Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mars 2012 3 28 /03 /mars /2012 02:35

   Home schooling (1)Lisant l'article présentant le groupe Opposite of Hee How, Marie-Claude s'interrogeait sur la présence de l'école à la maison, phénomène peu répandu en France. Rod, qui la fait pour Caitlin, Kanate et Selu de 8, 6 et 3 ans,  nous apporte son témoignage.


L'école à la maison, pourquoi ?

 

    Nous avons fait ce choix car nous n'avons pas confiance dans le système éducatif1.

    Trop de de gens sont impliqués sur le plan religieux2 et en font part dans leur enseignement. Beaucoup d'entre eux sont des ignorants.

    Quand j'étais à l'école, je m'ennuyais et nous n'étions pas sollicités à hauteur de nos possibilités.

    A l'école publique, la liberté de choix est limitée. On y apprend ni l'esprit critique ni comment travailler mais juste à être un "consommateur obéissant". C'est une raison pour laquelle beaucoup de parents préfèrent enseigner à la maison.

   

  1 - Je n'ai pas trouvé de statistiques fiables sur le sujet car tous les chiffres avancés le sont par des associations qui défendent cette solution. Il semblerait qu'environ 1,5 million d'enfants soient concernés et que le pourcentage s'accroisse...NDLR

2 - Il est assez drôle que d'autres parents fassent l'école à la maison pour éduquer leurs enfants selon leurs croyances religieuses...


L'école à la maison, comment ?.

 

 Home schooling (2)

   Pour enseigner à la maison, il faut en faire la déclaration (l'école est obligatoire à partir de 7 ans). N'importe qui peut le faire tant que les enfants sont capables de réussir les tests* de l'état. En cas d'échec persistant, il peut être demandé de renvoyer les enfants à l'école.


Rob a aménagé une pièce spéciale pour l'école.

 

* Ceux-ci sont rédigés par des compagnies privées et mesurent plus souvent l'acquis socio-culturel de l'élève que son savoir.

   

  J'ai une licence d'histoire. J'ai travaillé pour l'éducation spécialisée en tant qu'assistant puis enseignant.

   C'est moi qui suis le plus impliqué maintenant mais c'est la maman qui a commencé (à l'époque, je travaillais) .Nous avons interverti nos rôles car elle gagne plus à elle seule à plein temps que nous deux à temps partiel.

 

     Comme j'ai repris la ferme de mon père et que je continue de bâtir ma maison, nous travaillons surtout le matin. Je reçois l'aide par internet de la compagnie K12. Elle se base sur les Instructions Officielles de l'Etat pour bâtir des leçons. C'est gratuit car c'est une école publique en ligne.

.

Home schooling (3)
    Home schooling

     En fonction de leur âge, les  enfants effectuent leur travail : je le vé rifie puis apporte des compléments (en lecture, par exemple, en allant  à la bibliothèque). En outre, nous rec evons du matériel pédagogique (sciences, mathématiques...).

    Nous pouvons aussi échanger sur des forums de discussion.

    Si j'ai des demandes plus précises, je recherche sur Internet.

    

 Home schooling (4)   Nous pratiquons d'autres activités : jardin, animaux, nature, sports et bien sûr les activités artistiques telles que la peinture, le dessin, la poterie et récemment ma fille a appris à tricoter.

    Au niveau local, nous sommes en relation avec d'autres parents dans notre cas et il existe une organisation au niveau de l'état. Celle-ci obtient des fonds qui nous permettent de financer des sorties comme les autres écoles.

 

L'avenir

Nous maintiendrons ce fonctionnement tant que nos enfants le voudront.

Nous ferons aussi l'école à la maison pour Selu mais peut-être l'enverrons-nous à l'école maternelle de l'université pendant un an.

 

Merci Rob et à tes enfants qui ont été adorables durant le temps de ce long interview.

Partager cet article

Repost 0
Published by Americano - dans Education
commenter cet article

commentaires

Maedes 01/03/2013 14:56


Maintenant je sais pourquoi t'es un copain!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Americano 01/03/2013 15:15



le pire est que j'ai passe ma vie la-dedans...



Maedes 01/03/2013 13:13


C'est aussi possible en France....


Nous y avions pensé un moment pour nos enfants à nous....


L'école primaire est souvent fort mal vécue par les enfants.... J'en garde de très mauvais souvenirs et mes enfants également......

Americano 01/03/2013 13:57



Oui mais c'est beaucoup moins repandu qu'ici.


Absolument d'accord avec toi sur ton appreciation mais comme les enfants sont "captifs" ca evite a tout le monde de se poser des questions. Quand tu essayes de faire autre chose, tu passes
rapidement pour un sacre emm... aux yeux de tous. Un copain psy disait que la fonction premiere de l'ecole etait de reproduire le folklore scolaire.


Si tu me lances sur le sujet, je peux t'ecrire des pages et des pages...


Signe : un ex-ensiegnant qui est desole pour toi et tes enfants



MC Chaboud 01/04/2012 07:05


Je suis très contente de constater que les "américains"
s'impliquent selon leurs convictions.


Ici, je ressens de plus en plus ( peut-être seulement parce que j'y
deviens plus sensible en vieillissant ?????? ) la démission des gens quand ils ne sont pas d'accord : quand je veux faire remarquer une bricole que je trouve "de travers", on me demande plutôt de
me taire, ne pas faire de vagues ; l'hypocrisie ? ou la sagesse ? je ne sais pas ...


Soyons honnêtes, je vois aussi des cas où il est collectivement
autorisé, et même apprécié, de critiquer un état de fait "tordu"et de lui apporter une solution acceptable.


La France reste la France ... ( chauvinisme ?? )

Americano 02/04/2012 04:07



L'implication des Americains est apparemment plus souvent une demarche individuelle qu'une demarche collective concertee ce qui serait plus du domaine des Francais.


Je suis plutot d'accord avec Rob qui trouve que dans l'ensemble on n'enseigne pas l'esprit critique.


Reste francaise et stoppe les pourfendeurs de notre culture : il n'y a rien de ce cote a gagner ici quoiqu'en dise Sarko...