Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 novembre 2008 4 06 /11 /novembre /2008 14:29
Oui mais auparavant, nous avons droit à un festival de couleurs







* c'est le nom donné ici à l'automne. On n'est pas in England crevindiou pour appeller ça "autumn' !





























































































Partager cet article
Repost0
20 octobre 2008 1 20 /10 /octobre /2008 15:56
ou LEAF, ce festival se tient 2 fois par an en Caroline du Nord près d'Asheville. Il y en a pour tous les goûts :
la danse y tient une place de choix puisque des orchestres sont programmés en permanence :
  environ 300 danseurs de contra partagent cette danse.

Un espace est réservé aux boeufs musicaux. Ici, celui de cajun.



demontration de flat-footing pendant un boeuf old-time....






ateliers musicaux : ici percussions africaines





.









stands de toutes sortes : artisanat d'arts, buffet, buvette




Très sympas les espaces enfants :

le marché: chacun peut vendre sa fabrication...

Des instruments de musique sont à disposition...

Un défilé haut en couleurs parcourt le site...



Le site est magnifique et chacun campe où il peut...


Voilà, LEAF c'est tout ça et bien plus encore. Chansons, poésie, concerts y ont aussi une place de choix...
Partager cet article
Repost0
13 octobre 2008 1 13 /10 /octobre /2008 16:05

Situé près de Cartersville, à une heure de route de Carrollton, le site historique d'Etowa a reçu notre visite. Ce genre de structure n'est pas rare aux USA et témoigne de la présence de l'homme avant l'arrivée des colons. On se hasarderait beaucoup en faisant un rapprochement trop rapide entre les habitants de ces sites et ceux que l'on nomme communément "Indiiens"...

 

 

Ces tertres ont été bâtis à partir du 10 ème siècle et ce, pendant des centaines d'années.  Plusieurs étaient regroupés autour d'une place publique. Le plus élevé (21 m pour celui d'Etowah) était réservé au chef, le village était proche et abritait de 1000 à 2000 habitants comme ici.


 

 

 

Pour construire ces tertres, on creusait des fossés et la terre, transportée dans des paniers d'osier, était déversée au sommet. La rivière Etowah toute proche comblait ces fossés.


 
 

  



A l'ordinaire des Indiens constitué de maïs, glands, dindons et chevreuil, s'ajoutait le poisson pêché au moyen de ce barrage de pierres. Au sommet du triangle étaient disposés les filets ou les nasses.

   

  

En savoir plus : Etowa

 

Partager cet article
Repost0
11 octobre 2008 6 11 /10 /octobre /2008 18:47

Sous ce titre peu évocateur se cache une exposition d'artisanat d'arts qui se tient tous les ans à l'automne. Il semble qu'au fil des éditions la qualité et la diversité de l'ensemble s'accroît. Un espace est réservé aux artistes locaux. Si dans ce genre de manifestation, on retrouve les incontournables peintres, bijoutiers et potiers, on découvre des oeuvres originales. Témoin ces quelques photos.

Penny.JPG  
  
   
C'est Penny qui veille à la bonne organisation de l'ensemble. De l'organisation, il en faut car Penny, directrice du centre culturel, est aussi en charge d'expositions, de pièces de théâtre et autres concerts tout au long de l'année.
 
 
 
 
Comme il serait fastidieux de faire la visite des stands en une seule fois, une animation nous est proposée en permanence. Sur l'estrade défilent les vedettes locales. Certaines sont prometteuses, à en juger par la performance des lycéens de Carrollton...
Partager cet article
Repost0
6 octobre 2008 1 06 /10 /octobre /2008 08:52

Nous avons profité de la présence de Floriane et Bendix pour aller passer un week-end à Savanah : c'est toujours le même enchantement. Cette fois, nous vous avons rapporté des photos :
- de la cathédrale* ;
- d'un magnifique café, autrefois... pharmacie ; la reconversion est très réussie !
- d'un attelage destiné à transporter les touristes comme nous ;
- du cimetière central : beaucoup de tombes ont une forme très spécifique. Ce cimetière contient un grand nombre de personnages historiques de Géorgie ;




* Difficile de prendre en photo sans avoir dans le champ des milliers de fils électricques de tous diamètres...

Partager cet article
Repost0
28 septembre 2008 7 28 /09 /septembre /2008 19:14

...qui n'est pas celui qui se pratique en France (celui-là s'appelle "soccer" ici) mais serait plutôt apparenté au rugby.  C'est une institution au même titre que le base-ball ou le basket-ball.
    J'ai tenu une mi-temps, le temps de prendre des photos et de faire semblant de m'intéresser... Le spectacle est parfois beaucoup plus intéressant hors du terrain que sur celui-ci...



Comme je suppose que quelques uns doivent être passionnés, voici le lien pour connaître le calendrier des Trojans :

http://users.carrolltoncityschools.net/~mm14445/football/schedules.html

Partager cet article
Repost0
28 septembre 2008 7 28 /09 /septembre /2008 12:25
Tous les ans, à pareille époque, Homecoming, les élèves du lycée de Carrollton défilent dans les rues. Les enfants de l'école sont invités à assister à ce "prestigieux" évènement.
A voir, une fois...

                                                                    
                                             
Partager cet article
Repost0
21 septembre 2008 7 21 /09 /septembre /2008 02:40
Dans un ville de création récente, tout espace est bon à prendre pour se créer sa propre culture, son originalité. Ce peut être l'oeuvre des pouvoirs publics (Centenial Parc), des architectes (gratte-ciels), des individus (peintures murales, sculptures) voire d'actes saugrenus tel l'arbre à chaussures.



A quand un égout mauve ?
Partager cet article
Repost0
19 septembre 2008 5 19 /09 /septembre /2008 00:18

   S'intégrer à la vie d'un pays, c'est sans doute se familiariser avec les nombreuses enseignes commerciales dont les noms n'évoquent rien au Français moyen que je suis.
Saurez-vous reconnaître un magasin :
- de vêtements ?
- de fournitures pour animaux de compagnie ?
- de bricolage ?
- de location de DVD, CD, jeux ?
- de fournitures pour artisanat d'art ?
Quelques découvertes et surpirses lorsque l'on fait ses achats ;
- les prix sont affichés hors-taxe. Bonne surpise : ce qui remplace la TVA est 2,5 fois moins élevée qu'en France....
- pas mal de caisse sont automatiques ;
- vous ne pourrez pas acheter de vin le dimanche (c'est la loi) y compris dans les restaurants ;
- dans les super-marchés, vous pouvez acheter du vin mais pas de liqueurs, apéritifs, alcools ; allez dans le magasin spécialisé ;
- les petits commerces sont pratiquement inexistants ; le commerce est principalement l'affaire de chaînes ;
- dans les super-marchés, vous devrez vous dépatouiller avec les étiquettes de produits au nom de marques inconnus. Et quand vous penserez avoir déniché celui que vous avez cherché pendant un quart-d'heure, vous apprendrez en arrivant à la maison que "No, darling, it's not the good one !'  because, un détail vous a échappé.
En fait, celui qui a un jour parlé du "rêve américain' n'a jamais fait ses commissions à la supérette du coin !!!

                                              
Partager cet article
Repost0
14 septembre 2008 7 14 /09 /septembre /2008 16:25

Discover Gilles Vigneault!


Si l'on est amateur de marché, ici, on est fortement déçu ! En effet, les petits marchés paysans que l'on peut trouver relèvent de l'amateurisme. Rares sont les producteurs professionnels présents, exceptés quelques producteurs bio (ici, on dit "organic"). Les quelques tentes qui sont montées sont le plus souvent le fait de particuliers possédant un jardin et venant vendre leurs surplus. S'ajoutent parfois des artisans d'art : poterie, ferronnerie...

On trouve aussi des produits frais le long des routes. Certains à demeure et d'autres occasionnels.
Il existe sur Atlanta quelques marchés couverts rappelant les nôtres : même genre de produits, même organisation.




Une surprise en ce samedi de juin sur ce marché d'Atlanta :


Un chef est venu présenter quelques recettes. Chacun déguste...

Une petite vidéo pour l'ambiance :


Rien de particulièrement remarquable si ce n'est que je trouve les prix excessifs (3 $ une laitue...) et qu'il y a assez peu de diversité...

Sur le marché de Carrollton, on n'hésite pas à créer de l'animation : musique, cuisine et même le rétameur ! Comme en ce samedi d'août :

Market sharpener (1)
Chaque intervenant est bien sûr "volunteer"....
Partager cet article
Repost0