Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 juin 2012 5 08 /06 /juin /2012 02:38

  Je m'étais promis de ne pas verser dans le fait divers. Je ferai exception pour cette histoire qui interpelle et qui a remué toute la population.

 

Les faits

 

   Aimee est une étudiante de 24 ans à l'université de Carrollton. Invitée chez des amis, elle se décide à utiliser une tyrolienne (zipline). Pas de chance : pour une raison que j'ignore, elle fait une chute sur les rochers de la rivière Chattahoochee en contre-bas. Vilaine plaie à la jambe nécessitant l'hospitalisation et la pose de points de suture. Elle rentre chez elle après une brève période.

    L'histoire pourrait s'arrêter là et ce serait déjà malheureux pour elle. Hélas...

Mayfest--8-.JPG
 Aime-concert--1-.JPG     La jeune fille retourne à l'hôpital se plaignant de violentes douleurs. On lui prescrit des médicaments anti douleurs jusqu'à ce qu'on découvre qu'elle a contracté dans l'eau une terrible bactérie qui "mange" la chair. Sa jambe est déjà si atteinte qu'elle doit être amputée. Le pronostic est très réservé sur sa capacité à conserver son autre jambe, ses doigts. Je vous passe les autres détails tous plus sordides les uns que les autres.

 

   Des médias locaux, nationaux et même internationaux (CNN, You tube...) s'emparent de l'histoire qui fait le tour du monde. 

 

   Au niveau local, la solidarité s'organise :

 

Blood-drive.JPG

   Les soins ayant demandé une grande quantité de sang, une collecte* est organisée.

 

Université de West Georgia

 

 

 

* J'ai dû m'y rendre 2 fois pour m'entendre dire qu'ayant vécu plus de 5 ans en Europe, je ne pouvais pas donner mon sang. Motif : maladie de Kreusfeld-Jacob...

  L'hospitalisation coûte cher : des rassemblements sont programmés pour récolter des fonds : concerts, vente aux enchères, tombola...

 

 

 

Concert et vente sur un parking

  Aimee--3-.JPG


   Au-delà de ce fait divers, le béotien que je suis s'interroge :

- si Aimée ne bénéficiait pas de ce capital de sympathie, sa famille serait-elle condamnée à la ruine ?

- lorsque le divertissement fautif est pratiqué dans de bonnes conditions, il n'y a pratiquement aucun risque ; bizarre...

- des douleurs ? : allez, hop un p'tit coup de chimie, ça devrait passer ma bonne dame ! Oui mais les causes ?

- la rivière ne serait pas un peu polluée après son passage en Atlanta ?

 

Bon courage Aimée !

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires