Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 janvier 2009 1 19 /01 /janvier /2009 13:02

En l'honneur de cet éminent personnage, un congé est accordé à tous les citoyens américains ce jour. C'est l'occasion de célébrations multiples et variées dont l'ineffable "Parade" à Carrollton. C'est un mélange relevant du carnaval de Rio, de la caravane publicitaire du Tour de France, du défilé du 14 juillet, du pélerinage de Lourdes et, pour cette année, du défilé des syndicats le 1er mai. .. A certains moments, j'étais tordu de rire. Je ne sais pas s'il avait vraiment rêvé de ça... Maybe !

Si vous voulez des informations sérieuses, la lecture du Times Georgian s'impose : link

sinon, voici mes commentaires complètement superficiels et subjectifs...

Dès le départ, le ton est donné par la police : ça va faire du bruit !



Ça se confirme avec les "marching bands" des lycées.








La campagne présidentielle n'était pas finie pour tout le monde....




















Certains distribuent des bonbons....













   Voir passer des bus... j'en avais rêvé.






































  Les représentants de Southwire, la plus grosse entreprise de Carrollton.
















 Les voiture-balais...
 

 Je ne sais pas s'il y a des contrôles à l'arrivée...


    Il paraît que le défilé était plus court que d'habitude : les gens sont à  Washington pour la prise de pouvoir d'Obama. Cette année, j'ai échappé aux camions de pompiers, aux chevaux et aux chiens.




Il paraît qu'à Atlanta, c'est mieux : Ah ? ya plus de bus d'églises et de marching bands ?

J'arrête mes non-senses et je vous offre ce grand moment d'histoire : I have a dream
video : link - texte : link



Partager cet article
Repost0
12 janvier 2009 1 12 /01 /janvier /2009 16:16
Tous les lundis, les fermiers du comté de Carroll conduisent leur bétail à la vente aux enchères qui se tient dans cette grande "grange".

















En attendant la vente, les vaches sont parquées à l'intérieur ou à l'extérieur de la grange.
































   
         Les animaux sont transportés dans ces bêtaillères. Si vous étes intéressés, celle-ci est à vendre...



Les enchères débutent à midi. Pourquoi midi ? Bonne question que je me remercie de me poser mais à laquelle je n'ai pas de réponse...

C'est haut en couleur mais très bien organisé. Les animaux attendent dans la grange. Ils arrivent un par un, dans l'enclos de présentation, devant les acheteurs. Auparavant, ils ont été pesés. Tous les renseignements figurent sur un écran de télévision.































Les commissaires se relaient pour procéder à la vente. Leur énonciation me rappelle le caller de "Square dance" !


Le montant de l'adjudication sera lui aussi affiché. Tout se déroule sans encombre.

Pour moi. qui ne suis pas acheteur, c'est un peu long. Aussi me suis-je éclipsé non sans avoir été intéressé par ce moment de la vie économique locale
Partager cet article
Repost0
11 janvier 2009 7 11 /01 /janvier /2009 11:40

Pas grand chose à dire sur cette petite ville du sud-ouest de la Georgie ? Si ! Un magnifique hôtel restauré de l'époque victorienne. Nous y avons pris le déjeuner. Jugez plutôt :


C'était absolument délicieux. J'ai tout mangé y compris la fleur !



    Même la cabine téléphonique est d'époque !
































Original, non ?






















Pour voir d'autres (tres belles) photos : link



Partager cet article
Repost0
11 janvier 2009 7 11 /01 /janvier /2009 00:25
Pas tout à fait...

S'il n'est pas rare de trouver des forêts prenant un repos sans doute mérité,
                                                                                                                      


   Ici, le chemin déjà présenté, ( Un kilomètre à pied, ça use... )














on voit ici ou là des traces du vivant.



du houx





un véritable arbre ici...

























  le noyer de pécan






























































un camélia en fleurs ; en grand nombre dans la région suivi de quelques baies dont seuls les connaisseurs pourrront nous dire les noms...




































et pour finir, un buisson de notre jardin !




Partager cet article
Repost0
3 janvier 2009 6 03 /01 /janvier /2009 08:09
Nona, c'est la grand-mère de Cessany : 94 ans ! Tous les jours, elle prépare des "biscuits". Attention :  rien à voir avec ce que l'on dénomme généralement "biscuits" en France
Elle s'est fait un plaisir de nous donner la recette, la même, qu'elle utilise depuis l'âge de 13 ans et qu'elle a apprise lors de cours d'économie à l'école qu'elle fréquentait alors.


Leçon...



Ingrédients                                                                                                    
- farine : 2 cups (1 cup = 250ml)                                                                                                                             
- 4 cuillers à soupe de shortening* ( genre saindoux)
- lait : 1 cup 

Recette                        

Tamiser la farine ;
                 
Ajouter la matière grasse ;                                                          

Mélanger

Verser le lait petit à petit et mélanger simultanément. Nonna recommande de se laver les mains avant...

Faire une boule que vous travaillez un peu ;

Applatir la boule sur un espace fariné : environ 7 mm d'épaisseur.

Découper les biscuits avec un emporte-pièce (6 cm environ de diamètre) ;

Les disposer dans un plat préalablement recouvert de corps gras dans le fond ;

Faire cuire à 180 degrés pendant environ 10 minutes.

Les biscuits peuvent se déguster soit en accompagnement d'autres plats et remplacent le pain ou on peut les ouvrir et les fourrer de confiture, gelée...

* N.B. le shortening de Nona contient du sel et de la levure. Il importe donc d'en ajouter.




BON APPETIT !

Partager cet article
Repost0
25 décembre 2008 4 25 /12 /décembre /2008 20:01

Le père de Cessany est un grand chasseur devant l'éternel. Avec grande fierté, il a fait une démonstration de tous ces appeaux.  Tous ceux-ci sont destinés à leurrer le dindon (turkey en anglais)... Vous êtes prêts ?
Go !

Owl hooter



Le premier imite le hibou sensé attiré le dindon. Ne me demandez pas pourquoi...

Mouthcall


Celui-ci ressemble aux petits instruments traditionnels de chez nous faits avec une feuille...


gobble


Imite le cri du mâle (pour attirer la femelle sans doute...)
       

          Boxcall


Existe en plusieurs versions dont l'une peut se placer directement sur le fusil.

Slatecall


Pour améliorer le son, il faut mettre de la craie sur la boîte...

Turkey call


Wingbone


Comme son nom l'indique celui-ci est fait avec l'os de l'aile du dindon.

Et muni de tout ou partie de cet appareillage, on peut se mettre en position d'attente debout ou plus confortablement (?) installé sur un siège...

Hunter seat

Patience....





Partager cet article
Repost0
20 décembre 2008 6 20 /12 /décembre /2008 23:55
Le Square, c'est la place centrale de Carrollton. Lieu paisible d'ordinaire, il est pris d'assault par la jeunesse locale les vendredis et samedis soirs, souvent après 22 heures pour des concerts de décibels non-stop. Faute d'emplacements, c'est dans les restaurants et cafés qu'ils se passent.



















Ce soir, nous avons compté au moins 5 concerts.








Musicalement, les groupes sont assez bons et on peut passer quelques bonnes minutes* à les écouter. Les formations sont de type rock et on peut regretter l'absence de variété au niveau des styles.


*Je dis bien :  "minutes" parce qu'au-delà, le niveau sonore étant très élevé, on met sérieusement son acuité auditive en danger. Parallèlement, les poumons ont, eux, besoin de s'oxygéner...


Apparemment, les brasseurs américains font leurs affaires ces soirs-là vu le nombre de bières ingurgitées.
é
Nous avons quand même de bonnes surprises, témoin ce groupe qui nous a donné quelques excellentes reprises de grands classiques : Beatles, Dave Brubeck. Sopn nom : Speakeasy.



Note à l'intention des vrais photographes : je m'excuse pour la qualité moyenne des clichés mais ils sont pris de nuit dans des lieux généralement peu éclairés...
Partager cet article
Repost0
20 décembre 2008 6 20 /12 /décembre /2008 17:10

Situé dans Pine Mountain (sud-ouest de la Georgie), ce parc attire des milliers de personnes. On y vient pour pratiquer une activité sportive, marcher, visiter les jardins...


L'entrée des jardins.





Un spécimen dans la serre aux papillons.


Une petit exposé sur les oiseaux de proie. Intéressant mais trop peu à voir...


Chaque année de mi-novembre à fin décembre se tient "Fantasy in Lights", parcours illuminé sur les différents thèmes de Noël.



 


A voir une fois, en famille...

Quelques images de plus :






En savoir plus : link

Partager cet article
Repost0
15 décembre 2008 1 15 /12 /décembre /2008 08:17
C'était hier la fête de Noël de Waltzplay, association d'Atlanta consacrée à la valse. Une association pour la valse ? Etonnant pour un danseur français habitué à la variété de nos bals traditionnels ou musette ! Mais ici, ce n'est pas surprenant :
- d'une part, l'hyperspécialisation est une tendance lourde de la société américaine : la danse n'y échappe pas. On le retrouve pour le cajun, la salsa, le tango, la contra, le swing...
- d'autre part, il y a un vrai attachement ici à la valse qui est commune à plusieurs des genres cités ci-dessus. En France, on est plus habitué à la version musette consistant à tourner indéfiniment. Ici, la valse se danse avec figures.







A titre personnel, un moment, ça va, après c'est emm...uyeux d'autant qu'hier la programmation musicale avait la couleur du temps extérieur : froide, triste et lente.

En savoir plus : link
Partager cet article
Repost0
7 décembre 2008 7 07 /12 /décembre /2008 13:35

Au sud-ouest de la Géorgie, une ville a entièrement été reconstituée dans la forme qu'elle aurait pu avoir en 1850.  Pour ceux qui connaissent, dans l'esprit ça se rapproche de l'éco-musée d'Alsace...

Des bâtiments subsistant ici ou là ont été démontés, transportés et remontés à l'identique.

Dans l'un d'eux, un cotton-gin produit le coton. Week-end à Savanah.


Westville 2011 (11)                                         Les mules étaient très utilisées pour ce genre de travail.

 

Ci-dessous, le coton est compressé à l'aide d'une vis. Des animaux attelés aux 2 longues perches obliques la font tourner. A noter la présence de ce petit toit tournant qui, outre son esthétique, protège l'extrémité de la vis...

 

Et voila le travail ! La balle est prête à être transportée au port ou a la gare les plus proches.

 

Westville-2011--12-.JPG



 

Westville 2011 (14)

 

Cette église provient de Caroline du Nord. Rendons-lui visite...

 

Westville 2011 (13)

Bancs, chaire, harmoniums sont en place : le cadre est rustique. Nous sommes dans un lieu de culte protestant.

 

 

 

 

Westville 2011 (33)

 

 

 

 

 

 

 

 

Toutes ne sont pas du même style et celle-ci nous laisse admirer un plafond artistiquement décoré.

 

Westville 2011 (34)

 

 

 

 

 

Même les harmoniums y sont un peu moins tristounets...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au beau milieu du village, nous retrouvons le traditionnel hangar fourre-tout : 

 

Westville 2011 (15)

 

Westville 2011 (16)

 

ce qui a déjà servi mais pourrait peut-être resservir,

 

 

Westville 2011 (17)

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

ce qui pourrait réutilisé pour en faire autre chose, ce dont on pourrait prendre des pièces etc...

Pour un enfant, c'est la caverne d'Ali-Baba !

 

Westville 2011 (24)

Suivi d'une autre caverne : le General Store ! On y trouve de tout : alimentation, vaisselle, outils...

 

Westville 2011 (25)

 

Westville 2011 (26)Métier d'importance également : le cordonnier qui était à la fois réparateur et fabricant.

 

 

Le nombre impressionnant d'outils dans l'échoppe est révélateur de ce métier à double facette.


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Des volontaires reçoivent les visiteurs et leur présentent des activités traditionnelles : ici le métier à quilts. Une tradition bien vivante : le quilt




Le quilt avait une fonction utilitaire et était conçu pour utiliser tous les restes de tissus disponibles.
   Pas besoin d'une licence d'anglais pour connaître le nom de l'objet indispensable sous le lit : chamber pot ! Certaines fois, je me dis que les Anglais ne se sont pas foulés...

Moment chaleureux d'échange comme avec cet artisan sur bois à talents multiples :

Westville--3-.jpg
Tournage du bois : pieds de tables, de chaises... L'apprenti actionne l'immense roue pour mettre le tour en mouvement.



 
















 

 

Fabrication de lavettes,                                                      de paniers et bien d'autres articles.

 

Harvest Day : une journée spéciale pour Westville


Pour en savoir plus : link

En ce qui nous concerne, nous y retournerons car nous sommes arrivés tard et le temps n'était pas propice à la visite. Prévoir une bonne journée.



Partager cet article
Repost0