Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 novembre 2009 2 24 /11 /novembre /2009 03:05
Bill, le père de Cessany, est à l'honneur.



Que nous vaut cet air soucieux lui que nous avions vu plus enjoué lors de la présentation de ses Appeaux de dinde ?

Et bien c'est le jour de son induction ! Oui mais encore ? Bill va être reçu dans le Athletic hall of Fame de son ancienne université. Autrement dit, il a été reconnu pour avoir accompli du bon travail en tant que joueur d'abord puis entraîneur de basket-ball par la suite. Toute la famille a été conviée à cette cérémonie  ou 5 autres nouveaux membres seront intronisés.

Dans la salle de réception de l'Université, les tables sont déjà dressées et visiblement un effort de présentation a été fait.


Nous prenons patience en lisant la liste des membres du Panthéon sportif local.



Lorsque la grande majorité des invités est installée, l'ouverture est proclamée officiellement . Après quelques mots de bienvenue, il nous invite tout d'abord à nous restaurer. C'est pas de refus mon bon Monsieur !


Derrière lui, se dresse le portrait d'un président de l'Université Mercer de Macon. Les murs de la salle sont ornés de tous les présidents successifs. L'ensemble est plutôt réussi car oeuvre d'un seul artiste.



Le repas terminé, la cérémonie proprement dite peut commencer. Les récipiendaires sont appelés un par un a rejijndre l'actuel président. Le passé glorieux (forcement!) de chacun est sommairement rappelé.

En guise de décoration, le président aide l'heureux gagnant à  enfiler une veste.


Pourvu de son nouvel habit, il va au micro remercier l'Université, ses amis, sa femme, ses enfants...

Et pour clôturer en beauté l'après-midi, Bill, ses amis et sa famiile sont convies au match de basket-ball qui va se dérouler dans le gymnase de l'Université. Mais ceci est une autre histoire qui vous sera contée dans un prochain article....

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Kiki 24/11/2009 13:19


C'est une cérémonie qui semble très importante aussi bien pour l'université que pour les heureux nominés. Nous n'avons pas d'équivalence ici.
Bisous


Americano 24/11/2009 13:22


Difficile d'apprecier l'importance de la chose vue par un Francais. Par contre, ca m'a l'air d'etre une tendance tres americaine de se congratuler pour pas mal de choses...
Bises aussi a toi


Flo 24/11/2009 12:42


biz


Flo 24/11/2009 11:24


Bonjour c une revenante !

Il a fière allure Bill. Il devait être très fier de cette distinction. Bravo à lui.

Flo



Americano 24/11/2009 12:38


Je crois qu'effectivement il etait fier de lui. Et emu. Le lendemain, il m'a demande s'il n'avait pas ete trop nerveux pendant le discours. J'ai dit que non. Il m'a repondu "Pourtant je
l'etais!"
A part ca tu reviens, j'en suis fort aise. Tu etais partie ?