanche, la tradition de la contestation ne se perd pas. L'actualité s'en fait écho assez souvent. Ce jour-là, c'est un militant antiatomique et des militants demandant l'arrêt du prélèvement d'organes de membres de la secte Fallu Gong en Chine qui la maintenaient ...
Et devant la Maison Blanche, la tradition de la contestation ne se perd pas. L'actualité s'en fait écho assez souvent. Ce jour-là, c'est un militant antiatomique et des militants demandant l'arrêt du prélèvement d'organes de membres de la secte Fallu Gong en Chine qui la maintenaient ...

Et devant la Maison Blanche, la tradition de la contestation ne se perd pas. L'actualité s'en fait écho assez souvent. Ce jour-là, c'est un militant antiatomique et des militants demandant l'arrêt du prélèvement d'organes de membres de la secte Fallu Gong en Chine qui la maintenaient ...

... sous l'œil bienveillant (heu faut pas exagérer!) de la Police Secrète. Secrète ? Avec leur badge sur la poitrine ?

... sous l'œil bienveillant (heu faut pas exagérer!) de la Police Secrète. Secrète ? Avec leur badge sur la poitrine ?

En sus d'être un haut lieu de la contestation aux USA, Washington est un lieu de mémoire. Ci-dessus, l'ensemble est dédié à la seconde guerre mondiale. Les vétérans arrivent en bus sous les applaudissements de la foule. Mouais...
En sus d'être un haut lieu de la contestation aux USA, Washington est un lieu de mémoire. Ci-dessus, l'ensemble est dédié à la seconde guerre mondiale. Les vétérans arrivent en bus sous les applaudissements de la foule. Mouais...
En sus d'être un haut lieu de la contestation aux USA, Washington est un lieu de mémoire. Ci-dessus, l'ensemble est dédié à la seconde guerre mondiale. Les vétérans arrivent en bus sous les applaudissements de la foule. Mouais...

En sus d'être un haut lieu de la contestation aux USA, Washington est un lieu de mémoire. Ci-dessus, l'ensemble est dédié à la seconde guerre mondiale. Les vétérans arrivent en bus sous les applaudissements de la foule. Mouais...

L'hommage de la nation est rendu aux grandes figures de l'histoire du pays tout autour du Mall. Ci-dessus Washington Monument.
L'hommage de la nation est rendu aux grandes figures de l'histoire du pays tout autour du Mall. Ci-dessus Washington Monument.
L'hommage de la nation est rendu aux grandes figures de l'histoire du pays tout autour du Mall. Ci-dessus Washington Monument.

L'hommage de la nation est rendu aux grandes figures de l'histoire du pays tout autour du Mall. Ci-dessus Washington Monument.

 

Ce serait faire injure à cette ville que de la cantonner dans son rôle revendicatif ou commémoratif car elle est aussi tournée vers l'avenir.

 

Dans notre hôtel toutes les portes (garage, chambre, WC, ascenseur...) ne s'ouvraient qu'avec une seule clé : une carte magnétique. Pratique, si on ne la perd pas !
Dans notre hôtel toutes les portes (garage, chambre, WC, ascenseur...) ne s'ouvraient qu'avec une seule clé : une carte magnétique. Pratique, si on ne la perd pas !

Dans notre hôtel toutes les portes (garage, chambre, WC, ascenseur...) ne s'ouvraient qu'avec une seule clé : une carte magnétique. Pratique, si on ne la perd pas !

La cité a fait la place à des moyens de transport écologiques et la ville est calme et agréable.
La cité a fait la place à des moyens de transport écologiques et la ville est calme et agréable.

La cité a fait la place à des moyens de transport écologiques et la ville est calme et agréable.

Le Segway fait désormais partie de toutes les villes un tant soit peu touristiques. J'aimerais l'essayer !

Le Segway fait désormais partie de toutes les villes un tant soit peu touristiques. J'aimerais l'essayer !

J'ai pointé des différences notables avec les métros européens de ma connaissance : rames comportant plus de voitures, intérieur plus large. Les stations sont plus spacieuses et leur voute plus hautes. Nous n'avons jamais ressenti une impression de foule... Les employé(e)s sont venu(e)s plusieurs fois à notre secours !
J'ai pointé des différences notables avec les métros européens de ma connaissance : rames comportant plus de voitures, intérieur plus large. Les stations sont plus spacieuses et leur voute plus hautes. Nous n'avons jamais ressenti une impression de foule... Les employé(e)s sont venu(e)s plusieurs fois à notre secours !
J'ai pointé des différences notables avec les métros européens de ma connaissance : rames comportant plus de voitures, intérieur plus large. Les stations sont plus spacieuses et leur voute plus hautes. Nous n'avons jamais ressenti une impression de foule... Les employé(e)s sont venu(e)s plusieurs fois à notre secours !

J'ai pointé des différences notables avec les métros européens de ma connaissance : rames comportant plus de voitures, intérieur plus large. Les stations sont plus spacieuses et leur voute plus hautes. Nous n'avons jamais ressenti une impression de foule... Les employé(e)s sont venu(e)s plusieurs fois à notre secours !

 

Bien que de construction récente, la capitale révèle des trésors de culture, le plus souvent accessibles à tous.

 

Comme au musée national d'histoire américaine, on retrouve les figures très connues du développement du pays (train, voiture) mais saurez-vous dire ce que diable un bar vient faire au milieu de ces images ? *
Comme au musée national d'histoire américaine, on retrouve les figures très connues du développement du pays (train, voiture) mais saurez-vous dire ce que diable un bar vient faire au milieu de ces images ? *
Comme au musée national d'histoire américaine, on retrouve les figures très connues du développement du pays (train, voiture) mais saurez-vous dire ce que diable un bar vient faire au milieu de ces images ? *
Comme au musée national d'histoire américaine, on retrouve les figures très connues du développement du pays (train, voiture) mais saurez-vous dire ce que diable un bar vient faire au milieu de ces images ? *
Comme au musée national d'histoire américaine, on retrouve les figures très connues du développement du pays (train, voiture) mais saurez-vous dire ce que diable un bar vient faire au milieu de ces images ? *
Comme au musée national d'histoire américaine, on retrouve les figures très connues du développement du pays (train, voiture) mais saurez-vous dire ce que diable un bar vient faire au milieu de ces images ? *
Comme au musée national d'histoire américaine, on retrouve les figures très connues du développement du pays (train, voiture) mais saurez-vous dire ce que diable un bar vient faire au milieu de ces images ? *

Comme au musée national d'histoire américaine, on retrouve les figures très connues du développement du pays (train, voiture) mais saurez-vous dire ce que diable un bar vient faire au milieu de ces images ? *

La capitale mérite vraiment le détour et nous n'en avons découvert qu'une partie. Nous y retournerons...
La capitale mérite vraiment le détour et nous n'en avons découvert qu'une partie. Nous y retournerons...
La capitale mérite vraiment le détour et nous n'en avons découvert qu'une partie. Nous y retournerons...

La capitale mérite vraiment le détour et nous n'en avons découvert qu'une partie. Nous y retournerons...

* Il s'agit plutôt d'un fast-food : à l'époque des droits civiques, des étudiants noirs, las d'être discriminés dans ce genre d'établissement, se sont assis et sont restés un moment. Leur action fut payante puisque le propriétaire de cette chaine prit la décision d’ouvrir ses restaurants à tous.

Repost 0
Published by Americano - dans En touriste
commenter cet article
6 mars 2016 7 06 /03 /mars /2016 12:28

English Translation

Actualités

Il y a peu nous fêtions Noël... Occasion pour nous du traditionnel regroupement familial où nous partageons nos spécialités culinaires.

Cessany nous avait préparé un délicieux gâteau à la noix noire et sa sœur Jennifer un "gâteau de singe". Le lendemain, piscine...
Cessany nous avait préparé un délicieux gâteau à la noix noire et sa sœur Jennifer un "gâteau de singe". Le lendemain, piscine...

Cessany nous avait préparé un délicieux gâteau à la noix noire et sa sœur Jennifer un "gâteau de singe". Le lendemain, piscine...

Le petit voisin de mes beaux-parents m'a fait une démonstration de son nouveau drone et une jeune fille à l'hôtel me présentait sa planche à roulettes électrifiée.
Le petit voisin de mes beaux-parents m'a fait une démonstration de son nouveau drone et une jeune fille à l'hôtel me présentait sa planche à roulettes électrifiée.

Le petit voisin de mes beaux-parents m'a fait une démonstration de son nouveau drone et une jeune fille à l'hôtel me présentait sa planche à roulettes électrifiée.

Un des articles précédents était consacré à l'examen de 2015 vu dans le rétro. Le journal local Times-Georgian se livre aussi à cet exercice et dans la dernière édition me fait l'honneur d’une interview. Je me retrouve ainsi au milieu d'une brochette de personnages très intéressants : un chef de chœur de Sacred Harp, une éleveuse de chiens, des papas et leurs nourrissons et surtout une très vieille dame spécialiste du gospel, sujet qui n'a pas encore été traité dans ce blog. Nous la rechercherons...

Scrapbin met à la disposition des artistes locaux une galerie où ils peuvent pendant un mois présenter leurs œuvres. Nous étions invités récemment au vernissage de l'exposition de photographies de notre ami Jeffrey.

Scrapbin met à la disposition des artistes locaux une galerie où ils peuvent pendant un mois présenter leurs œuvres. Nous étions invités récemment au vernissage de l'exposition de photographies de notre ami Jeffrey.

Jeffrey nous communique quelques-unes de ses productions...
Jeffrey nous communique quelques-unes de ses productions...
Jeffrey nous communique quelques-unes de ses productions...
Jeffrey nous communique quelques-unes de ses productions...

Jeffrey nous communique quelques-unes de ses productions...

C'est devenu une tradition : nous sommes invités par Scrapbin à apporter une animation musicale pour "Collage", son annuel Festival.

C'est devenu une tradition : nous sommes invités par Scrapbin à apporter une animation musicale pour "Collage", son annuel Festival.

La piscine municipale vient de se doter de ces deux plongeoirs qui ont fait immédiatement le bonheur des enfants. Bien que le bassin soit assez profond, des plongeoirs plus hauts ne peuvent être installés car le toit serait trop bas...
La piscine municipale vient de se doter de ces deux plongeoirs qui ont fait immédiatement le bonheur des enfants. Bien que le bassin soit assez profond, des plongeoirs plus hauts ne peuvent être installés car le toit serait trop bas...

La piscine municipale vient de se doter de ces deux plongeoirs qui ont fait immédiatement le bonheur des enfants. Bien que le bassin soit assez profond, des plongeoirs plus hauts ne peuvent être installés car le toit serait trop bas...

Faut-il en rire ?

Alley Cat a refait sa façade ? Non ! Nous avons découvert son jumeau lors de notre visite à Saint Augustin sur l'ile voisine d'Amelia.

Alley Cat a refait sa façade ? Non ! Nous avons découvert son jumeau lors de notre visite à Saint Augustin sur l'ile voisine d'Amelia.

En France, on craint de "manger les pissenlits par la racine" ! Il faut croire que cela ne fait pas peur aux Américains qui en consomment la racine rôtie sous forme de tisane. Ce mot n'existant pas dans le lexique anglais, tout breuvage de cette forme est dénommé "thé" (tea). Dans ce cas, ils ajoutent le mot "herbal" (aux plantes)...

En France, on craint de "manger les pissenlits par la racine" ! Il faut croire que cela ne fait pas peur aux Américains qui en consomment la racine rôtie sous forme de tisane. Ce mot n'existant pas dans le lexique anglais, tout breuvage de cette forme est dénommé "thé" (tea). Dans ce cas, ils ajoutent le mot "herbal" (aux plantes)...

Notre mangeoire à oiseaux s'est convertie récemment en un magnifique..."terrarium". Les dernières graines ont en effet germé à l'intérieur grâce à des infiltrations d'eau provenant du toit. Nous sommes à la recherche d'un remplaçant waterproof et surtout  écureuilproof.

Notre mangeoire à oiseaux s'est convertie récemment en un magnifique..."terrarium". Les dernières graines ont en effet germé à l'intérieur grâce à des infiltrations d'eau provenant du toit. Nous sommes à la recherche d'un remplaçant waterproof et surtout écureuilproof.

Notes de lecture

 
 

 

 
 

 

L'Université de West Giorgia vient de nous gratifier d'un magnifique documentaire L'Héritage du Sentier du Textile. Le textile ici, bien sûr, c'est le coton qui a conditionné la vie de la région pendant des décennies
L'Université de West Giorgia vient de nous gratifier d'un magnifique documentaire L'Héritage du Sentier du Textile. Le textile ici, bien sûr, c'est le coton qui a conditionné la vie de la région pendant des décennies.

L'Université de West Giorgia vient de nous gratifier d'un magnifique documentaire L'Héritage du Sentier du Textile. Le textile ici, bien sûr, c'est le coton qui a conditionné la vie de la région pendant des décennies.

Sa manufacture a suivi l'expansion du rail donnant naissance à de nombreux bourgs où se sont implantées les industries de transformation.

Sa manufacture a suivi l'expansion du rail donnant naissance à de nombreux bourgs où se sont implantées les industries de transformation.

Tout au long du parcours et témoignant de ce riche passé, subsistent de nombreux bâtiments plus ou moins bien conservés. Si certains sont dans un état de décrépitude avancée, d'autres ont été intelligemment reconvertis comme ici à Carrollton où un ancien dépôt abrite désormais le musée du quilt.

Tout au long du parcours et témoignant de ce riche passé, subsistent de nombreux bâtiments plus ou moins bien conservés. Si certains sont dans un état de décrépitude avancée, d'autres ont été intelligemment reconvertis comme ici à Carrollton où un ancien dépôt abrite désormais le musée du quilt.

Pour abriter les travailleurs des manufactures, des villages entiers sont construits où se développe toute une culture : le patronat encourage les équipes sportives...

Pour abriter les travailleurs des manufactures, des villages entiers sont construits où se développe toute une culture : le patronat encourage les équipes sportives...

... et construit des magasins où viennent s'approvisionner les employés. Ils n'ont pas le choix : les bons avec lesquels ils sont payés n'ont cours qu’à cet endroit !

... et construit des magasins où viennent s'approvisionner les employés. Ils n'ont pas le choix : les bons avec lesquels ils sont payés n'ont cours qu’à cet endroit !

La limite de ce patronat "social" est vite trouvée : en cas de conflit, on n'hésite pas à faire intervenir la Garde Nationale et si besoin à tuer les meneurs !

La limite de ce patronat "social" est vite trouvée : en cas de conflit, on n'hésite pas à faire intervenir la Garde Nationale et si besoin à tuer les meneurs !

Amis lecteurs, au prochain numéro !

Repost 0
Published by Americano - dans Newsletter
commenter cet article
4 février 2016 4 04 /02 /février /2016 20:21

English Translation

Après les fêtes de Noël, alors qu'il fait encore beau, quoi de mieux qu'une petite escapade à Saint Augustin, la ville la plus anciennement habitée des USA ?

La ville tire son nom de la fête (28 aoû​t 1565) du saint éponyme, jour où Pedro Menendez de Aviles, premier gouverneur de Floride, découvrit la terre.

Il y bâtit très rapidement un château et une ville fortifiée car la concurrence faisait rage pour occuper le territoire entre espagnols, anglais et français !
Il y bâtit très rapidement un château et une ville fortifiée car la concurrence faisait rage pour occuper le territoire entre espagnols, anglais et français !

Il y bâtit très rapidement un château et une ville fortifiée car la concurrence faisait rage pour occuper le territoire entre espagnols, anglais et français !

De nos jours, la ville est devenue un haut lieu d'attraction touristique de la région...

...et le château attire la foule des visiteurs.
...et le château attire la foule des visiteurs.
...et le château attire la foule des visiteurs.

...et le château attire la foule des visiteurs.

On y trouve toute une collection de matériel militaire et...
On y trouve toute une collection de matériel militaire et...
On y trouve toute une collection de matériel militaire et...
On y trouve toute une collection de matériel militaire et...

On y trouve toute une collection de matériel militaire et...

... l'on peut y assister à des reconstitutions historiques. Bouchez-vous les oreilles, ça va tirer !
... l'on peut y assister à des reconstitutions historiques. Bouchez-vous les oreilles, ça va tirer !

... l'on peut y assister à des reconstitutions historiques. Bouchez-vous les oreilles, ça va tirer !

A la fin du XIXème siêcle, Flagler, un magnat (pétrole. rail), fait constuire cet hôtel de luxe pour abriter ses amis. Ceux-ci louaient pour une saison et venaient à leur convenance...

A la fin du XIXème siêcle, Flagler, un magnat (pétrole. rail), fait constuire cet hôtel de luxe pour abriter ses amis. Ceux-ci louaient pour une saison et venaient à leur convenance...

Aujourd'hui, les temps sont durs et l'hôtel a été converti en université. Ce doit être sympathique d'étudier dans ce cadre mais à quel prix !?
Aujourd'hui, les temps sont durs et l'hôtel a été converti en université. Ce doit être sympathique d'étudier dans ce cadre mais à quel prix !?
Aujourd'hui, les temps sont durs et l'hôtel a été converti en université. Ce doit être sympathique d'étudier dans ce cadre mais à quel prix !?
Aujourd'hui, les temps sont durs et l'hôtel a été converti en université. Ce doit être sympathique d'étudier dans ce cadre mais à quel prix !?
Aujourd'hui, les temps sont durs et l'hôtel a été converti en université. Ce doit être sympathique d'étudier dans ce cadre mais à quel prix !?

Aujourd'hui, les temps sont durs et l'hôtel a été converti en université. Ce doit être sympathique d'étudier dans ce cadre mais à quel prix !?

Notre brave homme qui ne manquait ni d'imagination ni de fonds (!), décida de construire un autre hôtel pour offrir plus d'équipements de loisirs à ses hôtes...

Notre brave homme qui ne manquait ni d'imagination ni de fonds (!), décida de construire un autre hôtel pour offrir plus d'équipements de loisirs à ses hôtes...

... comme une piscine intérieure par exemple !
... comme une piscine intérieure par exemple !
... comme une piscine intérieure par exemple !
... comme une piscine intérieure par exemple !

... comme une piscine intérieure par exemple !

De nos jours, le batiment sert d'ecrin a un musee.
De nos jours, le batiment sert d'ecrin a un musee.
De nos jours, le batiment sert d'ecrin a un musee.
De nos jours, le batiment sert d'ecrin a un musee.
De nos jours, le batiment sert d'ecrin a un musee.
De nos jours, le batiment sert d'ecrin a un musee.

De nos jours, le batiment sert d'ecrin a un musee.

Ici reposent 300 huguenots passés par le fil de l'épée pour ne pas avoir eu la bonne idée d'être catholique comme tout le monde à Saint Augustin. Brrr…
Ici reposent 300 huguenots passés par le fil de l'épée pour ne pas avoir eu la bonne idée d'être catholique comme tout le monde à Saint Augustin. Brrr…
Ici reposent 300 huguenots passés par le fil de l'épée pour ne pas avoir eu la bonne idée d'être catholique comme tout le monde à Saint Augustin. Brrr…

Ici reposent 300 huguenots passés par le fil de l'épée pour ne pas avoir eu la bonne idée d'être catholique comme tout le monde à Saint Augustin. Brrr…

La ville réserve encore pas mal d'autres lieux intéressants et ce sera l'objet d'un autre article dans une vie future !

Repost 0
13 janvier 2016 3 13 /01 /janvier /2016 00:37

English Translation

Petit bilan de l'année écoulée : cela devient une tradition de ce blog...

2015 : Inventaire

Des voyages

Pour nous, tout d'abord, avec notre périple annuel en France. France qui se modernise et innove au fil du temps.

Dès notre descente d'avion, je suis attiré par cette borne pour recharger les téléphones. Je n'en ai encore pas vue d'autre. Je ne sais pas si cela serait importable ici : d'une part, il faut pédaler et cette activité est complètement inconnue de beaucoup d'Américains. D'autre part, ce service est gratuit. Pas très compatible avec le système...

Dès notre descente d'avion, je suis attiré par cette borne pour recharger les téléphones. Je n'en ai encore pas vue d'autre. Je ne sais pas si cela serait importable ici : d'une part, il faut pédaler et cette activité est complètement inconnue de beaucoup d'Américains. D'autre part, ce service est gratuit. Pas très compatible avec le système...

...mais parfaitement compatible ce distributeur automatique (Orléans). Au lieu de billets de banque, l'on repart avec  une pizza. Pratique, non ?

...mais parfaitement compatible ce distributeur automatique (Orléans). Au lieu de billets de banque, l'on repart avec une pizza. Pratique, non ?

Au-delà de son côté progressiste, la France est un lieu où de multiples traditions sont maintenues par des passionnés !

Comme par la Chavannée de Montbel qui a présenté ses gabardes (bateaux à fond plat) lors de la première fête de la rivière Allier cet été à Moulins...

Comme par la Chavannée de Montbel qui a présenté ses gabardes (bateaux à fond plat) lors de la première fête de la rivière Allier cet été à Moulins...

...et ce chanteur de rue entendu à Embrun (Hautes-Alpes). Je n'ai pas encore rencontré d'orgue de Barbarie aux USA...

...et ce chanteur de rue entendu à Embrun (Hautes-Alpes). Je n'ai pas encore rencontré d'orgue de Barbarie aux USA...

Notre année s'est terminée par un court séjour à Sainte Augustine (Floride), la plus ancienne ville habitée en permanence des USA. La visite d'un "vrai" château étant un plaisir rare ici, nous ne nous en sommes pas privés ! Américano y reviendra plus longuement....

Notre année s'est terminée par un court séjour à Sainte Augustine (Floride), la plus ancienne ville habitée en permanence des USA. La visite d'un "vrai" château étant un plaisir rare ici, nous ne nous en sommes pas privés ! Américano y reviendra plus longuement....

Une visite d’une partie de ma famille ​

Depuis mon arrivée ici, j'économise en vue de payer le voyage à mes petits-enfants. Hugo, le plus âgé de tous, a donc inauguré la série. Il était accompagné de son papa, Fabien, mon fils ainé. Toute la famille était ravie !

Depuis mon arrivée ici, j'économise en vue de payer le voyage à mes petits-enfants. Hugo, le plus âgé de tous, a donc inauguré la série. Il était accompagné de son papa, Fabien, mon fils ainé. Toute la famille était ravie !

Nous en avons profité pour leur faire vivre des expériences diverses : visite du centre Martin Luther King en Atlanta, escapade à Savannah, confection de recettes américaines et faire un tour sur la plus grande tyrolienne du monde. Sur la photo, nos sportifs se préparent...

Nous en avons profité pour leur faire vivre des expériences diverses : visite du centre Martin Luther King en Atlanta, escapade à Savannah, confection de recettes américaines et faire un tour sur la plus grande tyrolienne du monde. Sur la photo, nos sportifs se préparent...

Des retrouvailles 

Grâce à nos nouveaux moyens technologiques, nous retrouvons des personnes dont nous avions perdu la trace. Sur Facebook, des anciens élèves m'ont donné quelques nouvelles par exemple mais l'évènement le plus important de l'année est d'avoir revu mes anciens camarades de classe d'il y a 50 ans... Revus en chair et en en os ?

Pas tout à fait, mais j'ai pu les revoir et leur parler sur Skype alors qu'ils participaient à une réunion de promotion. C'était un grand moment de plaisir et d'émotion pour moi et nous en avons profité pour lancer quelques projets comme celui de nous revoir lors de notre prochain séjour en France.

Pas tout à fait, mais j'ai pu les revoir et leur parler sur Skype alors qu'ils participaient à une réunion de promotion. C'était un grand moment de plaisir et d'émotion pour moi et nous en avons profité pour lancer quelques projets comme celui de nous revoir lors de notre prochain séjour en France.

Des attentats

Comment ne pas évoquer ces évènements terribles lorsque l'on est si loin de sa terre natale et que l'on ne peut pas partager la douleur commune et vivre au rythme de la respiration de son pays ?

Aussi bien lors des attentats de janvier que de novembre, les amis américains se sont empressés de me demander des nouvelles entre autres si des membres de ma famille étaient impliqués. En janvier, quelques rares personnes ont affiché sur leur mur Facebook "Je suis Charlie" mais au vu de la population en général, cela reste un phénomène marginal.

Aussi bien lors des attentats de janvier que de novembre, les amis américains se sont empressés de me demander des nouvelles entre autres si des membres de ma famille étaient impliqués. En janvier, quelques rares personnes ont affiché sur leur mur Facebook "Je suis Charlie" mais au vu de la population en général, cela reste un phénomène marginal.

Des pompiers et des gendarmes​

  Ceux de Bremen qui sont venus à ma rescousse sur un parcours de golf. Leur dévouement méritait bien les quelques madeleines que nous leur avons confectionné.

Ceux de Bremen qui sont venus à ma rescousse sur un parcours de golf. Leur dévouement méritait bien les quelques madeleines que nous leur avons confectionné.

Un blog

Compte tenu de mon implication dans la recherche historique sur la première guerre mondiale, l'activité sur celui-ci a été réduite. J'ai essayé de maintenir la parution de la newsletter de manière irrégulomadaire et de fournir quelques articles. Ami lecteur, ne désespère pas : les sujets de tous genres ne manquent pas et j'essaierai de publier un peu plus d’articles cette année d'autant que beaucoup sont déjà écrits en grande partie et qu'ils ne leur manque que la touche finale.

Vous ne vous en êtes pas aperçus mais j'ai dû faire face à l'achat d'un autre ordinateur, le précèdent donnant des signes de fatigue très alarmants.

et un raton laveur évidemment !​

2015 dans le rétro
Repost 0
Published by Americano
commenter cet article
7 janvier 2016 4 07 /01 /janvier /2016 20:24

English Translation

 

 

Tous les ans, Christie nous invite à son anniversaire pour une mémorable "party" où nous partageons notre passion commune de la danse. Pour nous, c'est aussi un plaisir des yeux car elle fait profiter de son art tous les visiteurs de sa maison: ses œuvres sont omniprésentes. Alors, il est temps d'en savoir un peu plus...

Tous les ans, Christie nous invite à son anniversaire pour une mémorable "party" où nous partageons notre passion commune de la danse. Pour nous, c'est aussi un plaisir des yeux car elle fait profiter de son art tous les visiteurs de sa maison: ses œuvres sont omniprésentes. Alors, il est temps d'en savoir un peu plus...

"Je pratique cet art depuis maintenant trente ans. Je ne suis pas devenue "riche" mais je gagne assez pour payer mes factures."
"Je pratique cet art depuis maintenant trente ans. Je ne suis pas devenue "riche" mais je gagne assez pour payer mes factures."
"Je pratique cet art depuis maintenant trente ans. Je ne suis pas devenue "riche" mais je gagne assez pour payer mes factures."

"Je pratique cet art depuis maintenant trente ans. Je ne suis pas devenue "riche" mais je gagne assez pour payer mes factures."

« Mes travaux sont principalement vendus dans des galeries. Je participe parfois à une exposition. J'en profite pour y apporter des travaux très fragiles qui pourraient se briser lors d'un transport habituel. »
« Mes travaux sont principalement vendus dans des galeries. Je participe parfois à une exposition. J'en profite pour y apporter des travaux très fragiles qui pourraient se briser lors d'un transport habituel. »
« Mes travaux sont principalement vendus dans des galeries. Je participe parfois à une exposition. J'en profite pour y apporter des travaux très fragiles qui pourraient se briser lors d'un transport habituel. »

« Mes travaux sont principalement vendus dans des galeries. Je participe parfois à une exposition. J'en profite pour y apporter des travaux très fragiles qui pourraient se briser lors d'un transport habituel. »

"La plupart du temps, ce sont ces galeries qui me passent des commandes en fonction de ce qu'elles pensent pouvoir écouler."

"La plupart du temps, ce sont ces galeries qui me passent des commandes en fonction de ce qu'elles pensent pouvoir écouler."

"D'habitude, j'expédie tous mes travaux que j'emballe avec précaution. Pour cette tâche, je suis aidée par mon assistante qui est en train d'apprendre le métier."
"D'habitude, j'expédie tous mes travaux que j'emballe avec précaution. Pour cette tâche, je suis aidée par mon assistante qui est en train d'apprendre le métier."
"D'habitude, j'expédie tous mes travaux que j'emballe avec précaution. Pour cette tâche, je suis aidée par mon assistante qui est en train d'apprendre le métier."

"D'habitude, j'expédie tous mes travaux que j'emballe avec précaution. Pour cette tâche, je suis aidée par mon assistante qui est en train d'apprendre le métier."

« J'aime ce travail qui s'adapte bien à mon rythme de vie et à mes activités domestiques. Par ailleurs, je ne fais jamais exactement les mêmes choses. »
« J'aime ce travail qui s'adapte bien à mon rythme de vie et à mes activités domestiques. Par ailleurs, je ne fais jamais exactement les mêmes choses. »
« J'aime ce travail qui s'adapte bien à mon rythme de vie et à mes activités domestiques. Par ailleurs, je ne fais jamais exactement les mêmes choses. »

« J'aime ce travail qui s'adapte bien à mon rythme de vie et à mes activités domestiques. Par ailleurs, je ne fais jamais exactement les mêmes choses. »

"Je ne teinte pas le verre : j'achète des plaques colorées. Je les coupe et j'assemble les morceaux suivant mon projet. J'utilise des moules pour donner des formes et je fais recuire le verre. Je tords aussi des barres colorées à ma convenance. Pour donner du relief je grave aussi le verre.”

"Je ne teinte pas le verre : j'achète des plaques colorées. Je les coupe et j'assemble les morceaux suivant mon projet. J'utilise des moules pour donner des formes et je fais recuire le verre. Je tords aussi des barres colorées à ma convenance. Pour donner du relief je grave aussi le verre.”

"Pour fixer le prix d'une œuvre, je tiens compte du temps passé à la réaliser, du coût des matériaux, du prix du marché et de ma formation personnelle pour la pratique de cet art."
"Pour fixer le prix d'une œuvre, je tiens compte du temps passé à la réaliser, du coût des matériaux, du prix du marché et de ma formation personnelle pour la pratique de cet art."
"Pour fixer le prix d'une œuvre, je tiens compte du temps passé à la réaliser, du coût des matériaux, du prix du marché et de ma formation personnelle pour la pratique de cet art."

"Pour fixer le prix d'une œuvre, je tiens compte du temps passé à la réaliser, du coût des matériaux, du prix du marché et de ma formation personnelle pour la pratique de cet art."

Repost 0
Published by Americano - dans Portraits Arts
commenter cet article
1 janvier 2016 5 01 /01 /janvier /2016 02:05

English Translation

Carrollton News 67

Actualités

Dans le cadre de ma recherche historique, j'ai été invité par la société de généalogie à visiter le centre des archives de Géorgie en Atlanta. C'est aussi le lieu de conservation des archives de 7 états du Sud-Est des USA. Ce sera le lieu de futures séances de recherches...

L'Association locale pour la lutte contre le cancer du Sein organisait un concert dernièrement pour récolter des fonds. Au-delà de la cause à laquelle nous avons apporté notre modeste contribution...
L'Association locale pour la lutte contre le cancer du Sein organisait un concert dernièrement pour récolter des fonds. Au-delà de la cause à laquelle nous avons apporté notre modeste contribution...

L'Association locale pour la lutte contre le cancer du Sein organisait un concert dernièrement pour récolter des fonds. Au-delà de la cause à laquelle nous avons apporté notre modeste contribution...

Halloween est l'occasion rêvée pour les Américains de se déguiser, activité qu'ils pratiquent tout au long de l'année sans retenue. Autant dire que le pire côtoie le meilleur... Le cow-boy participait avec nous à une soirée "country" mais c'est le couple qui a gagné le concours de costumes !
Halloween est l'occasion rêvée pour les Américains de se déguiser, activité qu'ils pratiquent tout au long de l'année sans retenue. Autant dire que le pire côtoie le meilleur... Le cow-boy participait avec nous à une soirée "country" mais c'est le couple qui a gagné le concours de costumes !
Halloween est l'occasion rêvée pour les Américains de se déguiser, activité qu'ils pratiquent tout au long de l'année sans retenue. Autant dire que le pire côtoie le meilleur... Le cow-boy participait avec nous à une soirée "country" mais c'est le couple qui a gagné le concours de costumes !

Halloween est l'occasion rêvée pour les Américains de se déguiser, activité qu'ils pratiquent tout au long de l'année sans retenue. Autant dire que le pire côtoie le meilleur... Le cow-boy participait avec nous à une soirée "country" mais c'est le couple qui a gagné le concours de costumes !

La dame ci-dessus venait tout simplement au salon de coiffure présenter le costume qu'elle s'est fabriqué. J'ai eu de la peine à lui expliquer que ce n'était pas un déguisement mais après tout, de quoi j’m mêle !

La dame ci-dessus venait tout simplement au salon de coiffure présenter le costume qu'elle s'est fabriqué. J'ai eu de la peine à lui expliquer que ce n'était pas un déguisement mais après tout, de quoi j’m mêle !

La campagne présidentielle est déjà bien entamée dans les media et sur les réseaux sociaux. Au niveau local, certains apportent leur soutien au candidat de leur choix tel Adam lors de Meccafest.

La campagne présidentielle est déjà bien entamée dans les media et sur les réseaux sociaux. Au niveau local, certains apportent leur soutien au candidat de leur choix tel Adam lors de Meccafest.

Une anthologie de la poésie géorgienne venant d’être publiée, la librairie Underground accueillait dans ses locaux sa présentation consistant principalement en une lecture d’extraits.
Une anthologie de la poésie géorgienne venant d’être publiée, la librairie Underground accueillait dans ses locaux sa présentation consistant principalement en une lecture d’extraits.

Une anthologie de la poésie géorgienne venant d’être publiée, la librairie Underground accueillait dans ses locaux sa présentation consistant principalement en une lecture d’extraits.

L'eau d'une fontaine de l'université s'est parée d'un très joli bleu ! Joli certes mais écologique?

L'eau d'une fontaine de l'université s'est parée d'un très joli bleu ! Joli certes mais écologique?

Pour décorer notre petit bassin, nous avons acheté quelques plantes aquatiques qui ont eu tôt fait de l'envahir. Du coup, nous n'avons plus beaucoup l'occasion de voir nos poissons rouges ! Du travail en perspective...
Pour décorer notre petit bassin, nous avons acheté quelques plantes aquatiques qui ont eu tôt fait de l'envahir. Du coup, nous n'avons plus beaucoup l'occasion de voir nos poissons rouges ! Du travail en perspective...

Pour décorer notre petit bassin, nous avons acheté quelques plantes aquatiques qui ont eu tôt fait de l'envahir. Du coup, nous n'avons plus beaucoup l'occasion de voir nos poissons rouges ! Du travail en perspective...

 

Vie du blog

 

Les vidéos étaient jusqu’à présent hébergées sur Wat TV. Cette compagnie ayant décidé d’arrêter ce service, il est fort possible que dans l’avenir de précédents articles deviennent incompréhensibles. Appel est donc lancé aux lecteurs pour suites à donner. Autre appel : comment pallier à cette situation nouvelle ?

 

Faut-il en rire ?

 

Peut-être mais noir à la vue de cette «magnifique» décoration trouvée dans un cimetière à l'occasion d'Halloween...

Peut-être mais noir à la vue de cette «magnifique» décoration trouvée dans un cimetière à l'occasion d'Halloween...

La rencontre de musiciens, à laquelle je participe les lundis, se déroule dans une brocante. Cette affiche a attiré mon regard. Après traduction, vous m'écrirez 4 pages sur le sujet : je ramasse les copies lors du prochain numéro...

La rencontre de musiciens, à laquelle je participe les lundis, se déroule dans une brocante. Cette affiche a attiré mon regard. Après traduction, vous m'écrirez 4 pages sur le sujet : je ramasse les copies lors du prochain numéro...

"On ne s'arrête pas de rire parce qu'on devient vieux, on devient vieux parce qu'on s'arrête de rire."

Carrollton News 67

Notes de lecture

Mark Twain - Vie sur le Mississipi

Rappelons que l'auteur a été pilote sur ce grand fleuve alors il en connait les mœurs et coutumes !

Les villes et villages apparaissent ou disparaissent au gré de ses sautes d'humeur. La navigation donne naissance à de nombreuses histoires drôles ou tragiques racontées par des personnages hauts en couleurs. Attention, la plupart sont des menteurs invétérés.

Quelques décennies plus tard, notre écrivain reprend le bateau à vapeur et nous fait part de tous les changements survenus en si peu de temps : le rail s'est implanté partout et fait une concurrence farouche à la navigation fluviale, les villes se modernisent et explosent, le Mississipi n'est plus le fleuve impétueux de sa jeunesse.

Tout au long de ce livre, Mark Twain nous fait don de son incroyable talent de conteur, de son humour et de sa parfaite connaissance du sujet. Son imitation des différents dialectes est un pur délice.

Ce numéro sera le dernier article de l'année. Bonnes fêtes à tous ! Et surtout bonne année 2016 !

Repost 0
Published by Americano - dans Newsletter
commenter cet article
2 décembre 2015 3 02 /12 /décembre /2015 20:36

English Translation

 

  J'ai fait la découverte de ce délicieux dessert en allant déjeuner dans un restaurant Cracker Barrel dont la vocation est la cuisine du Sud des USA. Je dédie cette recette à Marie-Claude.

J'ai fait la découverte de ce délicieux dessert en allant déjeuner dans un restaurant Cracker Barrel dont la vocation est la cuisine du Sud des USA. Je dédie cette recette à Marie-Claude.

Ingrédients :

Ingrédients :

Environ une livre de citrouille cuite

2 œufs

250 ml de lait demi-écrémé

​300 g de sucre roux

1 cuillère et demie à café d'épices à citrouille*

1/2 cuiller à café de sel

Pour la couverture

60 grammes de sucre roux

60 grammes de noix de pécans hachées

1 cuillère à soupe de beurre fondu

Pour servir (optionnel)

Crème Chantilly

Cannelle

Indications

Indications

 

Dans un grand saladier, mélanger les six ingrédients. Mixer le tout jusqu'à obtenir un liquide très fin. Verser dans un plat à four préalablement beurré.

Enfourner ce plat au bain-Marie pendant 20 minutes à 175 degrés.

 

Pour la couverture, mélanger le beurre, les  noix de pécan et le sucre. Répartir ce mélange à la surface de la recette. Remettre à cuire pendant 40 minutes.

 

Service

Service

Se mange chaud ou froid.

Vous pouvez, à votre gout, recouvrir de crème Chantilly à laquelle on ajoute de la cannelle.

Conserver au réfrigérateur.

Repost 0
Published by Americano - dans Fiches cuisine
commenter cet article
5 novembre 2015 4 05 /11 /novembre /2015 16:14

English Translation

J’ai rencontré Nick à la piscine où il vient s’adonner régulièrement aux joies de la natation. Son parcours, assez original m’a invité à lui ouvrir les pages d’Américano. A l’université de West Giorgia, Nick enseigne le yoga tout en préparant un doctorat.

J’ai rencontré Nick à la piscine où il vient s’adonner régulièrement aux joies de la natation. Son parcours, assez original m’a invité à lui ouvrir les pages d’Américano. A l’université de West Giorgia, Nick enseigne le yoga tout en préparant un doctorat.

Nick, Yogi

Alors Nick comment as-tu commencé ?

La pratique de la danse extatique à partir de 1998 m’a conduit à la méditation.

En 2002, 2003, j’ai commencé d’avoir des rêves éveillés. Dès lors, j’ai commencé d’interviewer des gens à qui cela arrivait. Je notais aussi l’ensemble des miens. Le tout sera l’objet principal de ma thèse de doctorat.

Auparavant, la communauté scientifique ne croyait pas aux rêves éveillés. Des chercheurs, en 1970, ont fait des expériences.

Je suis revenu sur l’erreur essentielle de Descartes d’avoir dissocié corps et esprit. Notre corps est aussi notre esprit. Ce moi multidimensionnel est un ensemble composé de notre physique, de notre énergie, de nos émotions et de notre esprit. L’énergie coule dans notre corps et le yoga a pour rôle de la répartir harmonieusement.

Je suis revenu sur l’erreur essentielle de Descartes d’avoir dissocié corps et esprit. Notre corps est aussi notre esprit. Ce moi multidimensionnel est un ensemble composé de notre physique, de notre énergie, de nos émotions et de notre esprit. L’énergie coule dans notre corps et le yoga a pour rôle de la répartir harmonieusement.

J’apprends aux étudiants à se connaitre au-delà des croyances qu’ils ont à ce sujet et des différents rôles qu’ils jouent. C’est la découverte du moi profond au-delà de l’ego… Je parle d’ «Ecologie profonde » qui est la reconnaissance de chacun de son interconnexion avec la nature et tout l’univers. Au fur-et-a-mesure qu’on se reconnait, on prend conscience de son interconnexion, de sa propre similitude et des capacités de guérison de la nature.

Et pourquoi ce choix de Carrollton ?

Et pourquoi ce choix de Carrollton ?

Je suis venu ici parce que la faculté de psychologie de l’Université de West Georgia (UWG) est la seule qui propose des doctorats de « psychologie transpersonnelle ». Je suis très aidé par les autres membres qui me font de bons retours critiques. Nous croyons les uns les autres en ce que nous faisons.

Dans beaucoup de domaines, j’ai fait mon auto-éducation mais à partir de 2005, j’ai commencé d’étudier le tantra (la partie mystique du yoga) avec un professeur de Portland (Oregon). J’ai poursuivi cette étude en faisant des séjours en Inde, Thaïlande, Chine et Himalaya. J’ai aussi suivi des ateliers dans le Massachusetts.

Je pratique la méditation tous les jours. Comme c’est une discipline nouvelle, je dois la présenter à un plus large public pour que plus de personnes soient intéressées. Je gagne déjà  correctement ma vie en enseignant et j’espère continuer en enseignant les rêves. Je soigne aussi avec le yoga en aidant les gens à s’exprimer, faire ressortir leurs émotions. C’est un projet humaniste qui développe la personne dans sa totalité sans porter de jugement sur son expérience. Le thérapeute doit faire preuve d’empathie à l’égard de son patient.

Je pratique la méditation tous les jours. Comme c’est une discipline nouvelle, je dois la présenter à un plus large public pour que plus de personnes soient intéressées. Je gagne déjà correctement ma vie en enseignant et j’espère continuer en enseignant les rêves. Je soigne aussi avec le yoga en aidant les gens à s’exprimer, faire ressortir leurs émotions. C’est un projet humaniste qui développe la personne dans sa totalité sans porter de jugement sur son expérience. Le thérapeute doit faire preuve d’empathie à l’égard de son patient.

Nick, Yogi

Comment envisages-tu ton futur ?

Mon projet à terme est de bâtir ma propre école avec plein de différents types d’enseignements de yoga, de médecines alternatives.

Qui t’inspire dans ton parcours ?

Le bouddhisme, les musiciens, les communautés artistiques et soignantes, les étudiants, la nature…

L’étude de mes rêves éveillés est aussi importante car, plus j’écris, plus j’apprends. J’ai l’impression permanente de repousser une frontière…

Repost 0
Published by Americano - dans Portraits Education
commenter cet article