Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 août 2010 3 04 /08 /août /2010 20:25

Vacaville, ça ne vous dit rien ? Moi, non plus avant d'y séjourner pendant une semaine dans la famille de Cessany. Petite ville au Nord-ouest de San Francisco, Vacaville (link

Napa Valley map

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vacaville se distingue pour avoir été le terminal du Pony Express.

 

July 4th Vacaville (3)

 

L'occasion m'était donnée de  vivre la fête nationale américaine sur place : j'ai tenu à prendre quelques photos pour vous donner un aperçu.

 

Les drapeaux sont en place un peu partout bien avant et longtemps après... Même les pâtisseries se mettent aux couleurs de l'évènement ! Quand on s'appelle "Americaner cookies", on ne peut pas faire moins !

 

July 4th Vacaville (6)

 

Et les statues sont de la partie !

 

July-4th-Vacaville--1--copie-1.JPG

Hommage aux anciens habitants de cette région de vergers

 

Pour fêter l'évènement, Vacaville offrait à ses habitants un festival de blues !

 

Excellent et pas seulement parce que c'était gratuit ! Écoutons....

 

 

Pendant ce temps,...

July 4th Vacaville (5)
... les stands se mettent en place : ce soir, on ne fera pas attention à son cholestérol. Comme d'habitude !
Le deuxième groupe, lui, s'est installé : profitons-en !
   Ce soir, il y aura un spectacle alors, on s'affaire... Admirons au passage l'ingéniosité du système : une remorque qui s'ouvre sur un côté, la scène est à l'intérieur, l'éclairage déjà en place. Les éléments de la sono, stockés en dessous de la scène, doivent être montés. Ce sera prêt ce soir pour qu'un groupe d'une dizaine de personnes (musiciens et chanteuses) fasse le show :  plutôt de bonne qualité.
   Mais revenons à nos moutons (blue) pour le dernier groupe de l'après-midi. L'assistance est clairsemée : dommage...
    La nuit tombée, nous assisterons à un feu d'artifice. Pas trop en avance de ce côté nos amis américains...
Auparavant, nous avons dansé en pensant que nous pourrions continuer après le feu : nous avions oublié que nous étions aux USA ! Allez hop, tout l'monde au lit.
Partager cet article
Repost0
1 août 2010 7 01 /08 /août /2010 15:54

Le hasard de nos découvertes musicales locales ne nous avait pas mis sur son chemin mais il suffisait d'attendre.

En ce soir de juillet, nous avons donc pris le chemin de Bowdon, petite cité proche de Carrollton pour atterrir au beau milieu d'un champ où se déroulait un festival de rock. Rappelons qu'ici, ce n'est qu'un style musical et pas une danse. La danse que nous appelons de ce nom est ici appelée "East Coast Swing"....

 

Tout au long de la soirée se sont succédés, sur scène, des groupes d'excellentes factures qui nous ont interprété des standards des Rolling Stones, Jerry Lee Lewis, Dire Strait, Santana et bien d'autres y compris le Southern Rock.

 

Installés sous les étoiles nous les avons écoutés avec plaisir et bien sûr nous avons pensé à vous :

 

 

 

 

Le blues était aussi trés présent tout au long de la soirée :

 

 

 

 

Alors, elle est pas belle la vie ?

 

Rock-Bowdon.jpg

Partager cet article
Repost0
29 juillet 2010 4 29 /07 /juillet /2010 02:04

Une petite promenade, ça vous dit ? Suivez-moi !

 

Le Golden Gate Park

Si l'on a tous vu (au moins en photo) le fameux pont, on ne sait pas tous qu'il existe un parc portant le même nom. Outre le jardin japonais ( San Francisco : the Japanese tea garden), celui-ci comprend de nombreux sites à visiter et sert aussi de lieux récréatifs pour le public.

 

Auditorium SF (2)

L'auditorium

 

Découvrir le parc ? link

 

Comme toute grande ville moderne, San Francisco possède des gratte-ciels mais leur nombre n'est pas trop élevé (à mon sens évidemment!). Quoique la photo ci-dessous me fasse mentir car je me suis trouvé un peu coincé pour faire une photo "décente" ! 

 

Pyramide (2)

 

Le Pyramid Center m'a paru le plus original, c'est aussi l'immeuble le plus haut de San Francisco.

Plus de photos ? link

 

De taille plus modeste mais néanmoins fort attractif pour les amateurs de chocolat, la façade des fameux chocolats :

 

Ghirardelli

 

Comme c'est mon jour de bonté, voici un peu de rêve chocolaté : link

 

Sinon, prenez l'avion et allez sur place : on vous donnera un carré de chocolat à l'entree du magasin ! Un peu cher le carré, non ?

 

En nous promenant avec San Francisco : the cable Car, nous avons admiré  de belles enfilades de façades.

 

Facades SF

 

Oui, oui, je sais.... les fils électriques... impossibles à éviter. Gageons que les lecteurs américains (si, il y en a !) vont prendre conscience du problème...

 

J'aime bien prendre de la hauteur pour comprendre un paysage : c'est ce que nous avons fait en nous rendant à la Coit Tower :

 

Coit tower San Francisco

 

Pour ceux qui auraient des pensées grivoises, Coit est le nom de la dame qui l'a faite bâtir... Laissons-les se taper sur les cuisses pendant que nous lirons avec avantage son histoire : link

 

A l'extrémité de la ligne de Cable car, nous avons découvert une large avenue, assez proche de celles de nos villes européennes avec de grands magasins se jouxtant (ce n'est pas le cas à Atlanta...).

 En voir plus : link


Nous sommes entrés dans le Westfield Center qui est un centre commercial de même type que les nôtres avec néanmoins deux particularites :

- le sous-sol est occupé par une multitude de restaurants de tous pays : nous étions 5 et pas deux ont pris le même type de repas. Sympathique...

- le sommet est occupé par un magnifique dôme que je vous laisse découvrir :

 

 

Plus de photos : link

 

Les immigrés de tous les pays se sont regroupés par origine.  le plus typé est sans doute China Town.

 

Chinatown (1)

 

Le nom du bazar me fait rire ! Enfin, on n'est quand même pas à Pékin (ici on dit Beijin) ! La preuve :

 

Chinatown (2)

 

Une magnifique surprise nous attendait ! Un boeuf chinois : un pur moment de bonheur. Ecoutez!

 

 

Terminons notre visite par un site étonnant. Les Américains adorent les monuments historiques et pour cause, ils n'en ont pratiquement pas ! Alors, lorsque l'occasion leur est donnée, ils se déchaînent. C'est ce qu'a fait Franck Oppenheimer qui a conçu celui-ci. Il fait partie de l'exploratorium. Comme il était en période de rénovation, nous n'avons pu le visiter mais l'extérieur vaut déjà le coup d'oeil !

Observatoire (2)
En découvrir plus : link

Un dernier salut de....

Observatoire (4)

SAN FRANCISCO !!!
Partager cet article
Repost0
26 juillet 2010 1 26 /07 /juillet /2010 16:35

Abrité par la célèbre baie du même nom, San Francisco est un port. Si son importance a diminué dans le quartier "historique", la mer est présente partout.

 

Boat San Francisco

 

Le jour de notre visite, il faisait un temps relativement normal pour le mois de juillet : brume et vent. Nos excuses pour quelques clichés faits à la hâte ou parfois un peu flous...

 

La baie nécessite d'être traversée, à plusieurs fois, par des ponts dont évidemment le plus célèbre :

 

Golden gate Bridge (2)

Golden Gate Bridge

 

Vous étiez prévenus !

 

Vu de l'autre côté :

 

Golden Gate Bridge

 

 

Moins connu mais tout aussi intéressant : le Bay Bridge

 

Bay Bridge (2)

 

Beaucoup plus long que le précèdent, il présente une particularité : la circulation routière s'effectue sur deux niveaux !

 

Bay bridge

Au départ du centre ville

 

Entrons...

 


 

mais ce pont va bientôt faire partie du passé puisqu'il est condamné à la démolition. En effet, lors d'un récent tremblement de terre, des éléments du tablier supérieur se sont effondrés sur la chaussée inférieure causant des pertes humaines. Il a donc été décidé d'en construire un autre juste à côté (cf grue du chantier).

 

Bay bridge (1)

 

Petite promenade sur les quais. La plupart n'ont plus de rôle maritime mais ont été convertis en centres commerciaux, parcs d'attractions, magasins de souvenirs pour touristes...

 

Pier 39

Un bon exemple ; le Pier 39

 

... et restaurants.

 

Chowder

Mets très apprécié des Californiens : le chowder ou soupe de clams. C'est bon mais on n'est pas obligé de manger tout le pain !

 

Des artistes de tous genres se disputent les places louées par la ville. Dispute est un mot approprié car nous avons assisté à une réelle prise de bec entre 3 musiciens de steel drums et un clown !

 

Pier39

Original, non ?

 

Encore plus près de la mer maintenant.... 

 

Alcatraz (3)

 

Vous l'avez reconnue ? Voyons... un célèbre prisonnier, bon dieu mais c'est bien sûr ! C'est Alcatraz ! Ça se visite ? Oui.. mais une autre fois !

 

Sea Lions (1)

Celles-la ne craignent pas le froid ! Les otaries sont présentes en masse tout le long de la côte. Les pontons ont été fabriqués pour elles !

 

La journée se terminant, nos hôtes nous ont invités au restaurant dont le nom, à lui seul, est évocateur : Cliff House !

 

Cliff house (1)

au premier plan le restaurant

 

Ce n'est plus qu'une petite partie de l'immense station balnéaire de luxe qui a disparu suite à un incendie.


Cliff house (3)

Au bord de la falaise, ça décoiffe !

 

 La vue est pittoresque. Jugez plutôt : 

 


Rentrons vite au chaud....


 

It was a Gooooood Day !

 

En savoir plus:

Cliff House : link

Pier 39 : link

Alcatraz : link

Bay Bridge : link

Carte interactive de San Francisco : link

Partager cet article
Repost0
23 juillet 2010 5 23 /07 /juillet /2010 14:25

 

La Californie est le premier producteur agricole des USA. Parmi ses produits variés, le vin en est l'un des plus célèbres. Au Nord-Est de San Francisco se situe la Napa Valley.

 

Napa Valley map

La Sonoma Valley (cf carte) est tout aussi spécialisée dans la vigne...

 

 

 

Nos hôtes nous en ont fait parcourir une partie. Une partie seulement car les vignobles sont si nombreux qu'il serait vain de vouloir en faire le tour !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Chaque propriété se démarque de la voisine par son cadre d'accueil et la bâtisse principale. Exemples ci-dessous :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Napa Valley (2)          

Napa Valley (4)

Boringer

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                                                                 Sattui

 

 

De plus en plus fort !

 

 

Napa Valley (1)

 

Napa vineyard (17)

La route qui mène au château

 

Nous nous sommes attachés plus particulièrement à la visite du domaine Sattui ; ce nom ne dira sans doute rien à la plupart des lecteurs car les produits sont vendus sur place ou sur commande.

 

La vigne n'est pas très différente de celle que l'on peut trouver en France : les rangs sont visiblement adaptés au passage des engins.

 

Napa Valley (5)

 

Napa Vineyard (9)

 

Je m'interroge toutefois sur leur grande hauteur : amis vignerons Au secours !

 

Napa Vineyard (11)

 

De nombreuses éoliennes sont présentes dans les vignes. Je crois avoir compris qu'elles évitent le gel en hiver...

 

Le travail de la vinification est effectué avec des moyens modernes...


Napa Vineyard (3)

pressoir

 

Napa Vineyard (2)

 

ainsi que la conservation, le transport et....

 

 

... la mise en bouteille.

 

Les caves "à l'ancienne' ont été conservées :

 

Napa Vineyard (5)Napa Vineyard (6)

 

 

 

 

 

 

 

Tout près, on trouve un point-vente

 

Napa Vineyard (8)

 

Napa Vineyard (12)Napa Vineyard (13)

 

Nous terminerons cette visite par un pique-nique à l'ombre des grands chênes de la cour intérieure.

Bon appétit mesdames !

 

Napa Vineyard (1)

Elles vous regardent ! De gauche à droite : Sue Beth, Pam, Cessany.

 

Napa Vineyard (4)

 

La fontaine apporte son élément de fraîcheur : il le faut !

 

En savoir plus : link

Partager cet article
Repost0
22 juillet 2010 4 22 /07 /juillet /2010 04:26

La ville regorge de curiosités dont cette rue en lacets.

 

Lombard Street

 

 

On la prend par le haut. Attention ! C'est étroit et très pentu !

 

De chaque côté, les maisons sont fleuries : un humoriste prétend que sont enterrés dans les bacs à fleurs tous ceux qui se sont tués en tentant la descente !

 

Lombard Street (6)

 

Les plus courageux la parcourent.... à pieds et les très courageux la remontent !

 

Lombard Street (4)

 

Lombard Street (1)

 

La photo souvenir s'impose !

Partager cet article
Repost0
19 juillet 2010 1 19 /07 /juillet /2010 19:11

Bâti à l'occasion d'une exposition internationale, celui-ci a subsisté malgré les aléas de la deuxième guerre mondiale. Il fait partie des multiples attractions du Golden Gate Park.

 

Tous les ingrédients d'un jardin japonais sont présents et l'on passe un agréable moment à flâner

 

Japanese garden (5)

Porte d'entrée

 

Japanese garden (3)

le ruisseau...

 

Japanese garden (16)

 

Japanese garden (18)

 

... évidemment avec ses poissons, ...

Japanese garden (11)

 

...son pont

Japanese garden (12)

 

L'inévitable pagode

 

Japanese garden (6)

 

Japanese garden (14)

 

Dans les sous-bois règnent des êtres mystérieux...

 

Japanese garden (15)

 

Original ce bambou, non ?

Japanese garden (17)

 

En savoir plus : link

Partager cet article
Repost0
17 juillet 2010 6 17 /07 /juillet /2010 19:25

John Steinbeck (statue ci-dessous) s'est inspiré de cette rue pour écrire son roman* éponyme. C'est devenu un haut lieu du tourisme californien.

 

Cannery Row Monterey (1)

 

Histoire :

 

Monterey-map.JPG


Monterey située sur la baie du même nom a connu une période faste grâce à ses pécheurs de sardines et ses conserveries.


Cannery Row Monterey (9)

 

La ville a conservé quelques cabanes de pécheurs. L'intérieur est visible : le mobilier est sommaire...


Les conserveries ont, elles, été reconverties :

 

Cannery Row Monterey (3)

magasins de souvenirs

 

Cannery Row Monterey (8)

aquarium link


Conserveries et cabanes étaient situées dans la même rue (Cannery Row). La vie des pécheurs était rythmée par les sifflets des conserveries.

 

Cannery Row Monterey (2)

 

Mais allez-vous me dire : pourquoi cette activité florissante a-t-elle disparue ? C'est tout simple, mon bon monsieur : conserveries et pêcheurs, malgré l'avis des scientifiques (déjà!) demandant de réduire les prélèvements, ont continué la surpêche. Les sardines ont disparu ! Avis à nos chasseurs de thon, de baleine etc...

 

Restent les mouettes !

 

Cannery Row Monterey (10)

 

 

 

Cannery Row Monterey (5)

la brasserie locale, elle aussi reconvertie....

 

* Celui-ci retrace la vie de la ville au travers de quelques personnages : l'épicier chinois, le scientifique, les pêcheurs désoeuvrés, les prostituées... Tout y est ! Je vous le recommande...

Partager cet article
Repost0
13 juillet 2010 2 13 /07 /juillet /2010 21:34

 

Privés de vacances en France cet été 2010, nous avons décidé de nous offrir une petite escapade en Californie. Moment important du séjour : la visite de San Francisco que nous effectuerons en plusieurs étapes. Pour se faire une première idée de la ville, empruntons le "Cable Car". Celui-ci est un compromis entre le tramway et le funiculaire. Je doute que les habitants l'utilisent encore ! Par contre, il connaît un vif succès auprès des touristes !

 

Cable car SF (3)

 

Surtout si on y ajoute le petit frisson debout sur le marche-pied ! Amateurs, couvrez-vous car le vent de l'océan est très froid...


Au terminus, il faudra patienter pendant que l'on procède, à l'ancienne, au changement de voie.. Démonstration :

 

la voiture arrive sur la plaque tournante....

 


puis est dirigée sur l'autre voie

 

Au passage, gros plan sur la voie : entre les deux rails on peut apercevoir une ouverture. C'est en dessous que circule le câble tractant les voitures. Malin, non ?

Cable-car--1-.JPG
En voiture ! Sue Beth est à moitié rassurée....

Cable car SF
d'autant que c'est parfois très pentu....
Cable car SF (5)
admirons quelques façades....
Cable car SF (6)
Le terminus est en vue : nous allons pouvoir nous dégourdir les jambes au centre ville...
Cable car SF (1)
Petit conseil aux amateurs : ne faites qu'un parcours. Vous éviterez une longue attente à un terminus, épargnerez quelques dollars et profiterez de votre temps pour faire autre chose car la ville offre de multiples intérêts

En savoir plus :
Partager cet article
Repost0
27 juin 2010 7 27 /06 /juin /2010 13:05
English
Translation

C'est un vieux Monsieur qui marche avec aide mais on se sent tout petit à ses côtés. Pensez ! Lincoln a débarqué en Normandie le 6 juin 1944 ! Pour moi qui ai vu et revu Le Jour le plus long, c'est comme être en compagnie de tous ses acteurs et en mieux puisque le mien y était pour de vrai...

 

Lincoln-De-Villiers.JPG

 

Rencontre

Préparant le petit concert pour la fête de la musique au Senior Center de Carrollton le 21 juin 2010, je suis interpellé par "Bonjour ! Comment ça va ?". Dans ce cas, je suis toujours embarrassé car je ne sais jamais si je dois répondre en français ou en anglais. Je choisis le premier et la conversation se poursuit, mais très peu, concert oblige. Après celui-ci, nous décidons d'un rendez-vous pour découvrir ce surprenant Monsieur. En attendant, j'en profite pour glisser deux mots à la directrice du centre qui me copie l'article ci-dessous : 

 

 

Lincoln DDay 001

Times Georgian du 6 juin 2010  - à disposition des lecteurs interesses...

 

Avant la guerre, Lincoln était déjà dans l'armée mais pas de son plein gré puisqu'il avait été tiré au sort. Il fut envoyé en Angleterre comme mécanicien (tanks...). 

Le 6 juin1944, il était en charge d'une équipe munie de matériel de transmission pour assurer la liaison entre la terre et les navires. Hélas, celui-ci  n'a pas fonctionné. L'infortune le tenait ce jour puisque la plupart des tanks qui devaient débarquer, sombrèrent en quittant les chaloupes qui les transportaient : ils devaient flotter grâce à des bouées qui les entouraient mais la mer, forte ce jour, pénétra à l'intérieur ! Lincoln avait participé à la mise au point du système...


Les combats se poursuivirent dans la région de Saint Lô. C'est là qu'il fit la connaissance d'un agriculteur avec lequel il se lia d'amitié. Il a gardé le contact depuis.


"Le 24 août 1944, nous sommes rentrés dans Paris. J'ai passée la première nuit dans le Bois de Vincennes.

Malheureusement, les combats continuaient en banlieue et l'un de mes amis officier fut tué.

Notre unité pénétra en Allemagne et c'est ainsi que le 16 novembre 1944, je fus blessé à Hurtgenwald (près d'Aix-la-chapelle). Après mon hospitalisation en Angleterre, je repris le chemin de l'Allemagne.

A la fin de la guerre, je décidais de faire carrière dans l'armée. Je fus envoyé en Corée pour y faire la guerre.

J'ai repris ma retraite en 1967 et je suis venu à Carrollton enseigner à l'Université de West Georgia. J'y suis resté jusqu'en 1979."

 

Une amitié de toute une vie

"A Paris, parce que je parlais français j'ai rencontré Huguette Fabre (10 ans) qui m'a présenté à ses parents :ils m'ont reçu. Nous avons parlé moitié en anglais moitié en français.

En 1948, pendant l'occupation de l'Allemagne, je suis retourné la voir avec sa famille.

En 1954, lors d'un séjour en France avec ma deuxième épouse, je suis retourné la voir : elle commençait de bien parler anglais alors.

Je l'ai encore revue en 2000 et 2001 lors d'un voyage de vétérans commandité par un médecin militaire, le Docteur John Burson."


Vos origines

D'où vous vient de parler français ?

Je viens de Louisiane où j'ai grandi. C'est ma tante qui me l'a appris. Elle ne parlait que français et moi je lui répondais en anglais ! On se comprenait...

J'ai connu la musique cajun lorsque l'on allait dans les bals. Sinon, il n'y avait pas de musique à la maison car l'on était très pauvres...

C'est pour ça que vous avez un nom très francais : De Villier.

Mon nom provient d'un village situé entre Caen et Paris : j'y suis passé lors d'un de mes séjours ! Mes ancêtres ont émigré au Canada. et l'un d'eux Louis Coulon De Villier combattit contre Washington lui-même. Ce fut le seul cas de sa carrière où notre futur président eut à se rendre !

 

 

En savoir plus sur :

Louis Coulon De Villier ; link

La guerre de Corée : link

La bataille de Saint Lô, une phase capitale du débarquement : link


Lincoln est décédé récemment : un grand coup de chapeau à notre vétéran !

Partager cet article
Repost0