Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 juillet 2021 5 30 /07 /juillet /2021 16:02

     C'est sous ce titre que Tracy L. Atkins a publié son ouvrage. Elle le vendait au marché de Winterville et elle a accepté de répondre à mes questions. Ecoutons la : 

     

Mon intérêt pour les histoires de fantômes et le paranormal vient du fait que j'ai moi-même vécu plusieurs expériences que je ne pouvais expliquer par les moyens rationnels habituels. Je me suis intéressée à lire les expériences d'autres personnes avec des événements pour lesquels elles ne pouvaient pas trouver de raison logique. Parce que ces histoires de première main sur les expériences étranges des gens étaient le genre que j'aimais le plus lire, ce sont les histoires que j'ai le plus appréciées lors de la collecte d'histoires à mettre dans mon livre. J'ai été inspirée pour écrire le livre parce que tant d'autres villes avaient un livre de leurs histoires de fantômes locaux mais pas Athens. Je savais que nous avions de telles histoires et j'ai attendu des années que quelqu'un écrive notre livre. Personne ne le faisant, j'ai décidé que je devais le faire.

    Toutes les photos de cet article font référence à des lieux dont Tracy parle dans son livre.

Maison Cobb - Athens

 

   Ironiquement, la matière qui m'attirait le moins à l'école était l'histoire. J'étais l'adolescente typique qui n'aimait pas partir en vacances en famille et être traînée vers un vieux fort ou un site historique ennuyeux. Bien sûr, je suis reconnaissante maintenant envers mes parents qui m'ont fait faire ces voyages ! Maintenant, c'est une de mes activites favorites lorsque je voyage. 

Ancienne caserne de pompiers d'Athens

 


 

J'ai toujours été écrivain. J'ai commencé à lire à l'âge de 4 ans et à écrire peu de temps après. J'ai toujours excellé à l'école dans les cours d'anglais et d'écriture, ainsi que dans divers cours d'écriture créative. Il n'y a jamais eu aucun doute sur le fait que j'ai grandi en tant qu'écrivain et que je le serai toujours.

undefined
Aéroport Ben Epps - Athens

 

Il a fallu un peu moins de deux ans pour terminer ce livre. Je l'ai commencé début 2014. La partie la plus agréable de l'écriture a été la réalisation d'interviews. J'ai adoré m'asseoir avec les gens et les écouter me raconter leurs expériences ou m'apprendre l'histoire d'un lieu. Je pensais toujours : "Quelle chance j'ai d'avoir un passe-temps où je peux discuter avec des gens d'histoires effrayantes" ! J'aime aussi apprendre l'histoire d'Athens. J'ai découvert beaucoup de détails que je ne connaissais pas avant de faire la recherche.  C'étaient de nouvelles pépites d'informations et je pensais : "Oh, les lecteurs vont adorer apprendre cela !"

Maison du gâteau de mariage - Athens

 

           Le plus difficile a été qu'à la fin de 2014, j'ai déménagé à Asheville, en Caroline du Nord. J'ai donc dû faire des allers-retours à Athens pour mener des entretiens et faire des recherches. C'est ce qui s'est passé avec les archivistes de la bibliothèque des collections spéciales de l'Université de Géorgie. Mais ça en valait la peine. Et je savais, quand j'ai déménagé à Asheville, que je reviendrais souvent visiter Athens, de toute façon. J'ai fini par y revenir définitivement en 2019.

Théâtre Morton

 

J'ai commencé par faire des recherches sur les histoires que je connaissais déjà. J'ai d'abord déménagé à Athens en 1990 pour terminer mes études à l'Université de Georgie. Au fil des années, en  vivant ici, j'ai entendu des histoires sur la Wedding Cake House, le cimetière d'Oconee Hill et d'autres. J'ai fait des recherches dans les archives de l'Université et je suis très reconnaissante pour toute l'aide que j'y ai reçue. Lorsque les gens ont entendu parler de mes recherches, ils ont commencé à me donner des pistes, en me disant « Vous devriez parler à cette personne de son histoire » ou "Vous devriez vérifier cet endroit". Chaque fois que je parlais à une personne, cela m'amenait à une autre. Ça a fait boule de neige. Bientôt, j'ai eu beaucoup plus d'histoires que prévu.

Maison Cobb - Athens

 

Parfois, je regarde les enquêtes à la télévision sur les lieux hantés car parfois elles racontent l'histoire ou partagent les histoires de personnes, ce qui me convient parfaitement. Et, parfois, les choses étranges capturées sur les enregistrements sont intéressantes. Mais je ne suis pas un enquêteur moi-même. Je me contente d'être un chercheur, un écrivain et un intervieweur qui travaille dans une pièce bien éclairée !  

Je n'ai jamais rencontré un autre écrivain qui fasse ce que je fais. J'aimerais bien un jour ! Nous aurions beaucoup de choses à discuter. Je suis d'accord, il y a beaucoup d'histoires de fantômes pour cette région. Mais, je crois que tous les endroits ont des histoires et vous les trouverez si vous regardez. Beaucoup de gens, quand ils entendent parler de mon livre pour la première fois, me disent : "Je ne savais pas qu'Athens avait des fantômes ! " Ainsi, beaucoup de gens ici pensaient qu'Athènes n'avait pas non plus d'histoires. Si vous regardez, vous trouvez les histoires et vous pouvez ensuite les partager.

Maison du gâteau de mariage - Athens

 

Je travaille à plusieurs autres livres qui suivent le même format que Ghosts of Athens :

History and Haunting of Athens qui comprendra de nouvelles histoires de lieux dans la région d'Athens ;

Ghosts of Athens and Beyond avec de nouvelles histoires de lieux de Ghosts of Athens ; il sortira à l'automne 2022.

History and Haunting of North Georgia incluant de nouvelles histoires autour de la Géorgie du Nord comme Washington, Helen, Lexington et plus encore.

Je travaille également sur Ghosts of Asheville (Caroline du  Nord) : History and Haunting of Asheville . Cette ville a une énorme quantité d'activités et d'histoires effrayantes. Publication prévue en 2023

J'ai aussi récemment été embauchée pour une autobiographie fascinante, mais je ne peux pas vraiment en parler.

Maison Cobb - Athens

 

Trois amis ont apporté leur contribution à ce travail :

David :

"J'ai joué une douzaine de fois au Théâtre Morton. J'ai entendu parler du fantôme "Pink” qui hantait ce bâtiment mais je ne l'ai pas rencontré.

Ancien cimetière d'Athens

 

Deirdre

"Je vis à Athens depuis plus de 50 ans et je n'ai jamais entendu parler de fantômes dans cette région. Quand j'étais adolescente, nous pique-niquions au cimetière Oconee parce que c'est une jolie et tranquille place.

    Tracy est venue à la bibliothèque présenter son livre en 2019 : c'était un événement fort attendu. "

Ancien cimetière d'Athens

 

Nancy

"Je n'ai jamais rencontré de fantôme ni fait l'expérience d'une activité paranormale. Je trouve que c'est un sujet intéressant. J'aime écouter les histoires des autres. "

Ancien cimetière d'Athens

 

En savoir plus (tout en anglais !) : article - video

Partager cet article
Repost0
14 mai 2018 1 14 /05 /mai /2018 23:08

 Suite de l'article I

Bien qu'association caritative, Food Bank fonctionne avec les moyens d'une entreprise.
Bien qu'association caritative, Food Bank fonctionne avec les moyens d'une entreprise.

Bien qu'association caritative, Food Bank fonctionne avec les moyens d'une entreprise.

Marc est l'un des 46 employés de la maison. Il est plus spécialement chargé des relations avec les offices publics auprès de qui il présente les demandes de subventions et les entreprises. « Elles sont prêtes à nous aider mais doivent connaitre les besoins. J’ai peur que les nouvelles lois adoptées par l'administration Trump n'incitent plus les entreprises à être "généreuses"...»

Marc est l'un des 46 employés de la maison. Il est plus spécialement chargé des relations avec les offices publics auprès de qui il présente les demandes de subventions et les entreprises. « Elles sont prêtes à nous aider mais doivent connaitre les besoins. J’ai peur que les nouvelles lois adoptées par l'administration Trump n'incitent plus les entreprises à être "généreuses"...»

Arya, lui, se charge chaque vendredi de la distribution des produits frais.

Arya, lui, se charge chaque vendredi de la distribution des produits frais.

Keith porte la double casquette : employé à l’accueil, une partie de la journée, il est en charge des colis pour les personnes âgées pendant l’autre partie.
Keith porte la double casquette : employé à l’accueil, une partie de la journée, il est en charge des colis pour les personnes âgées pendant l’autre partie.

Keith porte la double casquette : employé à l’accueil, une partie de la journée, il est en charge des colis pour les personnes âgées pendant l’autre partie.

Une telle organisation ne peut fonctionner sans le soutien de la communauté locale ! Les sponsors apportent leur soutien financier. Les grandes chaines de magasins de la ville font des dons en nature comme ce camion ou ces toutes nouvelles étagères. L'entreprise qui les a données a aussi offert les moyens (humains et matériels) pour les mettre en place. On attend le don d'un chariot élévateur pour hisser les palettes sur les derniers rayons...
Une telle organisation ne peut fonctionner sans le soutien de la communauté locale ! Les sponsors apportent leur soutien financier. Les grandes chaines de magasins de la ville font des dons en nature comme ce camion ou ces toutes nouvelles étagères. L'entreprise qui les a données a aussi offert les moyens (humains et matériels) pour les mettre en place. On attend le don d'un chariot élévateur pour hisser les palettes sur les derniers rayons...
Une telle organisation ne peut fonctionner sans le soutien de la communauté locale ! Les sponsors apportent leur soutien financier. Les grandes chaines de magasins de la ville font des dons en nature comme ce camion ou ces toutes nouvelles étagères. L'entreprise qui les a données a aussi offert les moyens (humains et matériels) pour les mettre en place. On attend le don d'un chariot élévateur pour hisser les palettes sur les derniers rayons...
Une telle organisation ne peut fonctionner sans le soutien de la communauté locale ! Les sponsors apportent leur soutien financier. Les grandes chaines de magasins de la ville font des dons en nature comme ce camion ou ces toutes nouvelles étagères. L'entreprise qui les a données a aussi offert les moyens (humains et matériels) pour les mettre en place. On attend le don d'un chariot élévateur pour hisser les palettes sur les derniers rayons...

Une telle organisation ne peut fonctionner sans le soutien de la communauté locale ! Les sponsors apportent leur soutien financier. Les grandes chaines de magasins de la ville font des dons en nature comme ce camion ou ces toutes nouvelles étagères. L'entreprise qui les a données a aussi offert les moyens (humains et matériels) pour les mettre en place. On attend le don d'un chariot élévateur pour hisser les palettes sur les derniers rayons...

Peut-être se trouvera-t-il chez l'un  de ces donateurs (en fait des centaines !) ?

Peut-être se trouvera-t-il chez l'un de ces donateurs (en fait des centaines !) ?

Bill est en charge des 3000 volontaires. Ceux-ci proviennent de toutes les directions : églises, associations, écoles, universités... Leur contribution représente l'équivalent de 20 employés à temps plein.

Bill est en charge des 3000 volontaires. Ceux-ci proviennent de toutes les directions : églises, associations, écoles, universités... Leur contribution représente l'équivalent de 20 employés à temps plein.

Ils participent à la préparation de colis, au collectage des produits, au tri des produits arrivant... « Sans eux, les différents programmes de dons ne pourraient se faire ! », nous déclare Bill.
Ils participent à la préparation de colis, au collectage des produits, au tri des produits arrivant... « Sans eux, les différents programmes de dons ne pourraient se faire ! », nous déclare Bill.
Ils participent à la préparation de colis, au collectage des produits, au tri des produits arrivant... « Sans eux, les différents programmes de dons ne pourraient se faire ! », nous déclare Bill.

Ils participent à la préparation de colis, au collectage des produits, au tri des produits arrivant... « Sans eux, les différents programmes de dons ne pourraient se faire ! », nous déclare Bill.

La Food Bank du Nord-Est de la Géorgie couvre les besoins de 16 comtés incluant 230 agences locales et reçoit par ailleurs leurs contributions. Dans les années 70, chacun œuvrait de son côté mais en 1980, il apparut aux responsables qu'il serait plus utile de se fédérer en réunissant leurs ressources. Elle est affiliée à une association nationale : Feeding America. Ce sont 12 millions de livres de nourriture qui sont distribuées annuellement.

La Food Bank du Nord-Est de la Géorgie couvre les besoins de 16 comtés incluant 230 agences locales et reçoit par ailleurs leurs contributions. Dans les années 70, chacun œuvrait de son côté mais en 1980, il apparut aux responsables qu'il serait plus utile de se fédérer en réunissant leurs ressources. Elle est affiliée à une association nationale : Feeding America. Ce sont 12 millions de livres de nourriture qui sont distribuées annuellement.

D'après le rapport de 2017, Food Bank estime qu'un enfant sur 4 n'a pas de sécurité alimentaire en Géorgie (1 adulte sur 5). Pour cette raison, Food Bank a développé plusieurs programmes de soutien alimentaire en direction des enfants.

D'après le rapport de 2017, Food Bank estime qu'un enfant sur 4 n'a pas de sécurité alimentaire en Géorgie (1 adulte sur 5). Pour cette raison, Food Bank a développé plusieurs programmes de soutien alimentaire en direction des enfants.

La partie administrative est importante et pas moins de 7 secrétaires sont nécessaires.

La partie administrative est importante et pas moins de 7 secrétaires sont nécessaires.

Partager cet article
Repost0
8 mai 2018 2 08 /05 /mai /2018 04:00

S'il existe bien en français le terme de "banque alimentaire', je ne suis pas sûr que la traduction reflèterait la réalité des deux associations...

Après avoir été plusieurs années volontaire à Soup Kitchen* de Carrollton, j'ai cherché quelque chose d'équivalent sur la ville d'Athens. Au siège de cette association caritative, on m'a expliqué que ce n'était pas exactement ce que je recherchais,  qu'il y avait bien ce genre d'organisation sur la ville mais que, comme Food Bank avait aussi besoin de volontaires, j'étais le bienvenu. Apres tout pourquoi pas ?

En fait, dans la lutte contre l'exclusion alimentaire, Food Bank intervient en premier en se chargeant de la collecte des produits et pense qu'il est plus efficace de faire assurer la distribution et la préparation des aliments à des associations ou églises locales qui connaissent mieux le public dans le besoin.

*en français, je dirais "soupe populaire : Américano y a consacré plusieurs articles.

En tant qu'un des 3000 volontaires de Food Bank, mon rôle est de collecter chaque vendredi les pains non vendus de deux restaurants de la ville. Au retour, je suis chargé de peser mon apport puis de l'emmener dans la salle de réception.
En tant qu'un des 3000 volontaires de Food Bank, mon rôle est de collecter chaque vendredi les pains non vendus de deux restaurants de la ville. Au retour, je suis chargé de peser mon apport puis de l'emmener dans la salle de réception.

En tant qu'un des 3000 volontaires de Food Bank, mon rôle est de collecter chaque vendredi les pains non vendus de deux restaurants de la ville. Au retour, je suis chargé de peser mon apport puis de l'emmener dans la salle de réception.

Après leur arrivée, les produits sont dirigés soit en rayons soit en chambre froide. Certains sont immédiatement envoyés vers les points de distribution.

Après leur arrivée, les produits sont dirigés soit en rayons soit en chambre froide. Certains sont immédiatement envoyés vers les points de distribution.

Certains doivent être congelés.
Certains doivent être congelés.

Certains doivent être congelés.

Food bank reçoit des produits frais qui sont vendus dans son magasin. Toutefois, pour éviter des gâchis pendant le week-end où le bâtiment est fermé, une distribution de nourriture est effectuée auprès des personnes âgées le vendredi en y incluant des produits complémentaires. A noter que si les produits sont gratuits, il est demandé quelques cents par livres qui sont destinés à l'entretien des locaux.
Food bank reçoit des produits frais qui sont vendus dans son magasin. Toutefois, pour éviter des gâchis pendant le week-end où le bâtiment est fermé, une distribution de nourriture est effectuée auprès des personnes âgées le vendredi en y incluant des produits complémentaires. A noter que si les produits sont gratuits, il est demandé quelques cents par livres qui sont destinés à l'entretien des locaux.
Food bank reçoit des produits frais qui sont vendus dans son magasin. Toutefois, pour éviter des gâchis pendant le week-end où le bâtiment est fermé, une distribution de nourriture est effectuée auprès des personnes âgées le vendredi en y incluant des produits complémentaires. A noter que si les produits sont gratuits, il est demandé quelques cents par livres qui sont destinés à l'entretien des locaux.

Food bank reçoit des produits frais qui sont vendus dans son magasin. Toutefois, pour éviter des gâchis pendant le week-end où le bâtiment est fermé, une distribution de nourriture est effectuée auprès des personnes âgées le vendredi en y incluant des produits complémentaires. A noter que si les produits sont gratuits, il est demandé quelques cents par livres qui sont destinés à l'entretien des locaux.

On imagine facilement qu'un tel lieu est une villégiature pour les rongeurs et insectes ! Un souci permanent  du personnel est de s'en prémunir. Food bank reçoit chaque mois la visite d'inspecteurs venant contrôler les lieux sur cette question. Sur les photos on peut voir que le bas des bâtiments est entièrement protégé par des pièges à rats.
On imagine facilement qu'un tel lieu est une villégiature pour les rongeurs et insectes ! Un souci permanent  du personnel est de s'en prémunir. Food bank reçoit chaque mois la visite d'inspecteurs venant contrôler les lieux sur cette question. Sur les photos on peut voir que le bas des bâtiments est entièrement protégé par des pièges à rats.
On imagine facilement qu'un tel lieu est une villégiature pour les rongeurs et insectes ! Un souci permanent  du personnel est de s'en prémunir. Food bank reçoit chaque mois la visite d'inspecteurs venant contrôler les lieux sur cette question. Sur les photos on peut voir que le bas des bâtiments est entièrement protégé par des pièges à rats.

On imagine facilement qu'un tel lieu est une villégiature pour les rongeurs et insectes ! Un souci permanent du personnel est de s'en prémunir. Food bank reçoit chaque mois la visite d'inspecteurs venant contrôler les lieux sur cette question. Sur les photos on peut voir que le bas des bâtiments est entièrement protégé par des pièges à rats.

Pour la deuxième année, Food Bank va produire des légumes dans cette serre (don sous condition de produire une certaine quantité annuellement).

Pour la deuxième année, Food Bank va produire des légumes dans cette serre (don sous condition de produire une certaine quantité annuellement).

Au-delà de l'apport de nourriture fraiche, le projet a aussi un rôle pédagogique. L'espace ci-dessus est conçu pour recevoir des groupes désireux de s'initier au jardinage.

Au-delà de l'apport de nourriture fraiche, le projet a aussi un rôle pédagogique. L'espace ci-dessus est conçu pour recevoir des groupes désireux de s'initier au jardinage.

Sur cette photo, Jim et Bill sont fiers de nous montrer les plants de tomates reçus du jardin botanique d'Athens. Une partie sera mise en terre par Jim, responsable du projet jardinage) et l'autre sera donnée à des gens qui jardinent mais qui n'ont pas les moyens.

Sur cette photo, Jim et Bill sont fiers de nous montrer les plants de tomates reçus du jardin botanique d'Athens. Une partie sera mise en terre par Jim, responsable du projet jardinage) et l'autre sera donnée à des gens qui jardinent mais qui n'ont pas les moyens.

Pour protéger les cultures, une barrière "invisible" (pour les chevreuils) a été installée. Ces derniers ne voyant pas ce fil ne prennent pas le risque de sauter par-dessus un obstacle qu'ils ne voient pas. Malin !

Pour protéger les cultures, une barrière "invisible" (pour les chevreuils) a été installée. Ces derniers ne voyant pas ce fil ne prennent pas le risque de sauter par-dessus un obstacle qu'ils ne voient pas. Malin !

Dernier projet (en cours de réalisation) : récupération et stockage de l'eau de pluie. Food Bank invente le futur !
Dernier projet (en cours de réalisation) : récupération et stockage de l'eau de pluie. Food Bank invente le futur !

Dernier projet (en cours de réalisation) : récupération et stockage de l'eau de pluie. Food Bank invente le futur !

Deuxième partie à suivre

Partager cet article
Repost0