Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 décembre 2008 7 07 /12 /décembre /2008 20:35

Au sud-ouest de la Géorgie, une ville a entièrement été reconstituée dans la forme qu'elle aurait pu avoir en 1850.  Pour ceux qui connaissent, dans l'esprit ça se rapproche de l'éco-musée d'Alsace...

Des bâtiments subsistant ici ou là ont été démontés, transportés et remontés à l'identique.

Dans l'un d'eux, un cotton-gin produit le coton. Week-end à Savanah.


Westville 2011 (11)                                         Les mules étaient très utilisées pour ce genre de travail.

 

Ci-dessous, le coton est compressé à l'aide d'une vis. Des animaux attelés aux 2 longues perches obliques la font tourner. A noter la présence de ce petit toit tournant qui, outre son esthétique, protège l'extrémité de la vis...

 

Et voila le travail ! La balle est prête à être transportée au port ou a la gare les plus proches.

 

Westville-2011--12-.JPG



 

Westville 2011 (14)

 

Cette église provient de Caroline du Nord. Rendons-lui visite...

 

Westville 2011 (13)

Bancs, chaire, harmoniums sont en place : le cadre est rustique. Nous sommes dans un lieu de culte protestant.

 

 

 

 

Westville 2011 (33)

 

 

 

 

 

 

 

 

Toutes ne sont pas du même style et celle-ci nous laisse admirer un plafond artistiquement décoré.

 

Westville 2011 (34)

 

 

 

 

 

Même les harmoniums y sont un peu moins tristounets...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au beau milieu du village, nous retrouvons le traditionnel hangar fourre-tout : 

 

Westville 2011 (15)

 

Westville 2011 (16)

 

ce qui a déjà servi mais pourrait peut-être resservir,

 

 

Westville 2011 (17)

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

ce qui pourrait réutilisé pour en faire autre chose, ce dont on pourrait prendre des pièces etc...

Pour un enfant, c'est la caverne d'Ali-Baba !

 

Westville 2011 (24)

Suivi d'une autre caverne : le General Store ! On y trouve de tout : alimentation, vaisselle, outils...

 

Westville 2011 (25)

 

Westville 2011 (26)Métier d'importance également : le cordonnier qui était à la fois réparateur et fabricant.

 

 

Le nombre impressionnant d'outils dans l'échoppe est révélateur de ce métier à double facette.


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Des volontaires reçoivent les visiteurs et leur présentent des activités traditionnelles : ici le métier à quilts. Une tradition bien vivante : le quilt




Le quilt avait une fonction utilitaire et était conçu pour utiliser tous les restes de tissus disponibles.
   Pas besoin d'une licence d'anglais pour connaître le nom de l'objet indispensable sous le lit : chamber pot ! Certaines fois, je me dis que les Anglais ne se sont pas foulés...

Moment chaleureux d'échange comme avec cet artisan sur bois à talents multiples :

Westville--3-.jpg
Tournage du bois : pieds de tables, de chaises... L'apprenti actionne l'immense roue pour mettre le tour en mouvement.



 
















 

 

Fabrication de lavettes,                                                      de paniers et bien d'autres articles.

 

Harvest Day : une journée spéciale pour Westville


Pour en savoir plus : link

En ce qui nous concerne, nous y retournerons car nous sommes arrivés tard et le temps n'était pas propice à la visite. Prévoir une bonne journée.



Partager cet article
Repost0

commentaires

Fais pas ta Flo 10/12/2008 11:00

Salut !
Je ne savais pas que le Patchwork venait des Etats-Unis.
Personnellement, je préfère un beau boutis. J'aime bcp ces maisons colorées en bois. Les éco musées c très bien cela permet de ne rien oublier des traditions.
PS : ici dans l'arrière pays niçois il tombe des trombes d'eau. Mercredi au chaud aujourd'hui.