Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 juin 2012 7 24 /06 /juin /2012 15:48

   Suite aux articles traitant des prix dans divers domaines, voici un échantillon de quelques services très communs qui permettra au lecteur de se faire une idée. Ne prétendant pas être exhaustif, vous pouvez me soumettre vos idées d'enquête... L'article n'en sera que plus complet.

 

Dentiste

   Je dois me rendre alternativement chez le dentiste et le spécialiste pour un suivi. La dernière fois, il m'en a coûté $186. Notre assurance (Ameritas) nous a remboursé $113,60. J'envoie les documents à ma mutuelle. Notons qu'ici, l'assurance dentaire est séparée de l'assurance générale santé et que les deux dentistes ne travaillent pas de la même facon pour l'assurance : le deuxième déduit le remboursement de l'assurance. Vive notre Sécurité Sociale !

   Au cours de ma visite, la spécialiste a effectué un dépistage (gratuit) du cancer.


Visite médicale

Examen gynécologique ordinaire : $550. Il est pris entièrement en charge par l'assurance.

Visite médicale autre : prise aussi en charge.


Manucure

  Pose faux ongles et vernis : $15.

Cessany et moi pratiquons peu... Ce sont ses amies qui lui ont dit.

 

Coiffeur

 

   Sylvia m'a communiqué les prix de son salon, celui où je vais habituellement :

 

   Coupe Homme : $15 (+2 avec shampoing)

   Coupe Dame + shampoing + style : $35

   Couleur : $ 65


Hair-dresser.JPG

 

Tire reparation (1)    Voici quelques prix relevés dans le domaine de l'automobile auprès de mon fournisseur habituel :


Vidange (Huile 5W30) : $27,77  (26/04/2012)

Réparation d'un pneu : $6 (mèche), $12 (pièce interne) (26/04/2012)

2 pneus neufs : $162,22 (26/04/2012)

 

 

 

 

Parking: pas de parking payant à Carrollton

 

 

 

Glace : Elle est vendue un peu partout. Ice-farmer-s-cupboard.JPG

- au supermarché, dans des congélateurs ;

 

Publix (25-05-2012) : $3,49 (20 livres) ;

$1,79 (10 livres)

 

Ice-Citgo.JPG   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

dans les stations services dans des containers

 

Kangaroo, Carrollton I27 (28-05-2012) ; $2,49 (10 livres) 

 

Ice.JPG

 

 

 

 

 

et même auprès de distributeurs dont c'est la seule vocation. Elle est fabriquée dans la machine...

 

Twice the ice, Carrollton (28-05-2012) : $1,50 (16 livres)

 

 

 

 

 

 

Tonte du jardin (uniquement) : $40/50

 

Journaux 


Times-Georgian : 75 cents (18 avril 2012)

Atlanta Journal Constitution : $1

New York Times : $6 (Dimanche), $2,50 (autres jours)

Wall Street Journal : $2,00


Prix au 1er juin 2012

 

 

Distributeurs de journaux prèsents un peu partout...

Newspapers
   

 

Téléphone

  Il y a quelques mois, nous payions &80/90 par mois à la société Verizon pour 2 appareils.

Nous avons changé pour la société Tracphone : $100 par téléphone avec 1200 minutes.

Pour acheter des minutes supplémentaires -> clic

Je précise que nous n'avons plus de téléphone fixe.

 

Internet, TV

   Ces deux services sont délivrés par le câble par la compagnie Charter: $81/mois.

   Le contrat TV permet de recevoir 80 chaînes. Bien entendu, si vous en voulez plus, il vous faudra vous acquitter d'un supplément.

 

Stamps-001.jpgTimbre: bien qu'il ne soit plus autant employé qu'autrefois, il n'en demeure pas moins très utile. J'envoie encore du courrier timbré pour un chèque, mes voeux, une carte postale....

Petit hic ; Le prix change sans arrêt! On s'adapte direz-vous. Là encore, nous étions dans un système très ancien. Lorsqu'on possédait des timbres d'avance, il fallait en acheter pour compléter. Petit exemple pratique : Les timbres ci-contre du haut étant à 44 cents, il m'a fallu acheter autant de timbres à 1 cent (en dessous). J'ai donc mobilisé le brave postier pour 11 cents ! Ridicule...

Heureusement, le ridicule de l'affaire a été compris et maintenant le timbre universel a été (enfin!) adopté. On peut en voir des exemplaires au bas de l'échantillon ci-contre.

 

Lettre ou carte postale à l'international : $1,05

 

Carte postale en interne : 35 cents

 

Prix au 17 mai 2012

 

EauÉlectricité, Gaz

   Nous payons mensuellement par internet.Water-bill-chart.jpg

    C'est gratuit sauf pour l'eau ($1).

    J'apprécie que nos factures présentent un tableau de notre consommation. C'est celui-ci qui nous a permis de découvrir que nous avions une fuite d'eau entre le compteur et notre maison.

Pour avril 2012 :

Eau : $17,25 ; 

Électricité : $49 (230 KW/h)

Gaz : $ 38,99 (15  therms :  c'est quoi un therm ?)

 

Excepté pour l'électricité (KW/h), les consommations sont exprimées en mesures que je ne comprends pas.

 

Piscine :Swimming pool Carrollton

Adulte : $4 ; +60 : $1

 

Salle de musculation : Gratuit

 

   Il existe des salles privées payantes pour ces 2 activités mais je reste un fervent partisan du secteur public!

Repost 0
Published by Americano - dans Commerce
commenter cet article
11 juin 2012 1 11 /06 /juin /2012 03:27

   C'est à la découverte d'un type de commerce particulier que je vous convie : le marché aux puces, traduction littérale du titre. Je ne me hasarderai pas à vous donner l'explication historique du nom car elle ne semble pas complètement acquise. Voyez l'article suivant et faites-vous votre idée : -> clic

  Il en existe beaucoup dans la région mais la taille de celui-ci est exceptionnelle...

 

Flea-market--2-.JPG   

 

   Le marché porte le nom de son propriétaire : Decker.

 

  Ceci a une importance notable puisque juste en face, un autre donne la réplique :

 

 

Flea-market--3-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

il suffit de traverser cette route !

 

Flea-market--4-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

   Comme dans tout marché de ce type, les vendeurs sont plus ou moins exposés aux intempéries. Je me suis amusé à découvrir quelques moyens de chauffage à leur disposition.

 

 

 

 

 

100_5683.JPG

Flea market (5)

 

     

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

100_5691.JPG

 

 

   Ici, on a le caractère bien trempé, alors on n'hésite pas à afficher son opinion...

 

 

Drapeau de la Confédération (Sudistes)

 

 

Flea-market--15-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

Même le gérant possède son propre stand...de drapeaux !

 

  Il doit être très occupé : il n'a pas répondu à mes questions...

 

    Sur ce marché, on trouve vraiment de tout : diaporama à la Prévert.

 

 

 

 

Et s'il vous reste un peu de temps, traversez la route pour découvrir le petit frère de celui-ci !

 


Repost 0
Published by Americano - dans Commerce
commenter cet article
4 février 2012 6 04 /02 /février /2012 23:45

* Mauvais jeu de mot ? Pas si sûr : la voiture est omniprésente avec ses corollaires : essence et station service. Difficile de tomber en panne sèche dans la ville de Carrollton : des stations, il y en a partout, de toutes marques et de toutes tailles !

 

Alors, en voiture pour une petite revue de détail de quelques stations carrolltonniennes. J'oubliais ; cet exercice m'aura coûté quelques onces du précieux liquide : vous ne m'en voudrez pas, j'espère ?

 

Les stations

 

100_5597.JPG

 

    D'habitude, il n'y a pas de pompiste pour vous servir.

     Les seuls hôtes sont des caissiers encaissant les espèces, facturant les autres produits et, dans certains cas, délivrant le reçu. Dans notre cas, nous payons par Carte Bancaire et le reçu s'imprime automatiquement.

 

 

Nozzle-kangaroo.jpg

 

 

 

 

 

    Nozzle-Citgo.jpgDans certaines stations, les pompes n'ont qu'un tuyau. Il faudra alors préciser quel est le carburant choisi (a droite).

 

 

   Dans d'autres, chaque carburant a son propre pistolet (a gauche).

 

   Pour l'instant, je n'ai pas encore vu la différence...

 

 

 

 

100 5599

 

 

 

 

 

    Les stations service, outre de l'essence, vendent de tout : cigarettes, bonbons, snacks, boissons... et bien sûr affichent aussi leurs prix. Attention à

 

 ne pas mélanger !

 

100_5608.JPG

 

 

 

 

 

 

 

    Suivant les cas, vous pourrez acheter desappâts, des billets de loterie, des livres "coquins", de la glace voire laver votre voiture,

 

 

100_5593.JPG

 

 

 

   Si quelques enseignes sont bien connues des français (Shell, BP...), d'autres ont des noms plus exotiques que vous pouvez découvrir au long de cet article  N'oublions pas : Texaco, Exxon, Chevron, Marathon. C'est comme les églises : j'en découvre tous les jours ! Honni soit qui mal y pense ! Quoique...

Pas de Total, évidemment !

 

Remarques sur l'enquête

 

    Pour être crédible, j'ai pensé que cette enquête devait être effectuée en une seule fois : le samedi 4 février 2011.

    Je l'ai réaliséedans l'agglomération de Carrollton.

 

100_5586.JPG

 

    Les propriétaires de stations ont très bien compris l'intérêt psychologique de l'affichage des prix : TOUS le font avec 3 chiffres après la virgule créant de facto une mesure qui n'existe pas : le millime de dollar... et comme par hasard, ce chiffre est TOUJOURS un 9.

 

    L'astuce : dans le cas du "Premium", les stations Chevron, Petro, Quick Trip, Marathon, Citgo affichent un prix à 3,7 ce qui les situent dans la même dizaine que la plupart de leurs concurrents. Dans la réalité, ils sont déjà à  3,80. C'est bien connu : l'automobiliste est pressé et ne prêtera pas attention.

 

    Pour ma part, j'ai arrondi tous les prix au "cent" supérieur.

 

 

100_5589.JPG 

    Fait peu courant : la station Race Trac affiche le prix du diesel, ce que ne fait pas la station ci-dessus située à quelques mètres. Sans doute un moyen d'attirer les propriétaires de véhicules fonctionnant au diesel, ce qui est plutôt rare. Le GPL semble être complètement inconnu par ici...

 

 

 

 Le nombre de pompes par station est très variable :  

 

 

 100_5590.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 La plus "petite" : Petro, découverte en faisant le reportage...

 

 

100_5587.JPG

 

 

 

 

 

 La plus "grosse" : Quick Trip. Une des plus proches de chez moi, je m'y rends très souvent.

 

 

 

 

 

 

 

Resultats de l'enquete

 

    Commençons avec celles qui affichent le prix le plus bas.

Pour le Sans Plomb ordinaire :Murphy USA et Kangaroo. La première est située sur le centre commercial de Wal-Mart, le plus gros hypermarché de l'agglomération.

 

100_5595.JPG  Pour le Sans-Plomb supérieur, c'est encore Murphy USA qui a le meilleur prix. Sans doute, la présence de Wal-Mart n'y est pas pour rien : la station ne désemplit pas. Je suppose que cela permet de pratiquer des prix légèrement plus bas mais de dégager de bons bénéfices sur la quantité...

 

    Pour le Premium, j'ose a peine vous annoncer que la palme revient encore a la même station que précédemment... C'est lassant !

 

 

  ,

Station service

87 (Sans Plomb)

89 (Sans Plomb)

93 (Premium)

Quick Trip (QT)

3,50

3,65

3,80

Race Track

3,50

  *

  *

Petro

3,43

3,66

3,80

Fuel Tech

3,48

3,60

3,77

Murphy USA

3,37

3,53

3,69

Kangaroo (UWG)

3,37

3,54

  *

BBW

3,45

3,75

  *

Chevron

3,46

3,70

3,80

BP

3,44

3,60

3,75

Marathon (Maple)

3,45

3,60

3,75

Citgo (I27)

3,46

3,61

3,74

Kangaroo (I27)

3,42

3,60

3,78

Shell

3,44

3,60

3,76

Kangaroo (I27/Periph.)

3,42

3,60

3,78

Marathon (Periph.)

3,50

3,70

3,80

Citgo (Periph.)

3,50

3,70

3,80

 * Certains prix ne sont pas affichés sur un panneau. Je n'ai pas toujours eu le reflexe d'aller voir à la pompe...

 

Écarts maximum :

SP 87 : 13 cents          SP 89 : 22 cents          Premium : 31 cents

 

 

    La compagnie Kangaroo possède 3 stations sur le secteur dont l'une affiche des prix inférieurs. L'université et ses 7000 étudiants, beaucoup pourvus de voiture, est juste à côté...

 

   Étonnant : la même remarque s'applique aux stations Marathon..,.

 

    La station Citgo située au bord de l'autoroute I27  affiche des prix inférieurs à celle du périphérique. Cela doit s'expliquer je suppose par la densité du trafic... 

 

Pour les amateurs de calcul : Taux de chang

 

 

Le taux de change du jour :

 

et rappelons que :

 

1 Gallon US =  3,846 Litres

 

A vos calculettes et bon courage !

 

 

 

 

 

 

 

En date du 11 février 2012, Yves a effectué le calcul pour nous.

 

- Sp87 : Entre 1.15 et 1.20€ le litre

- Sp89 : Entre 1.21 et 1.28€ le litre

- Premium: Entre 1.26 et 1.30€ le litre

 

Les prix en France aujourd'hui :

 

Prix des carburants Minimum Maximum
Sans Plomb 98 1,489 € 1,790 €
Sans Plomb 95-E10 1,457 € 1,720 €
Sans Plomb 95 1,463 € 1,840 €
Gazole + 1,409 € 1,610 €
Gazole 1,334 € 1,620 €
GPL 0,697 € 0,950 €
BioEthanol E85 0,849 € 1,189 €
Tendances, maxima et minima calculés sur base des prix connus par CARBEO.COM sur l'ensemble du territoire français en date du 11/02/2012

 

Merci à lui !

 

Repost 0
Published by Americano - dans Commerce
commenter cet article
5 octobre 2011 3 05 /10 /octobre /2011 23:50

English Translation

   Suite à l'article Taste of Carrollton, Marie-Claude s'interrogeait sur cette "European Bakery", ouverte depuis février 2010.

 

   Rendez-vous est pris avec Sharon (voir article sus-nommé).

     Ce sera donc un article à 6 mains auquel vous aurez droit!

 

European bakery (1)-copie-1

Steward-baker-001-copie-1.jpg

Y a-t-il un boulanger et un pâtissier ?

          En fait, les deux sont regroupés sous la même casquette, celle de mon père (ci-contre). Il est boulanger de métier... par un concours de circonstances. Son père refusait qu'il soit boulanger : un métier de femmes! Apprenti dans une usine, il a eu un grave accident ce qui lui a permis de se retourner vers son premier amour...

           Nous sommes anglais et avons émigré ici en 1982. Steward* a vite compris que la demande pour la boulangerie traditionnelle était inexistante ici. C'est pourquoi il s'est spécialisé dans la pâtisserie.

 

Steward devant une de ses oeuvres dans un casino de Las Vegas : décoration en sucre filé

 

  Bakery Publix

             Le pain est vendu dans les grandes surfaces comme à  Publix ci-dessus

 

        Préparez-vous vos pâtes de base ou les achetez-vous ?

        Nous faisons tout nous-mêmes excepté les gâteaux contenant de la cacahuète. Pour cela, nous achetons la pâte congelée. C'est une question d'allergie. Ce problème est devenu important maintenant : nous avons aussi des demandes de gâteaux sans gluten, sans oeuf ou produits laitiers mais ce n'est pas bon...

European bakery (5)
  A quelle heure vous levez-vous pour
préparer et cuire ? 

     On commence à 6 heures du matin parfois un peu plus tôt si nous avons une demande de traiteur.  La boulangerie ouvre à 9 heures le matin jusqu'à 4 heures de l'après-midi (du mardi au jeudi), 9 heures du soir le vendredi et on ferme à 1 heure le samedi jusqu'au mardi matin.

      Les viennoiseries sont pratiquement inconnues : pas de demande pour les articles de petits-déjeuners par contre les cookies sont vendus partout.

 European bakery (8)

.

European bakery (3)

 

 

            Et pour payer, est-ce diffèrent ?

          Nous sommes très classiques : une caisse enregistreuse, une caissière !

 

        de gauche à droite :

        une cliente qui repart avec un gâteau (on peut passer commande), Sharon** et Kyra***, caissière.

 

     Quels pains faites-vous ?

   Nous en cuisons rarement sauf commandes spéciales. Par contre, depuis peu, nous faisons une fournée quotidienne pour le restaurant Blue Steach House (ci-contre).

      Pour produire plus de pain, il nous faudrait un pétrin mais cela coûte très cher et ne serait pas rentable.

European bakery (9)

 

    

European bakery (7)

Quelles difficultés avez-vous pour faire les mêmes gâteaux que chez vous ?

         Mon père sait faire d'autres gâteaux mais il les introduit doucement car la clientèle est tres traditionnelle. Par ailleurs, certains ingrédients sont difficiles à trouver.

Qui travaille ici ?

         En sus des personnes déjà citées, Cindy s'occupe de la décoration des gâteaux, Mickael fait la vaisselle et ma mère prépare les déjeuners.

 

         

   Cette dernière se ménage des temps de repos dans le laboratoire.

Laissons-la en paix...

 

European bakery (1)

 

 

European bakery (6)

* Steward fait le métier depuis 46 ans. Il a travaillé à Disneyland, dans les casinos de Las Vegas, à Callaway Gardens.

      Il a fait un apprentissage de pâtissier en Angleterre et possède le plus haut diplôme anglais d e l'industrie du pain : City & Guilds.

      A son dam, il n'a pas converti une de ses 4 filles et rêve de trouver une successeur.

 

      ** Sharon s'apprête à prendre des cours de droit. C'est pourquoi elle forme les employés pour leur succéder.
  *** Kyra est étudiante en 4ème année à  

       l'université de West Georgia. Elle a encore 2 ans avant de passer la licence en arts. Cela pourrait lui servir dans le magasin pour la décoration. Elle commence déjà à apprendre le travail...

European bakery (4)

 

 

         Le bâtiment vous appartient-il ?

         Non, nous le louons à un avocat. Pour avoir le droit de tenir ce commerce,  nous devons payer $150 par an à la ville .  

      European bakery (2)

               Deux clientes dans l'attente...

 

         Alors si vos pas vous mènent à Carrollton, n'hésitez pas à vous y rendre : Sharon se fera un plaisir de vous préparer un thé, un café. Le décor est sympathique et l'ambiance toujours bon enfant.

 

       L'aventure est hélas terminée : Steward a dû s'arrêter pour raison de santé... (NDLR)

      

 

 

Stewart étant malade, le magasin a fermé ses portes et toute la famille a reprisle chemin de Las Vegas pour lui permettre de se faire soigner.

Nous regrettons cette disparition car la pâtisserie maison était de qualité. L'espace a été repris par le restaurant contigu qui a ainsi agrandi sa salle à manger.

Repost 0
Published by Americano - dans Commerce Archives
commenter cet article
14 septembre 2011 3 14 /09 /septembre /2011 01:18

English Translation

 

    Début juillet s'est ouvert un magasin de produits bio (ici on dit "organic") à proximité du centre ville : "The farmer's cupboard". Phénomène devenu assez banal en Europe, ici c'est une toute autre histoire. Preuve qu'on lui porte de l'intérêt, il a déjà reçu la visite de journalistes de magazines à portée régionale : Georgia Magazine et Atlanta Business Chronicles.

 

Farmer's cupboard (2)

 

Première remarque : il est bien situé et bénéficie d'un grand parking.

 

Farmer's cupboard (3)

    C'est Candace Balega, la propriétaire 

qui me reçoit.

 

   Au passage, notons que les tables qui ont fait l'objet d'un précèdent article sont en usage ici.

 

"Nous ne savions pas très bien où nous mettrions ces tables et si nous ferions un restaurant à part.

 

 

 

 

 

Farmer's cupboard (4)   Finalement, nous avons choisi d'inclure ce coin dégustation au sein du magasin", nous confie Candace.

 

   "J'ai grandi dans une ferme, j'ai travaillé dans les supermarchés. D'autre part, ce bâtiment, acheté avec mon mari, n'ayant pas trouvé de destination, les conditions étaient réunies pour apporter à la collectivité locale ce genre de commerce diffèrent. J'en avais déjà vu dans d'autres villes américaines... Nous pensons

aussi que c'est un investissement pour le futur de nos trois enfants. Il nous  fallu deux ans pour mener à terme ce projet."

 

N'avez-vous pas l'impression que la prise Farmer's cupboard (15)

de risque est importante compte tenu

de l'environnement très concurrentiel ?

   Bien sûr, nous subissons la concurrence des supermarchés qui, au niveau des prix, bénéficient de l'avantage d'être dans des chaînes. Nous essayons de faire la différence en proposant des produits locaux. Par exemple, au rayon poissonnerie (ci-contre), nous recevons les produits frais directement du port de Savanah.

 

 

Farmer's cupboard (10)

     Nous sommes également à l'écoute des clients et recherchons les produits qu'ils ne trouvent pas ailleurs en respectant notre idée de base : proposer des produits sains à un prix abordable.

Par ailleurs, nous faisons au maximum appel aux vendeurs locaux (viande, légumes, olives, vins...). Nous en recherchons d'autres...

 

 

Farmer's cupboard (7)

 

 

 

 

 

 

    Le café provient d'un fournisseur local qui pratique le commerce équitable (Fair Trade).

 

Farmer's cupboard (12)

Merci aux bouchers qui ont enfin pu m'approvisionner en triperie de qualité : un exploit ici !

 

Farmer's cupboard (9)

 

 

Ce mode simple d'étalage, est-ce un choix ? 

   Absolument ! Nous avons voulu n'utiliser que du matériel recyclé : étagères, chambres froides, luminaires et même...

 

 

Farmer's cupboard (8)

 

 

 

 

 

 

 

... le wagon est de la récupération !

 

 

 

 

 

 

 

Farmer's cupboard (16)

Avez-vous l'impression que votre affaire progresse ?

   Oui même si nous n'avons pas encore eu le temps de le vérifier concrètement par des moyens informatiques.

   De notre côté, nous ajoutons en permanence de nouveaux produits : par exemple, le rayon vins et bières est approvisionné depuis peu  et dans quelques jours, nous vendrons de la bière locale que les clients pourront acheter à la tireuse.

Intéressant ! Pourriez-vous faire la même chose pour le vin ?

   Pourquoi pas ?

 

Mais je suppose que vous avez besoin d'être encore plus connus ? Faites-vous

appel à la publicité ?

   Oui, nous passons des annonces dans les radio et journaux locaux et nous allons participer à des évènements locaux (Taste of Carrollton) dans un mois par exemple).

 

Merci Candace et bonne chance.

 

 

Ami lecteur, veux-tu consulter la newsletter du Farmer's cupboard chaque semaine ?

Clique ici !

 

Après 2 ans d'existence, le magasin a fermé ses portes. L'affaire n'était pas vraiment rentable pour une ville de la taille de Carrollton...

Repost 0
Published by Americano - dans Commerce Archives
commenter cet article
25 avril 2011 1 25 /04 /avril /2011 20:40

    En week-end en Caroline du Nord, nous avons décidé de nous rendre au marché de Murphy. Après une visite à celui-ci, il était temps de songer au déjeuner et avons pris le chemin d'un restaurant auquel nous sommes habituées : Chophouse.

 

Chophouse (8)

Alors terrasse ou salle ?

 

   C'est finalement la salle qui a eu notre faveur : la terrasse est plus agréable pour le dîner car le midi, il y fait chaud...

 

Chophouse (5)

 

 

 

Décor de bon aloi et musique discrète. Ce dernier point est à noter car dans beaucoup de restaurants, elle est envahissante

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le service est rapide et nous retrouvons notre habituel thé glace.

 

Chophouse (3)

 

 

 

 

 

Les restaurants le font généralement eux-mêmes d'où des couleurs, des dosages de thé et de sucre différents.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Chophouse (13)

 

 

  Question de choix. On aurait pu pencher pour un verre d'eau ou de vin.

 

   Trouvant le coût d'un verre prohibitif, il est rare que j'y succombe. Nous préférons acheter une bouteille de temps à autre au supermarché et la boire à la maison.

 

 

   Tous les restaurants n'offrent pas ce choix car, pour la vente d'alcool, une licence spéciale est nécessaire.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commande passée et après un moment d'attente, notre repas nous est délivré :

 

Chophouse (7)

Chophouse (6)   Pour elle : soupe et sandwich...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                      pour lui : sandwich et pommes de terre.

 

  Les deux se mangent bien.

 

 

   Le sandwich est partout présent sur les menus mais quasiment impossible de trouver ici ce que nous appelons "sandwich" en France.

 

    Pour le dessert, nous hésitons car plusieurs possibilites s'offrent à nous. Au passage, nous  évoquons certains restaurants provencaux offrant le "Café gourmand" : plusieurs petits desserts avec une tasse de café. Revenons à notre réalité ! Mais devinez plutôt ce qui se cache dans cette magnifique boite à cigare...

 

Chophouse (10)

 

 

Chophouse (12)

 

 

Une crème brûlée : pas très original mais la présentation, si...

 

 

 

Chophouse (11) 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Et pour moi, ce sera un délicieux "carrot cake" recouvert de chocolat blanc.

 

 

 

    Mais arrive l'heure de la "douloureuse". Le rituel est immuable : après le plat principal, la note vous est apportée dans un présentoir cartonné. Si vous voulez un dessert, le serveur la reprend et vous tend la carte. La nouvelle note est  représentée. Dans le présentoir, il y a un emplacement spécial pour placer votre carte bancaire. Le serveur prend les deux, va à la caisse et enregistre votre numéro de carte. Il rapporte l'ensemble. C'est à ce moment que vous rajoutez sur le ticket le montant de votre "tip" (pourboire). Généralement vous le signez.. Le serveur conserve l'original et vous remet un double.

 

Notre note :

 

2 thés                              3.90

1 sandwich                     8.95

1 soupe + sandwich      5.99

Dessert spécial             5.99

Crème brûlée                 5.95

 

Sous-total                     30.78

Taxe de l'état                   2.39

Total                               33.17

 

Cessany a rajouté $6,00 de pourboire.

 

   Petit détail pour les amateurs de mathématiques : sur la note, vous remarquerez qu'ici le point remplace la virgule et .... réciproquement.

 

En savoir plus : Chophouse Murphy

 

Repost 0
Published by Americano - dans Commerce
commenter cet article
7 avril 2011 4 07 /04 /avril /2011 22:17

    Mon fils m'ayant demandé des renseignements sur la restauration, je me propose d'écrire plusieurs articles sur le sujet.

 

    Aller au restaurant est ici une institution. Plusieurs raisons à cet engouement :

- manque de temps pour cuisiner surtout le midi ;

- beaucoup de personnes n'aiment pas cuisiner ou ne savent pas ;

- manger au restaurant ne coûte pas trop cher (quand même plus qu'à la maison!) ;

- faute d'une offre culturelle diverse, c'est un moyen de sortir de la maison et de "socialiser" comme on dit ici...

- et puis ... les Américains aiment manger.

 

    Petit tour d'horizon avec le Corner Cafe situé sur la place centrale de Carrollton.

 

Corner cafe (2)

    Ce restaurant présente plusieurs particularités :

- c'est le plus ancien de la place (1994)  ;

- il est la propriété d'une seule personne ; il ne fait donc pas partie d'une chaîne.

- pour la petite histoire, c'est derrière son mur, en sortant à gauche qu'est peint le premier mural de Alan, multi medias artist*

 

    Nous y venons de temps à autre, le plus souvent pour manger un sandwich.

 

Corner cafe (9)

    La salle était peu remplie hier soir : j'ai donc pu prendre le temps de poser des questions à un serveur* qui n'était pas sur-occupé.

 

* 25 personnes sont employées en salle et en cuisine. Une partie du nettoyage leur revient, le reste étant effectué par des entreprises extérieures... Un tiers est composé d'etudiants et le reste d'employees plus vieux qui conservent leur place car celle-ci est bonne.

 

Corner cafe (3)

    La décoration est l'oeuvre d'artistes locaux. Je regrette qu'il n'y ait pas plus de mise en valeur et de sélection mais le ton reste "bon enfant".

 

    Comme dans tous les restaurants, un serveur vient peu après mon installation, se présente et nous propose une boisson en nous tendant le menu : c'est un rituel de la restauration américaine.

 

    J'ai donc sacrifié à la mode locale en commandant un thé sucré.Sauf expressément signalé, on vous l'apporte rempli de glaçons. Le citron est optionnel. Très bon point : tout au long du repas, le serveur repasse et vous propose de recharger votre verre. Il ne vous en coûtera pas plus...

 

Corner cafe (5)

 

    En fait c'est la carte qui vous est proposée : entrées, salades, sandwiches (végétarien ou non), pizza, calzone.. Chaque plat comporte de 10 à 15 propositions. Chacune est décrite avec un luxe de détails. Vous comprendrez pourquoi sa lecture reste une épreuve pour moi! Un menu enfant est également disponible.

Voir le menu

 

Corner cafe (4)

 

 

Comme beaucoup de restaurants, Corner Cafe fait le traiteur. (catering)

 

 

Ce sois-la je me suis contenté d'un sandwich chaud : le Texas pot Roast.  Je l'ai apprécié.

Corner cafe (8)

 Cornichon au choix.  

 

Pour terminer, j'ai pris une tarte à l'ananas avec un décaféiné :

 

Corner cafe (10)

 

    Je n'ai pas fait l'experience hier mais dans la plupart des restaurants on vous demande si vous revoulez  du café. J'apprécie d'avoir une poterie qui d'une part est plutôt jolie et d'autre part, n'est pas du matériel jetable contrairement à ce qui se passe dans beaucoup de restaurants.

 

    Le serveur m'apporte la note mais j'irai la régler au comptoir.

Voyons-en le détail :

Sandwich :    6,99

Dessert :       2,50

Thé :              1,75

Decaf             1,99

 

    Ici, comme ailleurs, les serveurs reçoivent un salaire horaire fixe mais qui est bas. Cessany recommande d'ajouter 15 à 20  à l'addition. C'est le "tip'. Une place est prévue sur votre facturette pour que vous l'y ajoutiez.

 

Extrait de l'interview de Rob qui est serveur, manager :

 

Corner cafe (7)

 

   Il a deux emplois : l'un ici et l'autre au Fresh Market. Il travaille 3 jours dans chacun mais gère son emploi du temps pour être disponible 3 jours du vendredi au dimanche : il est aussi papa d'une petite fille.

 

   Parallèlement. Rob suit des cours par correspondance pour devenir écrivain de livres pour enfants.

 

    Les salaires versés sont calculés d'après les minima requis

$2,14/heure pour un serveur

$7,25/heure pour un cuisinier

 

    Au salaire des serveurs s'ajoutent les tips. Rob évalue ceux-ci entre $35 et $115 suivant les jours.

 

 

 

Rob est aussi un artiste mais il rêve d'un atelier où pouvoir pratiquer la mosaïque en toute tranquillité...

 

Laissons-là cet homme très occupé en le remerciant de sa gentillesse.

 

La maison vous offre ce coupon : n'oubliez pas de l'apporter lorsque l'envie vous prendra de passer par ici !

Repost 0
Published by Americano - dans Commerce
commenter cet article
11 juin 2010 5 11 /06 /juin /2010 13:59

    Dans le nord de la France,  nous avons les "baraques à gaufres", ici nous avons les "Waffle House". Pour être plus précis, il s'agit plutôt d une chaîne de restauration rapide dont l'objet principal est la gaufre. Ce n'est pas la seule.

 

Cessany m'y convie en ce dimanche....

 

Waffle house (4)

 

mais d'abord, garons-nous. A noter que pour beaucoup de restaurants et fast foods, ce n'est pas obligatoire car on peut commander de sa voiture et emmener son repas. Il y a même une chaîne ou l'on peut se garer, commander son repas et.... manger dans la voiture !

 

Le choix n'est pas énorme....

 

Waffle house (5)

 

   Notre table étant juste devant la cuisine, nous pouvons admirer les employés préparer notre commande.

 

Waffle house (6)

Quelques minutes après cette photo, le ménage a été fait...

 

C'est prêt !

 

 

 

Waffle house (9)Cessany

 

Waffle house (8)

  Christian

Il y en a au moins une de contente !

 

Waffle house (7)

 

Waffle house (1)

 

   Reste à payer. Ici, la plupart des paiements se font par carte bancaire y compris pour de petites sommes.  J'ai mis un certain temps pour comprendre la différence entre "debit" et "credit". Pour la première, votre compte est débité immédiatement. Pour la seconde, soit vous réglez en totalité en fin de mois, soit vous réglez une partie et le reste petit  à petit évidemment avec des intérêts. Nous n'utilisons pas celle-ci...

 

    Vous cherchez un emploi ? On embauche !

 

Waffle house (3)

 

   C'est la nouvelle technique de management : on recrute en permanence donc on n'est jamais à court de personnel. Toutes ces chaînes ont un turn-over important dú à  :

- un manque de motivation pour un travail sans grand intérêt ;

- des salaires bas qui ne permettent pas de vivre décemment ;

- la pénibilité du travail.

Repost 0
Published by Americano - dans Commerce
commenter cet article
22 avril 2009 3 22 /04 /avril /2009 00:06

   Oui, alors pourquoi écrire un article ? Tout simplement parce qu'il existe un nombre de différences avec ce que l'on peut trouver dans un restaurant français et que ce qui va suivre reste vrai pour la plupart des restaurants...



    Comme je l'indiquais dans l'article The Atlanta State Farmers Market, dans le marché, on trouve un restaurant.
Il est l'heure, j'ai faim : entrons !



   Je suis accueilli sans façon par Janet qui d'emblée s'asseoit en face de moi (ca c'est pas commun !) et qui me demande ce que je veux boire : c'est la coutume ici.
A ma demande de bière, elle m'explique que, dans la mesure où c'est un restaurant d'état, aucune boisson alcoolisée n'est autorisée. Donc je me rabats sur le thé. Il est servi partout pendant les repas.



Comme partout, elle viendra me le remplir autant de fois que nécessaire. Attention, les glaçons sont la norme ! Si vous n'en voulez pas, il faut le signaler...
En même temps que le thé, je reçois le menu... En France, on dirait plutôt la "carte" car le menu tout prêt est assez rare. Ouvrons...


    Pour aider : chicken, ca veut dire "poulet", et ça il y en a sous toutes les formes. C'est le premier volatile mangeable ici concurencé par la dinde. Les autres sont anecdotiques.  Pour le poisson, le tilapia tient la corde serré de près par le saumon et j'ajoute, en fruits de mer, la crevette.

   Je finis par passer commande et, peu de temps après, le service commence...



   Tout d'abord, arrivée de l'erzatz de pain local : le biscuit (cf  Les "biscuits" de Nona)   et le "corn bread" (pain de maïs). Ce n'est pas mauvais et le beurre est généralement prèsent...

S'ensuit le plat principal :

"barbecue de porc", salade de pommes de terre, tranches de tomates : je vous avais prévenu ! C'était ordinaire... mais tout à fait mangeable et suffisant.

Janet ne pousse pas à la consommation car elle m'apporte la note. C'est moi qui lui réclame un dessert. Elle me recommande le "cobbler". C'est un genre de clafoutis à la pêche. C'est bon et avec ça dans le corps, on est sûr de ne pas s'envoler à la sortie. Faut faire gaffe avec les tornades...


Et pour finir, un café. Ici, la qualité principale de beaucoup de cafés est d'être chaud et d'autre part d'être servi à volonté.


Hélas un vilain reflet laisse à penser qu'il y a des intrus dans la mixture. Je déments formellement.


Plusieurs variétés de produits sucrants sont proposés. En principe, on a aussi du sucre.


Arrive évidemment la douloureuse. Je fais remarquer à Janet que le café n'est pas compté. Réponse : c'est compris avec le dessert.

Ici le service n'est pas sur la facture. On ajoute environ 15 % sur le montant. Si on est satisfait, on peut donner plus.
J'ai laissé 2 $.

Je suis parti prendre encore quelques photos...

Repost 0
Published by Americano - dans Commerce
commenter cet article
20 avril 2009 1 20 /04 /avril /2009 20:02

Situé près d'un noeud autoroutier,


et à quelques encablures de l'aéroport,


je l'ai découvert par hasard un samedi matin. C'est l'équivalent de notre Marche d'Intérêt National tel celui de Rungis. L'accès aux particuliers est libre, donc je ne m'en suis pas privé.

Première impression : c'est immense. Les acheteurs font leurs achats en voiture....


La section "fruits et légumes" est tenue par 4 compagnies.... mexicaines. Dans cette partie du marché, on est à l''heure mexicaine : les produits, les vendeurs et même la musique. C'est plutot agréable.
Compte-tenu de l'heure tardive à laquelle je suis arrivé, beaucoup de stands étaient fermés. Il reste une activité minimum pour les particuliers comme moi. Donc je n'ai pas vu tout ce qui s'échange. J'ai seulement aperçu les fruits et légumes,


les épices et légumes secs de tous genres,


les plants et fleurs,


les crevettes en direct de Savanah, (garanties sans pesticides... m'a expliqué une vendeuse)



les cacahuètes (rappelons que la Georgie en est le premier producteur aux USA).

    Un restaurant accueille les nombreux marchands et visiteurs. En en sortant, j'ai découvert un magasin qui fait accueil et souvenirs. Une délicieuse dame m'a fait l'historique du marché. Elle le connait par coeur pour y avoir vêcu son enfance en compagnie de ses parents commerçants. J'ai donc appris que celui-ci a plus de 50 ans et qu'il fut à ce moment le plus grand du monde de ce genre... et que bien sûr l'acitivité principale du marché se déroule vers 3 heures du matin ! J'y retournerai mais sûrement pas à cette heure !

   J'ai même eu droit à une promotion du fameux oignon de Vidalia...



En savoir plus : link

Et pour finir, un qu'est -ce que c'est ?


...acheté sur le marché....


Un pain de sucre roux !

Repost 0
Published by Americano - dans Commerce
commenter cet article