Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 février 2011 3 09 /02 /février /2011 03:07

    La pratique de la crémation ne semblant pas très répandue par ici, c'est au cimetière qu'est conduit chaque citoyen après son décès. Parcourir ces lieux est instructif et renseigne à la fois sur les défunts et les croyances des vivants. 

Petit tour d'horizon qui méritera d'être complété au fil du temps.

 

Commençons par la Georgie où majoritairement, les cimetières sont des espaces ouverts, pleinement intégrés à la vie (sic!). 

On les trouve un peu partout : au bord des routes,

Cemetary 1

 

en pleine ville, à côté d'églises.

 

Ils sont bien entretenus et ne connaissent apparemment pas de dégradation...

 

Cemetary (1)

 

Les tombes ne sont généralement pas luxueuses.

 

Cemetary

 

Cemetary (4)

 

Tout autour de Carrollton, il y a des espaces comme celui-ci.... Une plaque commémorative est installée au dessous du bouquet.

 

Cemetary (3)

 

Memorial-stone.JPG

Cette modeste plaque, elle, est placée dans un petit bois près d'habitations. Sans doute était-ce l'espace de jeu de Penny ? 

 

    Lors de notre séjour en Louisiane, nous avons vécu une autre expérience en visitant le cimetière Saint Louis. Celui-ci est plus proche du modèle français : mur d'enclos, tombes beaucoup plus richement décorées...

 

New Orleans cemetary (3)

Les familles italiennes sont aussi présentes...

 

et beaucoup d'inscriptions en français.

 

New Orleans cemetary (2)

 

 

New Orleans cemetary (4)

 

 

New Orleans cemetary (5)

New Orleans cemetary (6)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Deux tombes typiques du cimetière St Louis

 

 

 

Beaucoup moins typiques sont les tombes où les pratiquant du vaudou sont enterrés. Les visites continuent et chacun laisse quelque chose, donnant à l'ensemble un aspect très hétéroclite.

 

New Orleans cemetary (1)

 

New Orleans cemetary (7)

Sur le toit, au pied, dans les lézardes, chacun a tenu à marquer son passage...

 

Pour finir ce petit tour,  voici une tombe typique du cimetière central de Savanah, Ga.

 

Savanah B

 

Website :  Cimetière Saint Louis de la Nouvelle Orléans

 

 

 

* J'avais pensé mettre cet article dans la catégorie "survivre au quotidien" mais je pense que ça aurait été de mauvais goût...


Partager cet article
Repost0

commentaires

Kiki 17/02/2011 10:24



Je me suis mal exprimée : Je vais souvent dans les cimetières en ce moment pour accompagner des amis ou de la famille à leur dernière demeure et c'est dans ce cadre qu'il serait mal venu de
prendre des photos !


Prendre des photos en flanant dans ces lieux ne me gênerait pas mais je n'y pense jamais !



Americano 17/02/2011 20:13



D'accord avec toi : le cote voyeur en ces moments n'est pas de bon gout.


 



Kiki 17/02/2011 09:15



Très instructif ! La plus grande différence à mes yeux est le manque d'immenses arbres, chez nous en Provence ce sont les cèdres centenaires qui marquent les cimetières. En ce moment j'y vais
très régulièrement mais prendre l'appareil photo serait aussi de très mauvais goût !


A bientôt



Americano 17/02/2011 10:09



C'est rai qu'il n'y a psa beaucoup d'arbres mais la maniere de prendre les photos est aussi trompeuse...


Je ne vois pas ou est le mauvais gout en prenant des photos. Je pesne que ca serait tout simplement rendre hommage a l'architecture, la culture du lieu. Compte tenu de la qualite des photos que
tu fais habituellement, je suis persuade que ca serait tres artistique. Pourquoi considerer qu'il y a des lieux plus photographiables que d'autres ? Pour ma part, j'essaye de rendre compte de
tous les aspects de... la vie. J;en ai un autre en preparation sur l'enterrement qui est aussi une emanation de la culture...


J'embrasse tous le monde. Quant aus defunts, rappelle-les a mon bon souvenir !