Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 novembre 2009 2 24 /11 /novembre /2009 03:05
Bill, le père de Cessany, est à l'honneur.



Que nous vaut cet air soucieux lui que nous avions vu plus enjoué lors de la présentation de ses Appeaux de dinde ?

Et bien c'est le jour de son induction ! Oui mais encore ? Bill va être reçu dans le Athletic hall of Fame de son ancienne université. Autrement dit, il a été reconnu pour avoir accompli du bon travail en tant que joueur d'abord puis entraîneur de basket-ball par la suite. Toute la famille a été conviée à cette cérémonie  ou 5 autres nouveaux membres seront intronisés.

Dans la salle de réception de l'Université, les tables sont déjà dressées et visiblement un effort de présentation a été fait.


Nous prenons patience en lisant la liste des membres du Panthéon sportif local.



Lorsque la grande majorité des invités est installée, l'ouverture est proclamée officiellement . Après quelques mots de bienvenue, il nous invite tout d'abord à nous restaurer. C'est pas de refus mon bon Monsieur !


Derrière lui, se dresse le portrait d'un président de l'Université Mercer de Macon. Les murs de la salle sont ornés de tous les présidents successifs. L'ensemble est plutôt réussi car oeuvre d'un seul artiste.



Le repas terminé, la cérémonie proprement dite peut commencer. Les récipiendaires sont appelés un par un a rejijndre l'actuel président. Le passé glorieux (forcement!) de chacun est sommairement rappelé.

En guise de décoration, le président aide l'heureux gagnant à  enfiler une veste.


Pourvu de son nouvel habit, il va au micro remercier l'Université, ses amis, sa femme, ses enfants...

Et pour clôturer en beauté l'après-midi, Bill, ses amis et sa famiile sont convies au match de basket-ball qui va se dérouler dans le gymnase de l'Université. Mais ceci est une autre histoire qui vous sera contée dans un prochain article....
Partager cet article
Repost0
12 octobre 2009 1 12 /10 /octobre /2009 03:10

En complément des stands et des démonstrations d'artisanat et des buffets-buvettes (voir Fall Festival 1), un spectacle permanent se déroule sous un immense hangar.



Assis sur des bottes de paille, les spectateurs ont tout loisir d'écouter des orchestres locaux :



d'applaudir les Morris Dancers





d'admirer les danseuses de Garland (ça n'est pas sans rappeler le folklore provençal...)


de s'enthousiasmer pour la démonstration de rappersword



A l'écart de la scène principale, d'autres artistes de talent se produisent. Ici, Anne Lough link et son mari chantent une ballade. Elle s'accompagne de l'autoharp.


Tout le monde n'a pas la scène qu'il mérite, dommage...

Partager cet article
Repost0
21 juin 2009 7 21 /06 /juin /2009 19:40
Robert est un vieil ami de la Folkschool et qui, ce jour, prend Donna pour épouse. C'est un honneur et un plaisir d'avoir été convié à ce moment important de leur vie et pour moi, c'était la première occasion d'assister à un mariage aux USA. Le reportage qui suit ne reflète pas l'ordinaire d'un mariage aux USA mais je n'ai pu résister au plaisir de vous offrir ces quelques images et videos.

Première surprise : pas de place au parking où nous arrivons. Nous sommes redirigés vers un autre par une copine de la Folschool : on sent l'organisation... Nouveau parking et là deuxième surprise : on est au bord du lac et rien ne nous indique qu'il va s'y dérouler un mariage... attendons....

Nous devons poser nos chaussures pour atteindre un bateau qui vient nous chercher....





Ça fait un peu métro aux heures de pointe mais c'est sympa et ça déride l'ambiance immédiatement.

C'est parti pour une traversée ... sans histoire !




La flotille était composée d'au moins 4 bateaux.

Explication : La famille de Robert possède au bord du lac une propriété que l'on peut atteindre par la route mais il n'y a pas de place pour se garer... Seuls les handicapés ont pu prendre cette route.



Les danseurs du groupe de Morris Dance se mettent en place pour faire une haie d'honneur à la mariée. Les arceaux rappellent notre tradition provencale...alors que d'autres arborent les bâtons de danse...




Moment d'émotion : elle arrive accompagnée de ces deux enfants....




pour rejoindre le marié. La cérémonie va commencer...

par le traditionnel discours...


suivi des non moins traditionnels échanges de promesses et d'alliances...






Une grande tente ayant été dressée pour l'occasion,




les convives s'y dirigent pour partager le repas. Celui-ci revêt la forme d'un buffet avec....



les crevettes et écrevisses de la région.

La queue est longue : les convives patientent en musique...



J'étais un peu déçu que la fête ne se soit pas prolongée très tard et que l'on n'aie pas pu danser mais on ne le voit pas sur ma tête à ce moment !

Partager cet article
Repost0
23 mai 2009 6 23 /05 /mai /2009 21:55
Pour les plus anciens d'entre vous, cela évoquera un fameux film des années 60 avec une célèbre Madame Robinson...
Pour les autres, précisons qu'il s'agit de la remise des diplômes obtenus par les élèves de High School, l'équivalent de notre lycée. Petite différence, la scolarité se déroule en 4 ans alors que la Middle School (notre collège) s'effectue en 3... Pour ce qui est du diplôme lui-même, il semble qu'il y ait une certaine similitude avec notre baccalauréat ; contrôle continu et examen final. J'investiguerai toutefois un peu plus sur les conditions dans lesquelles se passe l'examen. Je subodore que j'aurai des remarques sur les conditions de passage...
Les images et photos qui vont suivre ont été prises lors de la cérémonie de la High School de Villa Rica en mai 2009, dernier jour de l'année scolaire.



Tout le monde arrivant en voiture, il faut bien de l'organisation pour réguler tout ce trafic avec les inéluctables problèmes de stationnement y afférent...



Arriver tôt pour avoir une place assise sur les gradins du stadium permet d'assister à la mise en place : l'orchestre se prépare...



On peut se procurer un programme...

La cérémonie peut commencer avec l'arrivée des lycéens d'un côté (300 cette année) et des professeurs de l'autre...


chaque famille hurlant au passage du membre diplômé....



On échappe ni au serment d'allégeance ni à l'hymne national....

S'enchaînent les traditionnels discours : celui d'un garcon puis d'une fille.



 A l'appel de son nom, chacun monte sur l'estrade pour recevoir son diplôme. Tout cela dans l'ordre et la disicpline, on n'est pas en France nom d'un chien !






Certaines familles laissent s'envoler des grappes de ballons....




et la cérémonie se termine par la sortie des lauréats au milieu d'une haie d'honneur des professeurs.


s'ensuit une gentille cohue (les Américains ont des moments inorganisés, planifiés, c'est tout) où l'on se congratule ("hug"). Certains s'autorisent à laisser éclater leur joie.


  Vous avez échappé :
- au changement de côté du ruban couvrant la coiffe : ça indique que l'on est diplômé
- à 300 remises de diplômes (moi pas !)
- au lancement des coiffes à la sortie de la haie d'honneur...

C'était beau comme l'antic (ou antoc je sais plus).

A noter que Cessany, pas folle, m'a laissé y aller seul . On s'est retrouvé dans un restaurant du centre ville où le père du récipiendaire nous offrait un délicieux repas.



C'est quand même la partie la plus exitante de la journée !
Sur la gauche : votre serviteur, la grand-mère du diplômé, son mari, l'hôte
Sur la droite : Cessany, la soeur du diplômé, sa maman, Brant (l'heureux élu) et sa girl-friend.

Repas chaleureux terminé comme il se doit par un gâteau de circonstance.


La raison de notre présence en ce lieu : Cessany et Yvonne, la maman de Brant, sont amies depuis plusieurs années.

De l'avis d'Yvonne, Cessany et moi-même, nous avons affaire à une belle opération commerciale dont le coût n'est pas négligeable pour les familles : uniforme, couverture du diplôme et même pour certains achat d'une bague : ci-dessous, Cessany nous présente les siennes (College, High School).




C'était la rubrique mensuelle : vous pouvez le faire une fois dans votre vie.


Partager cet article
Repost0
15 février 2009 7 15 /02 /février /2009 23:47
Vous n'y couperez pas ! Le 14 février se célèbre partout avec une nuance de taille : ici, ce serait plutôt une fête pour rappeler son amour à ceux que l'on aime. A noter que, protestantisme oblige, on ne dit pas "Saint Valentin" mais Valentine's Day. Je ne rentrerai pas dans ce débat qui ne me concerne pas...

Pour mettre dans l'ambiance voici d'abord "Lover's waltz"...



et pour continuer... (Publix, Carrollton)
























Le rayon floral est particulièrement garni et attractif pour la circonstance.

























Problème mathématique : faites un tableau à double entrées et trouvez toutes les combinaisons possibles de cartes postales. Exemples :

"grand-mère à petite-fille" ne sera pas la même carte que "maman à fils" ni que " grand-oncle à petite nièce"...
Ici, on fait dans le précis quand il s'agit de déclarer son amour...








      
Notre ami Nick qui a une nouvelle fiancée lui offre ces magnifiques vitraux...

Vous l'avez deviné : c'est une juteuse affaire dont se sont saisis les vendeurs de tous poils. Les restaurants, les bars sont bondés. Il y a des dizaines  de manifestations dansantes sur ce thème ; les célibataires sont bienvenus...

Valentine 2010

Des idées de cadeaux pour l'année prochaine ?
Des coeurs de toutes tailles pour la maîtresse... mais plus original : un CD avec une boite de chocolat : l'idée est de notre joueur de violon (Jay Ungar) dont un ami est chocolatier...

Partager cet article
Repost0
12 janvier 2009 1 12 /01 /janvier /2009 23:16
Tous les lundis, les fermiers du comté de Carroll conduisent leur bétail à la vente aux enchères qui se tient dans cette grande "grange".

















En attendant la vente, les vaches sont parquées à l'intérieur ou à l'extérieur de la grange.
































   
         Les animaux sont transportés dans ces bêtaillères. Si vous étes intéressés, celle-ci est à vendre...



Les enchères débutent à midi. Pourquoi midi ? Bonne question que je me remercie de me poser mais à laquelle je n'ai pas de réponse...

C'est haut en couleur mais très bien organisé. Les animaux attendent dans la grange. Ils arrivent un par un, dans l'enclos de présentation, devant les acheteurs. Auparavant, ils ont été pesés. Tous les renseignements figurent sur un écran de télévision.































Les commissaires se relaient pour procéder à la vente. Leur énonciation me rappelle le caller de "Square dance" !


Le montant de l'adjudication sera lui aussi affiché. Tout se déroule sans encombre.

Pour moi. qui ne suis pas acheteur, c'est un peu long. Aussi me suis-je éclipsé non sans avoir été intéressé par ce moment de la vie économique locale
Partager cet article
Repost0
30 novembre 2008 7 30 /11 /novembre /2008 21:06

 

Se tenant le quatrième jeudi de novembre, Thanksgiving est la fête la plus importante aux Etats-Unis. Les familles se réunissent à cette occasion : les aéroports sont surpeuplés, les autoroutes sont débordées... Comme ce sera l'occasion de déguster la fameuse dinde, voici un peu d'humour pour commencer :

Humor1

 

Humor2

Humor3

 

Dans l'attente :

 

On décore : sa maison

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 avec des courges......                                                                        ..... ou la fameuse "corne d'abondance"

 

son magasin :

 

 

A l'école,

 

les enfants ont préparé de magnifiques bougies pour offrir à leur parents,

 

 

et ont cuisiné depuis la veille...

 

 

pour les recevoir dignement.

 

 

 

 

Chez ses grands-parents, Leighton aide à décorer les muffins

 

 

 

le couvert est mis...

 

 

la famille réunie

 

 

le repas peut commencer !

 

 

 

 

Au menu, dinde et pumpkin pie de rigueur...

 

Pour la recette du pumpkin pie : link                   

 

Après ça, on peut se reposer les neurones en participant à un bingo famililal...

 

 

 

* link

Partager cet article
Repost0
23 novembre 2008 7 23 /11 /novembre /2008 17:57

Pour la cinquième année s'est tenu le marché de Noël au centre agricole de Carrollton.Il semble que cette tradition importée d'Europe soit en train de s'installer ici. D'après les organisateurs, le nombre de visiteurs était en nette augmentation et l'espace à disposition était rempli d'exposants. On sent le côté amateur de beaucoup : il reste à améliorer la qualité de l'ensemble. Mais on est au début, tous les espoirs sont permis...

 

Que choisir ? poterie, bijoux, tissage, tricot, cartes enluminées ? Cessany se tâte...

 

 

... et visiblement, elle n'est pas la seule !

Partager cet article
Repost0
28 septembre 2008 7 28 /09 /septembre /2008 20:25
Tous les ans, à pareille époque, Homecoming, les élèves du lycée de Carrollton défilent dans les rues. Les enfants de l'école sont invités à assister à ce "prestigieux" évènement.
A voir, une fois...

                                                                    
                                             
Partager cet article
Repost0
7 septembre 2008 7 07 /09 /septembre /2008 23:49
 

    On trouve des kiosques un peu partout par ici. Pour l'instant, je ne les ai pas vus utilisés même si leur fonction décorative est déjà intéressante. Dommage....

*C'est joli comme mot, non ?

 

 

Banning Mills

 

Banning-mill--5-.jpg
   

 

Échantillon glané au fil des voyages...

 

Gazebo-Stone-Mountain.JPG
Stone Mountain
Et pour terminer, celui d'Hellen de nuit. Joli, non ?
Gazebo-Hellen.JPG
Partager cet article
Repost0