Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 février 2012 5 10 /02 /février /2012 13:56
   A la requête d'Hèlène, mon amie moscovite, j'ai entrepris le modeste reportage ci-après :
     "Quels sont les livres/auteurs très demandés en ce moment ?"
   Répondre par moi-même : j'en suis bien incapable, étant juste en train de me constituer une petite culture littéraire américaine...
   Je me suis donc rendu dans plusieurs lieux de vente ou d'emprunt de la ville...
 
Eteignez vos portables et parlez bas : nous entrons dans les temples de la culture... carrolltonniene !
 
    Josh est bouquiniste. Alors, chez lui pas de livres grand public que l'on peut trouver dans n'importe quel supermarché mais plutôt des perles rares, des antiquités. Joss vend en ligne et dans sa boutique. Il nous donne quelques uns des auteurs les plus recherchés : Books underground (1)
  Books-underground--2-.JPG  
Jack Kerouac dont le roman "Sur la route" nous parle de la "beat generation" ;
Hunter Thompson a inventé et développé le principe de « journalisme gonzo » ;
"De si jolis chevaux" roman de Cormac Mc Carthy a reçu le National Book Award ;
"Le meilleur des mondes"  d'Aldous Huxley qui n'a plus besoin d'être présenté ;
Ajoutons : Tom Robbins, Kurt Vonnegut , Terry Pratchett , Williams Burroughs , Margaret Atwood , Christopher Moore  , Carl Hiassen , Neil Haiman , David Sedaris , Ken Kesey
  
 
     Library-Carrollton.jpg       
       La responsable de la bibliothèque municipale, m'indique que,  autrefois, l'on gardait la trace des livres les plus empruntés mais ce travail a été abandonné .
   Deux types de livres sont très demandés : les livres de cuisine et les guides de préparation aux examens.
  

Voici sa liste d'auteurs les plus courus :
Janet Evanovitch écrit des romans policiers
James Patterson a vu deux de ses ouvrages adaptés au cinéma : Le collectionneur, Le masque de l'araignée ;
Nicholas Sparks dont les œuvres évoquent les rencontres amoureuses ;
Ajoutons : Bill O'Reilly, Ann Coulter, Suzanne Collins
Library
 
 Books-Horson.JPG       La librairie Horton's , ne nous dresse pas de liste mais nous indique que l'on y utilise l'index hebdomadaire publié par le New York Times pour effectuer les nouvelles commandes.            
 
    Bookshop Carrollton 1
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Le magasin Wiley's (neuf et occasions) ne tient pas de liste spéciale d'achats.
Si les femmes sont très attirées par les romans d'amour, les hommes n'ont pas de préférence très marquée.
 
Deux auteurs ont les préférences du public : Steven King et James Petterson.
 
    Les titres demandées sont aussi ceux ayant connu la consécration au cinéma.
Wiley's book (2)
 Wiley-s-book--1-.JPG      Les parents achètent l'inusable Harry Potter pour leurs enfants et les livres du Dr Zeuss.
 
 
 
 
 
     Une fois par semaine, Diane, qui travaille pour une compagnie privée d'Atlanta, vient réapprovisionner la section "livres" du magasin Publix. Le rayonnage n'est pas très long alors ce sont les livres et auteurs populaires du moment qui s'y retrouvent.
    Pour aider les lecteurs dans leurs choix, une liste des 20 best sellers est 
à leur disposition. En voici les titres
 
Books public (2) 
 Books public (1)
 44 Charles Street  (D. Steel)
The 9th Judgment  (J. Patterson)
Carte Blanche (J. Deaver)
Fallen (K. Slaughter)
Against all enemies (T. Glancy)
The summer garden (S. Woods)
Bennet and Camilla (N. Roberts)
Cold Vengeance (Preston & Child)
Bonnie (I. Johansen)
Capture of the Earl of Glencrae (S. Laurens)
A lady never surrenders (S. Jeffries)
Banner O'Brien (L. L. Miller)
Princess charming (N. Jordan)
The secret soldier (A. Berenson)
Born in ice (N. Roberts)
Last man standing (C. Gerard)
Intensity (Dean Koontz)
Minding Frankie ( M. Binchy)
The Jefferson key (S. Berry)
The girl with the dragon tattoo (S. Larsson)
 
* En hommage à l'actualité électorale (France, USA, Russie) du moment (février 2012).
   
Partager cet article
Repost0
4 février 2012 6 04 /02 /février /2012 16:45

* Mauvais jeu de mot ? Pas si sûr : la voiture est omniprésente avec ses corollaires : essence et station service. Difficile de tomber en panne sèche dans la ville de Carrollton : des stations, il y en a partout, de toutes marques et de toutes tailles !

 

Alors, en voiture pour une petite revue de détail de quelques stations carrolltonniennes. J'oubliais ; cet exercice m'aura coûté quelques onces du précieux liquide : vous ne m'en voudrez pas, j'espère ?

 

Les stations

 

100_5597.JPG

 

    D'habitude, il n'y a pas de pompiste pour vous servir.

     Les seuls hôtes sont des caissiers encaissant les espèces, facturant les autres produits et, dans certains cas, délivrant le reçu. Dans notre cas, nous payons par Carte Bancaire et le reçu s'imprime automatiquement.

 

 

Nozzle-kangaroo.jpg

 

 

 

 

 

    Nozzle-Citgo.jpgDans certaines stations, les pompes n'ont qu'un tuyau. Il faudra alors préciser quel est le carburant choisi (a droite).

 

 

   Dans d'autres, chaque carburant a son propre pistolet (a gauche).

 

   Pour l'instant, je n'ai pas encore vu la différence...

 

 

 

 

100 5599

 

 

 

 

 

    Les stations service, outre de l'essence, vendent de tout : cigarettes, bonbons, snacks, boissons... et bien sûr affichent aussi leurs prix. Attention à

 

 ne pas mélanger !

 

100_5608.JPG

 

 

 

 

 

 

 

    Suivant les cas, vous pourrez acheter desappâts, des billets de loterie, des livres "coquins", de la glace voire laver votre voiture,

 

 

100_5593.JPG

 

 

 

   Si quelques enseignes sont bien connues des français (Shell, BP...), d'autres ont des noms plus exotiques que vous pouvez découvrir au long de cet article  N'oublions pas : Texaco, Exxon, Chevron, Marathon. C'est comme les églises : j'en découvre tous les jours ! Honni soit qui mal y pense ! Quoique...

Pas de Total, évidemment !

 

Remarques sur l'enquête

 

    Pour être crédible, j'ai pensé que cette enquête devait être effectuée en une seule fois : le samedi 4 février 2011.

    Je l'ai réaliséedans l'agglomération de Carrollton.

 

100_5586.JPG

 

    Les propriétaires de stations ont très bien compris l'intérêt psychologique de l'affichage des prix : TOUS le font avec 3 chiffres après la virgule créant de facto une mesure qui n'existe pas : le millime de dollar... et comme par hasard, ce chiffre est TOUJOURS un 9.

 

    L'astuce : dans le cas du "Premium", les stations Chevron, Petro, Quick Trip, Marathon, Citgo affichent un prix à 3,7 ce qui les situent dans la même dizaine que la plupart de leurs concurrents. Dans la réalité, ils sont déjà à  3,80. C'est bien connu : l'automobiliste est pressé et ne prêtera pas attention.

 

    Pour ma part, j'ai arrondi tous les prix au "cent" supérieur.

 

 

100_5589.JPG 

    Fait peu courant : la station Race Trac affiche le prix du diesel, ce que ne fait pas la station ci-dessus située à quelques mètres. Sans doute un moyen d'attirer les propriétaires de véhicules fonctionnant au diesel, ce qui est plutôt rare. Le GPL semble être complètement inconnu par ici...

 

 

 

 Le nombre de pompes par station est très variable :  

 

 

 100_5590.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 La plus "petite" : Petro, découverte en faisant le reportage...

 

 

100_5587.JPG

 

 

 

 

 

 La plus "grosse" : Quick Trip. Une des plus proches de chez moi, je m'y rends très souvent.

 

 

 

 

 

 

 

Resultats de l'enquete

 

    Commençons avec celles qui affichent le prix le plus bas.

Pour le Sans Plomb ordinaire :Murphy USA et Kangaroo. La première est située sur le centre commercial de Wal-Mart, le plus gros hypermarché de l'agglomération.

 

100_5595.JPG  Pour le Sans-Plomb supérieur, c'est encore Murphy USA qui a le meilleur prix. Sans doute, la présence de Wal-Mart n'y est pas pour rien : la station ne désemplit pas. Je suppose que cela permet de pratiquer des prix légèrement plus bas mais de dégager de bons bénéfices sur la quantité...

 

    Pour le Premium, j'ose a peine vous annoncer que la palme revient encore a la même station que précédemment... C'est lassant !

 

 

  ,

Station service

87 (Sans Plomb)

89 (Sans Plomb)

93 (Premium)

Quick Trip (QT)

3,50

3,65

3,80

Race Track

3,50

  *

  *

Petro

3,43

3,66

3,80

Fuel Tech

3,48

3,60

3,77

Murphy USA

3,37

3,53

3,69

Kangaroo (UWG)

3,37

3,54

  *

BBW

3,45

3,75

  *

Chevron

3,46

3,70

3,80

BP

3,44

3,60

3,75

Marathon (Maple)

3,45

3,60

3,75

Citgo (I27)

3,46

3,61

3,74

Kangaroo (I27)

3,42

3,60

3,78

Shell

3,44

3,60

3,76

Kangaroo (I27/Periph.)

3,42

3,60

3,78

Marathon (Periph.)

3,50

3,70

3,80

Citgo (Periph.)

3,50

3,70

3,80

 * Certains prix ne sont pas affichés sur un panneau. Je n'ai pas toujours eu le reflexe d'aller voir à la pompe...

 

Écarts maximum :

SP 87 : 13 cents          SP 89 : 22 cents          Premium : 31 cents

 

 

    La compagnie Kangaroo possède 3 stations sur le secteur dont l'une affiche des prix inférieurs. L'université et ses 7000 étudiants, beaucoup pourvus de voiture, est juste à côté...

 

   Étonnant : la même remarque s'applique aux stations Marathon..,.

 

    La station Citgo située au bord de l'autoroute I27  affiche des prix inférieurs à celle du périphérique. Cela doit s'expliquer je suppose par la densité du trafic... 

 

Pour les amateurs de calcul : Taux de chang

 

 

Le taux de change du jour :

 

et rappelons que :

 

1 Gallon US =  3,846 Litres

 

A vos calculettes et bon courage !

 

 

 

 

 

 

 

En date du 11 février 2012, Yves a effectué le calcul pour nous.

 

- Sp87 : Entre 1.15 et 1.20€ le litre

- Sp89 : Entre 1.21 et 1.28€ le litre

- Premium: Entre 1.26 et 1.30€ le litre

 

Les prix en France aujourd'hui :

 

Prix des carburants Minimum Maximum
Sans Plomb 98 1,489 € 1,790 €
Sans Plomb 95-E10 1,457 € 1,720 €
Sans Plomb 95 1,463 € 1,840 €
Gazole + 1,409 € 1,610 €
Gazole 1,334 € 1,620 €
GPL 0,697 € 0,950 €
BioEthanol E85 0,849 € 1,189 €
Tendances, maxima et minima calculés sur base des prix connus par CARBEO.COM sur l'ensemble du territoire français en date du 11/02/2012

 

Merci à lui !

 

Partager cet article
Repost0
26 janvier 2012 4 26 /01 /janvier /2012 16:10

Englishblogger

Dans le temple de la consommation,

je me suis lancé dans une "petite" enquête sur les prix pratiqués par 2 supermarchés de la région : Ingles à Murphy (Caroline du Nord) et Publix à Carrollton (Georgie).   

 

 Conditions et Difficultés liées à l'enquete :

Le magasin Ingles a été visité fin décembre 2011 alors que Publix l'a été fin janvier 2012. Les prix variant forcément, la prudence est de rigueur quant aux déductions que l'on pourrait tirer de cette enquête...

Ingles-Murphy--2-.JPG

                                                                                                                           Ingles - Murphy, NC

 

Ingles-Murphy--1-.JPG       Je n'ai noté que des produits courants. Certains produits ne se trouvent pas aux USA ou deviennent des produits de luxe en traversant l'Atlantique. Par exemple, la baguette de pain est peu fréquente ici...

      Les conditionnements des produits sont différents entre nos deux pays : ceci s'explique en partie par la différence de mesures utilisées.

     Les prix au détail sont généralement affiches à la livre ou au gallon  mais pour vous aider, je les ai convertis au prix au kilo ou au litre. Je ne saurais dire si cela les affecte ou non...  

Caisse automatique - Ingles - Murphy, NC

 

Les chiffres indiqués dans le tableau sont donnés en Dollars US. Le taux de celui-ci étant fluctuant en permanence par rapport à l'euro, je ne vous indique pas de valeur précise sauf celle de ce jour (30 janvier 2012, 15 h 35) :

1 US Dollar = 0,762 Euro

 

Publix - Carrollton, GA

Publix
 Consumer-reports.JPG  J'ai trouvé un magazine américain spécialisé dans la consommation : ConsumerReports. Pour une autre enquête, il sera judicieux de le consulter pour voir quelles sont leurs méthodes....

 

  

Produits

Ingles

Publix

12 oeufs

1,88

2,09      

Filet mignon porc

     *     

15,31/Kg 

Crevettes roses

        19,84/Kg

            19,84/Kg (promo) 

Pommes de terre

      1,46/Kg

                 2,18/Kg (a cuire) 

Spaghetti

      3,04/Kg

1,96/Kg 

Farine

       1,50/Kg

2,21/Kg 

Huile végétale (Wesson)

             3,16/l         

                   3,23/l           

Beurre

*

 5,51/Kg

Yaourt nature

*

* 

Lait

      0.99/l

      0,90/l      

Eau minérale

       0,23/l

0,18/l 

Décaféïné

          14,50/Kg

                 14,04/Kg               

Pommes Fuji

            3,93/Kg

      2,85/Kg 

Bananes bio

            1,94/Kg

1,52 

Oranges navel

            1,66/Kg

      2,75/Kg 

Sucre blanc en morceaux

            0,43/Kg

       0.95/Kg

Papier toilette (9 rouleaux)

      7,98

  6,99

Tube dentifrice 113 g

      3,58

    2,39

 

 

 

* Certains prix ne sont pas indiqués car le résultat était aberrant...

 

Il serait interessant que les lecteurs me fassent parvenir leurs remarques sur cette enquête... et leurs propositions.

 

 Après nous être intéressés à quelques prix de la consommation courante, nous nous dirigerons vers le secteur de l'énergie et des services. Là aussi, le lecteur peut nous faire des propositions...

Partager cet article
Repost0
22 janvier 2012 7 22 /01 /janvier /2012 13:19

    Une grande partie du territoire de la Géorgie est recouverte de sols sableux. L'érosion naturelle y est intense mais s'y ajoute l'action de l'homme qui peut être catastrophique...

 

Banning mill (32)

Ici, au bord de la Snake River, les racines de cet arbre sont apparentes.

 

 

La conséquence ne se fait guère attendre...

Notons toutefois que l'homme a dégagé des chemins sur les bords et nettoyé le sol. L'eau joue son role d'érosion encore plus rapidement...

 

Ici, lors du passage a Banning Mills

Banning mill (31)

 

Nous avions déjà constaté le même phénomène lors de notre promenade à Hay's Mill Trail...

 

Roots systeme (1)           Erosion
             

 

 

Erosion (2)

Il  a beaucoup plu ces derniers jours et nous avons désormais un petit ruisseau entre nous et notre plus proche voisin. Poétique, non ?

 

 

Sauf que le petit ruisseau est un tantinet sauvage et ne s'occupe pas de nos belles constructions : "ya plus de respect ma bonne dame! " (air connu).

Cessany, il va falloir faire quelque chose sinon ta cabane de jardin n'a plus beaucoup de beaux jours devant elle... Erosion (1)

 

Roots systeme (2)

Encore un arbre aux racines très apparentes mais un peu bizarre,

vous ne trouvez pas ?

J'oubliais tout simplement de vous dire que la route passe précisément à cet endroit...

 

Carrollton, centre ville

 

 

 

  Erosion--Carrollton.JPG

 

 Et pour terminer, notre séjour en Erodie, Providence Canyon  où le bipède s'est surpassé !

 

 

 Providence-canyon--3-.JPG

 

"Mouais, mais c'est bon pour le tourisme, ça Coco, ça crée des emplois..." , et vous à votre avis ?

 

 

Providence-canyon--21-.JPG

Partager cet article
Repost0
21 janvier 2012 6 21 /01 /janvier /2012 15:21

Pour ceux qui auraient raté la première partie -> clic

 

Le lieu est donc reconverti pour offrir différents services : Banning-mill--17-.jpg

 

- Accueil de groupes :

 

Banning-mill--21-.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

conférences, séminaires, et même stages de danses : avis aux amateurs...

 

 

 

Banning-mill--16-.jpg

en leur proposant le gîte

 

 

Banning-mill--19-.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

et le couvert dans cette magnifique salle a manger au décor historique.

 

 

Banning-mill--20-.jpg

 

 

 

 

 

Banning-mill--15-.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Banning-mill--1-.jpg

 

 

 

En extérieur, les amateurs pourront se documenter sur les oiseaux de proie locaux...

 

 

Banning mill (30)

 

 

 

 

 

 

 

 

... en voir une démonstration dans ce théâtre nautique... Brrrr...

 

 

 

 

 

 

 

ou se lancer dans une promenade qui leur permettra de découvrir le site sous différents aspects :

 

Banning-mill--2-.jpg

 

Banning-mill--6--copie-2.jpg

 Impressionnant, non ?

 

 

  Ami lecteur, il va falloir patienter (un peu) pour découvrir l'activité la plus palpitante : je reviens, je pars prendre quelques photos...

 

Partager cet article
Repost0
21 janvier 2012 6 21 /01 /janvier /2012 14:29

Tanner.jpg

 

Une poutre portant les signatures de pensionnaires, des membres des conseils d'administration de l'hôpital Tanner, de la fondation du même nom et des employés du-dit hôpital a été mise en place sur le nouveau pavillon (chirurgie, urgences) de l'hôpital vendredi.  Au-dessus, un arbre avait été posé.

 

"L'arbre sur la poutre" provient de cérémonies médiévales européennes marquant la mise hors d'eau du bâtiment. Elles étaient destinéesà  apaiser les dieux de la forêt qui avaient permis de prendre le matériel nécessaire à la construction d'un bâtiment.

 

Bien que les structures modernes, comme cet agrandissement de l'hôpital Tanner, soient faites en acier, la tradition persiste. On place un arbre sur la poutre, généralement un sapin, représentant la bonne entente entre les constructeurs et ceux qui utiliseront le bâtiment.

 

 

  En savoir plus ? Clic

 

 

 Times- Georgian - 21 janvier 2012

 

 

 

N'ayant pas assisté à l'évènement, je me suis rendu sur place en tachant d'en voir un peu plus.

 

Hospital (3)

 

 Il est bien là! Trônant au milieu du chantier....

 

Oui car on est bien loin d'avoir terminé le travail !

 

Hospital (4)

Le porche d'entrée du pavillon doit recevoir sa couverture... 

 

    Hospital (2)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Hospital (5) 

 

 

 

 

Vue générale du chantier

 

 

 

Vous en conviendrez : ce n'était pas le moment pour moi d'aller poser des questions mais sûr nous y retournerons !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
17 janvier 2012 2 17 /01 /janvier /2012 13:42

Lena.acc2.JPGJ'ai connu Lena lors des rencontres du club d'accordéon d'Atlanta puis je l'ai retrouvée à une soirée cajun. Notre conversation s'est orientée vers ses racines estoniennes... Je suis heureux de lui offrir le premier article de cette nouvelle série "Racines" car son histoire est très émouvante. Laissons-lui la parole...

 

Une culture bafouée

Avant l'Indépendance, du temps de Staline, l’art, la musique, la politique ont été rejetés.  

L'Estonie n'existait plus, c'était alors l'URSS. Dans le film (cf. ci-après), il est dit qu'en une nuit 10,000 personnes ont disparu. Les russes essayaient de se débarrasser du peuple estonien et de russifier son territoire. C'était de fait un génocide, sujet très actuel.

    "La Mort résout tous les problèmes : plus personne – plus de problème." Staline.

 

 

Estonie : une indépendance difficile

J'étais très au fait que la Russie avait annexé tous ces pays ... parce que mon père venait d'Estonie qui n'était plus un pays. Donc j'étais toujours intéressée...

Estonie : http://fr.wikipedia.org/wiki/Estonie    Estonie-001.jpg

 « David et Goliath » est une très bonne analogie. De tous les pays qui auraient pu renverser l'URSS, qui aurait pensé qu'un si petit pays le ferait ? C'est quelque chose!

Récemment j'ai acheté le DVD " La Révolution en Chantant " à propos de  l'Estonie. C'est un film documentaire de James et Maureen Tusty, qui raconte la lutte d’une nation minuscule pour son indépendance. Les auteurs sont très contents d’avoir été diffusés sur les chaînes publiques comme documentaire, pour qu'il atteigne une grande partie du public. C’est un sujet actuel.

Je ne sais de quelle façon je me suis retrouvée sur leur liste de diffusion mais c’est comme ça que j’ai découvert qu'il était diffusé à la TV. On y parle beaucoup de la culture estonienne et de ce que sont les Estoniens. Le sujet du film : « Comment la culture a sauvé une nation." C'est assez génial. Ils n'avaient aucune armée, aucune arme ... juste leur culture.

Un passage du film m'a vraiment frappé :

« Le  héros de conte de fées estonien n’est pas un courageux chevalier qui assassine des dragons pour sauver la princesse. C’est un vieux sage, gardien de grange, qui est assis près du feu. Il attend, observe et agit seulement au bon moment.

« La patience est une arme, la prudence est une vertu. ».

J'aime cette déclaration qui caractérise le tempérament de ce peuple.

Il semble que les chaînes publiques aient diffusé le film dans beaucoup d’endroits parce que ce que la Russie a fait en Estonie est essentiellement un holocauste. C’est du bon travail.

-> Le film

Regardez le site Web - c'est très intéressant.

Je me souviens d’un jour où mon fils qui était au lycée, est revenu à la maison avec un article du New York Times. Cela parlait de l'Estonie essayant de gagner son indépendance. Il pensait que je serais intéressée- je crois que c'était dans les années 1980- et j’ai pensé : "Ils sont fous ! C’est un si petit pays... La Russie marchera sur eux et les rejettera à la mer..."    

Une recherche assidue

Vous souvenez-vous de la série TV "Racines? C'est l'histoire d'un homme à la recherche de ses ancêtres esclaves ... Et bien, mon père est mort quand j'avais 7 ans. Depuis, j'ai joué "Racines".

  Mon père, Edward Uhlman,  au nom plus Germanique que la plupart des noms estoniens, avait malheureusement, déjà 50 ans à ma naissance. Il semble qu'il m'ait adoré, parce qu'il a pris des tonnes de photos de moi ... il avait une chambre noire au sous-sol et développait ses propres photos. 

Je suppose que c'est bien pour lui d’être venu aux USA, de m’avoir eu et que j'ai eu 3 enfants. Je crois que j'étais le seul enfant de CE1 à savoir où se trouvait l'Estonie et ce qu’était une aurore boréale ! Mon père m'avait acheté un globe, montré dessus d’où il venait et parlé de l’aurore boréale. Je regrette qu'il n'ait pas vécu plus longtemps. Il était très intelligent et semblait être une personne plutôt intéressante. Il aimait l'opéra et j'ai encore sa collection de 78 tours. A la mort de sa première femme, il s'était retrouvé veuf sans enfants.

 

Edward Ulman 40

           Gracia Maldarelli, c’est ma mère. Ses parents, Gaetano et Francesco Maldarelli, de Giovinazzo (Italie). Francesco est venu le premier, en 1904 puis elle en l906 avec 2 fils Leonardo et Pasquale. Ils ont encore eu 6 enfants aux USA, là où ma mère est née. Apparemment sa famille n'était pas très concernée par les dates de naissance et l'orthographe des noms... Mon père, lui, était très précis a propos de son nom, sa date de naissance et sa nationalité.

Ce qui était clair pour lui, c’est qu'il était ESTONIEN. Il le faisait savoir partout !

Mes parents travaillaient tous les deux à l'usine d'aluminium Alcoa, à Edgewater, New Jersey. Il était son patron... Comme c'est mignon !

 . grace.JPG
       Comme j'ai recherché mes racines pendant des années et suis toujours arrivée à des impasses, j'ai décidé récemment de connaître la vérité et de payer la Société Généalogique Estonienne pour faire un peu de recherches. L'essentiel du rapport :

Mon père a quitté l'Estonie à l’adolescence. On perd sa trace vers 14/15ans. On m'a dit qu'il a sauté sur un bateau et gagné la Finlande la première fois, mais qu'il a été attrapé et renvoyé en Estonie. Alors il a repris le bateau et cet essai a été fructueux. Il parait qu'il ne pouvait pas entrer aux USA parce qu'il n'avait pas de parrain. Je crois qu'il est resté au Canada quelque temps, a travaillé pour des personnes qui l'ont parrainé. C'est comme ça qu'il a pu entrer aux USA. J'ai retrouvé un formulaire de recensement pour la première guerre mondiale au nom d’Edward Uhlman, avec sa date de naissance et sa mère était Lena. Ça ressemble à sa signature et c'était dans le New Jersey, en 1918. Ainsi, il était aux États-Unis autour de 1917.

Bien sûr il semble qu'il n'y ait aucun descendant vivant ..... sauf si le " mouton noir1" qui avait atterri en prison avait eu des enfants !

Je n'ai pas eu plus de chance avec la famille de ma mère (Maldarelli ) non plus.

C’est comme un passe-temps pour  moi - quelque chose pour jouer avec .... qui me donne quelque chose à faire tandis que je suis ici au travail (compagnie d’assurance). Mais je persévère).

*1 Il y a bien un membre de ma famille qui y a séjourné mais ... pas  de trace de lui...

Découvrir sa culture

J'ai appris à jouer la chanson « mu isamaa on minu arm ». J’ai plaisir à la jouer et penser à la force de caractère de  ce peuple. Ce n'est pas une chanson de danse !

Y a-t-il une raison d’apprendre "mu isamaa on minu" ? Est-ce relatif à la Révolution ?

Lena.acc.JPGBien sûr ! L'Estonie a l’une des plus grandes collections de chansons folkloriques au monde. Ils ont eu des festivals de chanson pendant des siècles, où 20-25,000 personnes se rassemblaient chaque année pour chanter.  Même pendant l'occupation, les Estoniens avaient toujours leurs festivals de chanson, c'est une chose qui les rassemblait. Seulement ils devaient chanter des éloges à Staline. Les Soviets ont utilisé ces grandes réunions pour montrer comme les Estoniens étaient enchantés de vivre sous le communisme.

En 1947, le chef d'orchestre a composé une nouvelle chanson pour le festival extraite d'une poésie écrite 100 ans plus tôt « Mu Issama on minu arm » « La Terre de mes pères, terre que j'aime ». Et ils ont chanté la chanson dans la Langue Estonienne, non en russe. D'une façon ou d'une autre, ceci a échappé aux censeurs soviétiques et la chanson a déclenché tant d'émotion que c'est immédiatement devenu "l'hymne national officieux". Aussi, c'était un signe de protestation. La chanson a tellement remué les gens qu'il a été interdit de la chanter au festival suivant mais tout le monde l'a spontanément chantée à plusieurs reprises.

Une autre citation intéressante "Nous, Estoniens, sommes si peu nombreux, que nous devons souligner que nous existons" je pense qu'elle se rapporte au fait de garder leur culture.

J'ai écrit à la Maison de l’Estonie à NEW YORK et demandé si l’on pourrait me dire le nom d'une chanson qui serait connue de chaque Estonien - quelque chose d'équivalent à la  Tarentelle pour les Italiens. Mon interlocutrice m'a envoyé les partitions de  plusieurs chansons!! C’était génial !!! Elle pense que CHAQUE estonien reconnaîtrait la danse folklorique Kaerajaan (l'avoine de John). Je peux la jouer ainsi qu'un couple d'autres. C‘est cool !!

 Quelque chose que je trouve être drôle est que j'ai toujours aimé la joaillerie en étain et ne savais pas pourquoi. Après observation de leurs costumes, je pense que ce doit être inhérent. 

En réalité, j'ai probablement lu tout ce qui était disponible sur l'Estonie ..... même leurs journaux de mode, leurs magasines, et leurs musiciens. Leurs sites web sont géniaux et très avancés.

La nourriture ne ressemble pas à quelque chose de désirable.

tunes.jpgJe me souviens quand j'étais petite fille, j'avais l'habitude de manger du pâté de tête, des rognons, de la langue et du hareng.  Je les aimais parce que mon père les mangeait. Alors quand je suis devenue assez vieille pour comprendre que ces produits alimentaires donnaient des hauts-le cœur aux autres enfants, j’ai arrêté de les consommer… jusqu'à ce que je devienne encore plus vieille…  

dirndl.JPGA 19 ans j'ai épousé un Importateur allemand dont la famille était de Westphalie : j’ai donc recommencé à manger plein de choses bizarres..  

 

 

"J'aimais déjà la musique!" 

Au même âge, mon beau-frère Guenter est allé en Allemagne et m'a demandé ce que je voulais qu'il me rapporte. Je lui ai demandé  un peu de tissu pour une large jupe froncée, ce qu'il a fait. Avec ceci, j’ai fait ma propre       version. Comme c’est drôle !!

    -> Voir des costumes folkloriques :

J'aimerais aller en Estonie une fois - juste pour dire que j'y suis allée…

 

    On te le souhaite Lena !

    Lena et "sa" robe estonnienne

 

Partager cet article
Repost0
16 janvier 2012 1 16 /01 /janvier /2012 21:07

Banning-mill--22-.jpgC'est  à une promenade dans un site historique que nous vous convions aujourd'hui. Celui-ci est situé sur la Snake Creek (Affluent de la Chattahoochee River) là  où la rivière traverse des gorges. L'endroit était propice pour développer une activité industrielle. A partir de 1825, le site est occupé mais c'est surtout après la guerre civile qu'il va se développer.

 

 

Une rivière sauvage encaissée

 

 

Banning-mill--3-.jpg

 

 

L'énergie était toute trouvée :

 en établissant des barrages au fil de l'eau, on pouvait alimenter des moulins grâce à des biefs.

    "Bief : canal de dérivation amenant l'eau jusque sur la roue du moulin" (Larousse)

 

Banning-mill--14-.jpg

 

 

 

 

 

 

 Un peu plus tard, le lieu a été le premier endroit de Georgie à produire de l'électricité : on y travaillait jour et nuit...

 

 

 

 

                                                                                                                                                                                  Banning-mill--7-.jpg

 

 

 ... pour produire du coton, faire du sciage...

 

 

     Plusieurs ruines de moulins sont encore visibles tout au long du parcours .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

... et alimenter en papier les journaux de la région.

 

Banning-mill--24-.jpg

 

 L'activité était si importante que la ligne de chemin de fer passait à cet endroit. Toutefois, le Banning Depot  était une "gare au drapeau". C'était le chef de gare qui signalait au train de s'arrêter en cas de besoin (passager ou fret).

 

 En avril 1895, le dépôt prit feu à cause d'une étincelle provenant du train. Deux wagons pleins de papiers pour les journaux d'Atlanta partirent en fumée...

 

 

Banning-mill--23-.jpg 

 

 

 

 

 

 Ci-contre, l'horaire

 

Carrollton - Griffin (environ 100 Km) : 4 heures

 

 Griffin - Carrollton : 4 heures 25...

 

 

 Ceux qui avaient le temps pouvaient admirer ces paysages magnifiques !

 

 

 

 

 

Banning-mill--34-.jpg

 

 

 Le seul intérêt historique ne se suffisant pas à lui seul, c'est à une toute autre activité que nous vous convierons dans un article à suivre.

 

 

Partager cet article
Repost0
9 janvier 2012 1 09 /01 /janvier /2012 15:19

La question des prix étant posée, il m'a paru judicieux de faire une enquête sur les salaires américains. Arnold m'a apporté son aide pour celui des enseignants. Il faut tenir compte du fait que ces tableaux sont  ceux de la Caroline du Nord. Cessany me signale la disparité importante entre les salaires pratiqués la et ceux de la Georgie (environ $9000 par an).

Pour des raisons de lisibilité, je publie chaque tableau en 3 parties.

 Teachers salaries NC 2011 A

 

 

 

 Les enseignants sont recrutés au niveau license (bachelor's degree). On peut décider de répartir sa paie soit sur 12 mois (première colonne) soit sur 10 mois et ne pas être payé en juin/juillet (2ème colonne). L'intérêt ? Placer une partie de son argent a la banque pendant le temps de travail. C'est un petit gain... mais inconvénient (majeur!) : si l'on se révèle trop cigale et pas assez fourmi, les vacances sont longues faute d'argent...Le salaire est donné aussi a l'année (troisième colonne) : ici, c'est souvent une manière de parler salaires...   

La deuxième partie du tableau a droite s'adresse aux enseignants ayant un certificat spécial qui leur permet d'enseigner dans tous les états.   La Géorgie a cessé de faire le distinguo entre ces deux catégories d'enseignants...

 Teachers Salaries NC 2011 B

 

 A noter une légère augmentation suivant les années d'expérience... mais pas de notion de "mérite"...

 

Teachers Salaries NC 2011 C

 A noter la différence importante entre salaires de début et fin de carrière et celle plus modeste entre les deux catégories d'enseignants...

 

 Contrairement au système français, les directeurs (principals) ont ici une grille de salaire séparée que voici :

 

Principals salaries NC 2011 A

 

 Le directeur d'une école a souvent plusieurs assistants (première colonne). A noter que ce n'est pas avant 10 ans d'expérience que l'on peut devenir directeur d'une école d'au plus 10 classes...

 

 Principals salaries NC 2011 B

 

 ... et plus de 20 ans pour en diriger une de plus de 101 classes. On croit rêver !

 

Principals salaries NC 2011 C

 

  Notes ci-dessus

 1 - advanced principal licence :   

  En Georgie, on doit avoir un master spécial pour diriger.

  2 - Si l'on possède un doctorat, on reçoit cette prime.

  3 - Safe schools et ABC sont des programmes spéciaux. Les directeurs ayant satisfait aux normes des ces programmes reçoivent cette prime... Je ne comprends pas très bien...mais peut-être aurez-vous plus de chance en consultant : ncpublicschools.org

       

Partager cet article
Repost0
9 janvier 2012 1 09 /01 /janvier /2012 09:07

Conduire en Georgie  a déjà fait l'objet d'un article. En voici une suite avec quelques éléments supplémentaires.

 

wreck--1-.JPG  Les accidents sont fréquents ici mais je ne peux comparer avec la situation française. Des que cela arrive, le trafic est bloqué comme sur cette photo ou nous avons attendu plus d'une heure avant de pouvoir repartir. Comme en France, chacun se débrouille : ici la police a du intervenir car certains automobilistes franchissaient le terre-plein pour repartir en sens inverse...

 La plupart des autoroutes possèdent une ligne de sécurité a droite et a gauche.

Un très bon point pour les Américains en matière de sécurité : lorsqu'une voiture est en panne ou en cas d'accident, une voiture de police vient immédiatement se placer derrière

elle(s) tous feux allumés. Ça se voit de loin. Il est obligatoire pour les autres automobiliste de s'écarter de la ligne en cause. Tout le monde joue le jeu...

 wreck--2-.JPG

 

 HOV driving (2)

 Pour limiter la consommation d'énergie, nous trouvons ce dispositif tout autour d'Atlanta : la ligne de gauche est réservée aux véhicules transportant plus d'une personne. Nous l'empruntons souvent car le trafic y est moins intense.

 

En cas de tricherie, l'amende est élevée...

 ... et au cas ou l'on se serait oublié, le petit losange rappelle que nous sommes sur cette voie.

 

Les pointilles a droite montrent les endroits ou l'on peut changer de ligne. Sinon la ligne continue protège le trafic sur cette voie.

 HOV-driving--1-.JPG

 

Parking lot Belk

Comme en France, les parkings des centres commerciaux sont immenses et des centres commerciaux, il y en a beaucoup ! L'emprise de la voiture sur le milieu naturel est énorme...Ceci dit l'avantage est que l'on trouve toujours ou se garer facilement...

 ... de même que dans les parkings aériens. A noter :

- j'avais pris cette photo pour pointer le gaspillage d'énergie : nous sommes en pleine nuit et toutes les lumières sont allumées...

- toutes les voies sont en pente ; on circule au milieu des 2 rangées de voitures garées...

 Parking-deck-at-night.JPG

 

  Depuis le premier article, j'ai appris qu'il existait un dispositif intéressant pour les jeunes conducteurs. Mon beau-fils Ian, qui en a profité, nous livre son témoignage :

"Au lycée, on peut prendre des cours de conduite en option. Ils sont payants. Suivre cette formation permet de réduire la facture de son assurance. Je pense que tous les jeunes conducteurs devraient en bénéficier."

 

pneu-use.JPG Si j'ai mentionné les bons points au niveau sécurité, il faut aussi parler des aspects négatifs. Il n'existe pas de contrôle technique obligatoire et l'inspection des pneus par les forces de police n'est pas faite.

 Résultat : l'exemple ci-contre et un nombre important de poubelles en circulation . Les autoroutes sont recouvertes de déchets de pneus éclatés.

 

 En France, quelles amende pour ce pneu scandaleusement défectueux ?

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0